FORUM d'asnl.net
  Le bistro

  L'Ana des bons mots

 

Il y a 80 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15
Page Précédente
Auteur Sujet :

L'Ana des bons mots

n°39683
nadir
Profil : Ballon d'or
Posté le 05-06-2010 à 17:01:46  profilanswer
 

Panenka avec un "sans coup fait rire" vient de nous offrir l'idée d'un recueil des perles issues du forum, tel le fameux "Bouquet misère" de Charles de Vagney.
 
ma mémoire commençant à me faire défaut, je fais appel à vos neurones afin d'inscrire ici, pour la postérité, les plus savoureuses pépites trouvées au fils de notre lecture
 

n°39684
Rhadamanth​e
Profil : Ballon d'or
Posté le 05-06-2010 à 17:08:43  profilanswer
 

Non le "bouquet misère" c'était Jennifer54  :lol:  
 

n°39685
nadir
Profil : Ballon d'or
Posté le 05-06-2010 à 17:16:37  profilanswer
 

Vas savoir Charles ... " comment tu sais que je m'appelle Charles ????"    [:nadir:1]  [:nadir:1]


Message édité par nadir le 05-06-2010 à 17:16:53
n°39686
nadir
Profil : Ballon d'or
Posté le 05-06-2010 à 17:21:27  profilanswer
 

j'ai retrouvé celui de la semaine dernière  
 
Eldingo nous a offert "helico presto" :lol:
 

n°39687
tagmc
1er du challenge L2 2014-2015!
Profil : Ballon d'or
Posté le 05-06-2010 à 18:02:31  profilanswer
 

http://forum.asnl.net/asnl/Actuali [...] tm#t131974
 
Panenka a écrit :
sans coup fait rire
 
 
 
ps : je suis une tanche en orthographe, donc je ne me moque pas des expressions la car je ne saurais pas comment les écrire !

n°39688
ASNLaurent
Profil : Ballon d'or
Posté le 05-06-2010 à 18:23:33  profilanswer
 

Citation :

...sans coup fait rire...

Le plus drôle, dans tout ça, ce que l'on appelle "l'étymologie populaire", et je serais curieux de connaître le sens supposé de l'expression ainsi écrite  :)

 

Quoi qu'il en soit, c'est digne de San Antonio (d'ailleurs, je serais prêt à parier que ça y figure déjà, en cherchant bien).

 

P.S. pour info : http://www.expressio.fr/expression [...] -ferir.php

Message cité 1 fois
Message édité par ASNLaurent le 05-06-2010 à 18:25:08
n°39689
Matt_
Profil : Ballon d'or
Posté le 05-06-2010 à 18:37:02  profilanswer
 

le coup de la peau de l'ours de Ouaddou?  :D

n°39690
jello b
à Marcos, à la joie
Profil : Ballon d'or
Posté le 05-06-2010 à 18:46:23  profilanswer
 

Rhada a raison, le bouquet misère c'était bien Jennifer54.
Sinon je me souviens d'un "ça me laisse septique" (c'est juste une faute d'orthographe à la base mais vu que le mot existe également écrit comme cela) qui était un peu passé inaperçu il n'y a pas si longtemps, sans oublier le désormais fameux "quand pensez-vous?".


---------------
Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
Tu t'es vu sans Cabu ?  
 
n°39693
Timidus
Profil : International
Posté le 06-06-2010 à 01:23:22  profilanswer
 

Matt_ a écrit :

le coup de la peau de l'ours de Ouaddou?  :D


 
 
Il avait beaucoup hésiter le coup en plus "heuu..je pense que..heuu..faut pas brûler la peau de l'ours avant de l'avoir vendue" (un truc du genre, j'ai jamais pus retrouver cette interview.  
 
