Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Football français vintage: clubs, joueurs et épopées

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Football français vintage: clubs, joueurs et épopées

    Chacun a ses souvenirs de clubs qu'il adorait plus jeune, de joueurs admirés et d'épopées qui ont fait vibrer...

    Les premiers souvenirs de football, etc.

    Ça pourrait être intéressant de voir les références des uns et des autres en fonction des âges.

    Qui va nous parler du Grand Reims?
    J'aime le Sabzi Dal, Port Vale, les polos Fred Perry et le secteur privé...

    Influenceur n°1 de Lloyd.

  • #2
    Le 1er match que j'ai regardé fut la finale de la CDF 1982..

    Saint-Etienne - PSG : 2-2 (Victoire du PSG aux TAB 6-5)



    Un match très particulier à bien des égards:

    - le premier titre majeur du PSG
    - le dernier titre majeur des verts qui feront disette pendant 31 ans
    - la première finale à se décider aux TAB
    - le dernier match et dernier but de Platini sous le maillot d'un club français

    Passage de témoin entre les verts qui vont s'écrouler suite à l'affaire de la caisse noire et le PSG qui sera un des clubs phares du championnat de France des années 80 alors qu'il est encore très jeune.

    Le résumé du match:

    https://youtu.be/nS45ECQV1e0

    J'aime le Sabzi Dal, Port Vale, les polos Fred Perry et le secteur privé...

    Influenceur n°1 de Lloyd.

    Commentaire


    • #3
      Il n'y a toujours eu que Nancy et l'EDF pour me faire "rêver" et vraiment vraiment vibrer.

      Après, l'équipe de 2003-2004 de Monaco, et son épopée en LDC, en plein collège pour moi, c'était quelque chose.
      Dans les mêmes années, quand on était perdu en L2, je préférais les parcours type Sochaux, un club davantage de notre univers que les équipes supportées par les autres, qui jouait bien, finissait dans les 5 premiers, jouait les yeux dans les yeux avec Dortmund ou l'Inter en C3. Mais ça restait juste une préférence par rapport aux PSG/OM habituels.

      Commentaire


      • #4
        Aussi loin que je m'en souvienne je n'ai vraiment supporté que l'ASNL et bien sûr l'équipe de France

        Les OM-PSG très peu pour moi franchement j'en avais rien et je continue à en avoir rien à cirer de ces 2 clubs là. Je n'ai jamais compris comment ils ont fait pour avoir une aura pareille...
        J'aimais bien Papin et Olmeta comme joueurs mais de là à supporter leur club...

        Il m'est arrivé quand j'étais plus jeune de regarder des matchs de CDF de Bordeaux parce que j'aimais bien leur gardien de l'époque Joseph Antoine Bell et de Saint Etienne parce que c'était un ancien club de Platini (idem pour la Juve) et plusieurs années après rebelote avec les Verts parce que c'était le club supporté par une femme avec qui je sortais .et aussi quelques matchs de l'AJA parce que j'aimais bien Guy Roux et Bruno Martini

        Je jetais un coup d'œil dans le journal aux résultats des équipes français dans les coupes d'Europe mais c'est tout. Bon j'ai suivi le parcours de l'OM quand ils ont gagné la LDC et j'avais regardé la finale mais à part ça...

        Je ne regarde pas ou très peu les matchs de LDC ou de la coupe UEFA. Voir chaque année des Bayern-Madrid, des Arsenal-Milan, des Celtic-Ajax au bout d'un moment ça m'a vite gonflé
        "Et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres."

        Un club: l'ASNL
        Deux couleurs: le rouge et le blanc.
        C'est ainsi et ce sera toujours ainsi.
        (citation personnelle)

        Commentaire


        • #5
          Février 1982
          France -Italie: 2-0

          Match amical face à l'Italie qui sera championne du monde en Espagne 5 mois plus tard.

          C'est la 1ère sélection de Manuel Amoros (qui sauvera les bleus d'une élimination face à la Tchécoslovaquie au 1er tour de la CDM 1982 d'une tête sur la ligne de but en fin de match) et de Daniel Bravo qui marquera le 2ème but.



          Le résumé du match:

          https://youtu.be/J3FYEivVsrA

          Fait important: la France n'avait plus battu l'Italie depuis 62 ans.
          J'aime le Sabzi Dal, Port Vale, les polos Fred Perry et le secteur privé...

          Influenceur n°1 de Lloyd.

          Commentaire


          • #6
            J ' aimais l' ASNL de la montée en 69/70 avec des joueurs qui mouillaient le maillot comme Eddy Dublin , Roland Ehrardt, ou Charles Gasparini et des joueurs plus technique Bernard Lech, Joel Prou ....
            Une autre époque avec une autre mentalité .Merci à Claude Cuny de m' avoit fait découvrir cette ASNL là et les années