Sinon il y avait Bakar "ils sont bien classés au classement" (correct mais un peu lourd) ou "je savais qui faisait froid ici, donc c'était déjà un bon point..heuuu..truc"

n°39694
Rhadamanth​e
Profil : Ballon d'or
Posté le 06-06-2010 à 09:44:13  profilanswer
 

Ouaddou avait sorti un autre truc magnifique un jour : "Le public en France est versatile, il faudrait qu'il change". J'adore  :sol:

n°39695
Stratocast​er
Bien faire et laisser braire
Profil : Ballon d'or
Posté le 06-06-2010 à 10:51:55  profilanswer
 

Rhadamanthe a écrit :

Ouaddou avait sorti un autre truc magnifique un jour : "Le public en France est versatile, il faudrait qu'il change". J'adore  :sol:


 
Ben oui quoi ! C'est à nous de nous  adapter... :)  
Pourquoi ne pas instaurer un cahier des charges du "supporter-exemplaire-autorisé"  :pt1cable:

n°39699
jello b
à Marcos, à la joie
Profil : Ballon d'or
Posté le 06-06-2010 à 12:13:32  profilanswer
 

Relance dans l'axe et boum, ficelle  ;)


Message édité par jello b le 06-06-2010 à 12:14:24

---------------
Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
Tu t'es vu sans Cabu ?  
 
n°39703
padou
Profil : Ballon d'or
Posté le 06-06-2010 à 14:17:45  profilanswer
 

Stratocaster a écrit :


 
Ben oui quoi ! C'est à nous de nous  adapter... :)  
Pourquoi ne pas instaurer un cahier des charges du "supporter-exemplaire-autorisé"  :pt1cable:


 
Le coté comique de la phrase n'est pas qu'il reproche quoi que ce soit aux supporters  :sarcastic:

n°39704
padou
Profil : Ballon d'or
Posté le 06-06-2010 à 14:19:10  profilanswer
 

Dehu en a fait plein aussi, c'était un vrai spécialiste, un pur régal de l'écouter parler.
"Ayez l'indécence de m'écouter"

n°39733
klajnerm
Contre tout ce qui est pour.
Profil : International
Posté le 07-06-2010 à 11:32:43  profilanswer
 

Une phrase que l'on retrouve régulièrement sur le forum :
"Quand pensez-vous ?"
 
(en réalité, le verbe est alors le plus souvent écrit à l'infinitif).


---------------
Mesdames, Pour rester belle après 40 ans...
Suicidez-vous à 39 ans et demi.
Pierre Desprosges
n°39734
Stratocast​er
Bien faire et laisser braire
Profil : Ballon d'or
Posté le 07-06-2010 à 12:46:34  profilanswer
 

padou a écrit :


 
Le coté comique de la phrase n'est pas qu'il reproche quoi que ce soit aux supporters  :sarcastic:


 
C'est vrai !  
Mais dans le texte original, il s'agissait bien de reproches que Ouaddou adressait aux supporters.

n°39737
ASNLaurent
Profil : Ballon d'or
Posté le 07-06-2010 à 13:35:06  profilanswer
 

Mais ce n'est pas l'objet de ce topic :whistle:

n°39741
Stratocast​er
Bien faire et laisser braire
Profil : Ballon d'or
Posté le 07-06-2010 à 21:34:50  profilanswer
 

ASNLaurent a écrit :

Mais ce n'est pas l'objet de ce topic :whistle:


 
C'est vrai aussi.
Mais,j'ai trouvé ça tellement comique que je n'ai pas résisté à la tentation de faire un H.S. :)

n°39764
synthol
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 01:06:53  profilanswer
 

Un jour, il y a déjà un moment, avant que le forum connaisse des attaques perverses, de sorte que je ne saurais attribuer de paternité à cette formule, j'ai trouvé ici un " sur un pied d'estal " qui m'avait fort réjoui.  
 
 

n°39778
ASNLaurent
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 07:51:41  profilanswer
 

L'estal étant sans doute une matière précieuse :D

 

P.S. Note à Monmond : ne pas confondre avec le pied d'Estelle :whistle:

Message cité 1 fois
Message édité par ASNLaurent le 10-06-2010 à 12:05:23
n°39782
ELSA
Profil : Pro
Posté le 10-06-2010 à 11:07:24  profilanswer
 

Bonjour.
klajnerm, avec ton autorisation, une petite remarque amusante, qui fait suite à une discussion avec une prof des écoles (une instit koa) de mes nièces. L'élision, son sens, son utilisation, son intérêt ne sont plus enseignés, c'est comme ça point. Quand aux verbes, à ma grande honte, je dois avouer avoir beaucoup de mal avec ceux du 3ème groupe(à certains temps).
 
édit :
suite à mon post du dessous, je m'auto corrige - QuanT aux verbes......


Message édité par ELSA le 10-06-2010 à 12:39:19
n°39788
synthol
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 12:14:18  profilanswer
 

ASNLaurent a écrit :

L'estal étant sans doute une matière précieuse :D


De quoi créer une nouvelle profession : les estalateurs.  :lol:  
 
 

n°39790
ELSA
Profil : Pro
Posté le 10-06-2010 à 12:23:24  profilanswer
 

une bonne re-mémorisation des cans-cans lol.
 
Veillez à ne pas confondre l'adverbe et conjonction quand et la locution quant à.  
L'adverbe et conjonction quand
On écrit avec un d final quand qui introduit une question ou une subordonnée de temps. Quand ma commande sera-t-elle livrée ? Nous vous préviendrons quand votre commande sera arrivée.  
La locution quant à
On écrit avec un t final quant à qui a la valeur d'une préposition. Cette locution introduit des noms ou des infinitifs et est employée dans le sens de « en ce qui concerne ». Quant à votre commande, elle n'est pas encore arrivée. Nous avons été satisfaits de l'expérience, mais quant à la renouveler immédiatement

n°39792
synthol
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 12:39:03  profilanswer
 

Dans la livraison du jour, j'ai trouvé ça (je ne dénonce pas ;) ) :
 

Citation :

Il faut dire à nos chers supporters Lensois que l'exhubérange n'est pas ...


... à côté de l'Hayange. :lol:
 
 
Dans la série des mots adaptés, il y a parfois aussi des " d'ors et déjà " : on ne prête qu'aux riches, d'évidence. :D  
 

n°39793
ELSA
Profil : Pro
Posté le 10-06-2010 à 12:44:38  profilanswer
 

enfin un topic ou on se marre, sans à-priori lol

n°39796
synthol
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 13:14:56  profilanswer
 

ELSA a écrit :

une bonne re-mémorisation des cans-cans lol.
 
Veillez à ne pas confondre l'adverbe et conjonction quand et la locution quant à.  
L'adverbe et conjonction quand
On écrit avec un d final quand qui introduit une question ou une subordonnée de temps. Quand ma commande sera-t-elle livrée ? Nous vous préviendrons quand votre commande sera arrivée.  
La locution quant à
On écrit avec un t final quant à qui a la valeur d'une préposition. Cette locution introduit des noms ou des infinitifs et est employée dans le sens de « en ce qui concerne ». Quant à votre commande, elle n'est pas encore arrivée. Nous avons été satisfaits de l'expérience, mais quant à la renouveler immédiatement


Dans le genre leçons à retenir pour éviter la boulette, il y a aussi la confusion entre près (de) et prêt (à) : on trouve ainsi souvent des "prête de" : on est plutôt près des ennuis (et... loin de la félicité) quand on est prêt à tout !
 
Egalement, question confusion, celle entre tort et tord : le tort n'est pas un ami du verbe tordre "moderne" (même si la base latine fait venir tort du substantif... tortus , qui nous a donné tortu et, par la même source originelle -- torquere --, tordu).
 
Ou encore l'application des marques du pluriel et/ou du féminin avec le participe passé de faire (genre "elle s'est faite faire une nouvelle coiffure" ) alors que le participe passé du verbe faire est TOUJOURS invariable lorsqu'il est suivi d'un infinitif.
 
Il y aussi, à signaler, l'emploi régulier de "voire même" (d'abord c'est voirE, qui signifie peu ou prou "même" et n'a donc aucun rapport avec le verbe voir) alors que c'est un pléonasme, puisque voire signifie déjà même.
 
D'ailleurs, question pléonasme, il y a encore le redoutable et si actuel "au jour d'aujourd'hui", qui réussit le tour de force d'être un double pléonasme, puisque "hui" signifie déjà jour.
 
Enfin, on devrait pouvoir éviter le "soit-disant" qui, outre qu'il est adverbial et, par conséquent, TOUJOURS invariable (pas de "soi-disantes" donc), n'a rien à voir avec la conjugaison de l'auxilliaire être mais tout à voir avec le pronom "soi", parce que c'est soi qui dit.  
Par la même occasion, on peut aussi éviter les soi-disant + objet (le soi-disant corner) ou animal (le soi-disant chien de chasse), parce que les objets et les animaux ne disent rien (à ma connaissance :D ). Ainsi on dira plutôt "prétendu" pour une chose ou un animal et on réservera "soi-disant" pour les êtres doués de paroles.  
 
 
Pour conclure, il y a un truc de langue qui, si on y réfléchit, est total ballot : l'habitude de dire "il s'est fait..." ceci ou cela.  
Un exemple ? "Il s'est fait tuer" : pour moi "se" faire implique une part de responsabilité, voire de complicité. Et "se faire tuer" est criminel ! Quand on est tué, on est victime, pas acteur (ou alors à son... corps défendant :D ), donc on est tué et on ne se fait pas tuer. Ou on est blessé mais on ne se fait pas blesser. En revanche on peut parfaitement être viré de son boulot parce qu'on s'en est fait virer. :D  
 
 
Pardon aux âmes sensibles et pures pour le pensum à eux imposé : c'est la faute "à" ELSA. :ange:

n°39797
synthol
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 13:16:13  profilanswer
 

ELSA a écrit :

enfin un topic ou on se marre, sans à-priori lol


Euh... Désolé pour ce qui précède, qui n'est, à proprement parler, pas vraiment marrant.  :ange:  
 
 

n°39798
nadir
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 13:26:31  profilanswer
 

de dswizard aujourd'hui même
 
" une banque route " :)

Message cité 1 fois
Message édité par nadir le 10-06-2010 à 13:26:43
n°39799
ASNLaurent
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 13:59:34  profilanswer
 

nadir a écrit :

de dswizard aujourd'hui même" une banque route " :)

Simple retour à l'étymologie : de l'italien banca rotta, "banc rompu".
Au Moyen-Age, les banquiers faisaient leurs affaires sur un banc.
Quant ils faisaient faillite, on leur cassait leur banc  
(et on les mettait au ban de la société ; non, aucun rapport :))

n°39800
synthol
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 14:04:03  profilanswer
 

ASNLaurent a écrit :

Simple retour à l'étymologie : de l'italien banca rotta, "banc rompu".
Au Moyen-Age, les banquiers faisaient leurs affaires sur un banc.
Quant ils faisaient faillite, on leur cassait leur banc  
(et on les mettait au ban de la société ; non, aucun rapport :))


Les ban dits ?  
 

n°39801
klajnerm
Contre tout ce qui est pour.
Profil : International
Posté le 10-06-2010 à 14:25:41  profilanswer
 

synthol a écrit :

D'ailleurs, question pléonasme, il y a encore le redoutable et si actuel "au jour d'aujourd'hui", qui réussit le tour de force d'être un double pléonasme, puisque "hui" signifie déjà jour.


J'apprends quelque chose. Quand j'étais en primaire on m'avait enseigné qu'"hui" signifiait la porte, l'huis (comme dans huissier).
Aujourd'hui = le jour inscrit sur la porte.

 

Mais ce que tu dis correspond à l'étymologie proposée dans le Wiktionnaire.

 


Message cité 2 fois
Message édité par klajnerm le 10-06-2010 à 14:25:55

---------------
Mesdames, Pour rester belle après 40 ans...
Suicidez-vous à 39 ans et demi.
Pierre Desprosges
n°39803
ASNLaurent
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 14:35:46  profilanswer
 

klajnerm a écrit :

Aujourd'hui = le jour inscrit sur la porte.

La palme du jour :lol:
 
Y a des instits qui sont taquins  :whistle:  

n°39804
ELSA
Profil : Pro
Posté le 10-06-2010 à 14:38:44  profilanswer
 

lol, on va faire venir sur le forum de l'ASNL, tous les "bachotiers", seront incollables en français.

n°39805
ELSA
Profil : Pro
Posté le 10-06-2010 à 14:45:38  profilanswer
 

synthol
ne t'excuses pas, ça fait du bien. En ce qui me concerne, ELSA est ma muse, à un degré moindre, ce qu'elle fut pour ARAGON. Il n'est que lire ses poëmes pour tomber amoureux de la langue française et de toutes ses subtilités et richesses.

n°39806
ELSA
Profil : Pro
Posté le 10-06-2010 à 15:16:18  profilanswer
 

tiré du IVème tirage du dictionnaire de l'accadémie Française (scuse pour le pavé) /
 
(1)AUJOURD'HUI adv. de temps. XIIe siècle, au jour d'ui. Contraction de à le jour d'hui, renforcement de la forme de l'ancien français hui, hoi, « le jour où l'on est », du latin hodie, « en ce jour ».
 1. Le jour où l'on est. Il arrive aujourd'hui à midi. Il part dès aujourd'hui. Il a fait bien chaud aujourd'hui. Ce n'est pas d'aujourd'hui que nous nous connaissons. La journée d'aujourd'hui est plus belle que celle d'hier. On a remis l'affaire à aujourd'hui. Ce sera pour aujourd'hui. J'ai différé jusqu'aujourd'hui, ou jusqu'à aujourd'hui à vous donner de mes nouvelles. Loc. D'aujourd'hui ou aujourd'hui en huit, en quinze, dans huit jours, dans quinze jours à compter de ce jour. Subst. Nous avons tout aujourd'hui pour régler cette affaire. Le bel aujourd'hui.  2. Par ext. À présent, à l'époque où l'on vit. Cela se faisait autrefois, mais aujourd'hui les usages ont changé. Les jeunes gens d'aujourd'hui. La mode d'aujourd'hui. Aujourd'hui qu'il est puissant, il pourra nous servir. Aujourd'hui elle veut une chose, demain elle en voudra une autre. Ce qui était bien hier peut-il être mal aujourd'hui ?

n°39809
synthol
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 15:41:33  profilanswer
 

klajnerm a écrit :


J'apprends quelque chose. Quand j'étais en primaire on m'avait enseigné qu'"hui" signifiait la porte, l'huis (comme dans huissier).
Aujourd'hui = le jour inscrit sur la porte.


Ah hui ?  :D  
 
 
Huis et hui sont simplement des homonymes.  
 
Hui, le jour, vient du latin hodie, qui signifie "en ce jour". Ce mot découlant lui-même de oc die (die venant de dies = le jour civil, celui de 24 heures).
 
Huis vient de ostium, qui désigne l'entrée, l'accès.  
 
 

n°39811
ELSA
Profil : Pro
Posté le 10-06-2010 à 17:00:15  profilanswer
 

woui synthol (aie mes dents lol)
 
j'ai chu, mais je n'ai pas su choir........... j'admire ce jongleur de la langue française, et comme j'aime bien les moules/frites avec une bonne pinte.......vive les belges

Message cité 1 fois
Message édité par ELSA le 10-06-2010 à 17:02:58
n°39817
synthol
Profil : Ballon d'or
Posté le 10-06-2010 à 20:05:25  profilanswer
 

ELSA a écrit :

woui synthol (aie mes dents lol)
 
j'ai chu, mais je n'ai pas su choir........... j'admire ce jongleur de la langue française, et comme j'aime bien les moules/frites avec une bonne pinte.......vive les belges


Heureux qui sait choir sans se mouiller !  :lol:  
 


---------------
CE N'EST PAS UN AMI QUE L'AMI DE TOUT LE MONDE
(Aristote)
n°39837
jello b
à Marcos, à la joie
Profil : Ballon d'or
Posté le 11-06-2010 à 13:52:35  profilanswer
 

Il y a peu un forumeur avait posté qu'il attendait avec impatience le début de "l'air Lolo" à la tête de l'EDF.


---------------
Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
Tu t'es vu sans Cabu ?  
 
n°39854
synthol
Profil : Ballon d'or
Posté le 12-06-2010 à 11:03:27  profilanswer
 

Citation :

les maillots " umbro" sont de beaux maillots , dommage que les bandes verticales rouges les rendent moins saillants...


Mais ce sera plus spectaculaire avec de seyants pectoraux. :D  
 
 
 
 
 
 


---------------
CE N'EST PAS UN AMI QUE L'AMI DE TOUT LE MONDE
(Aristote)
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM d'asnl.net
  Le bistro

  L'Ana des bons mots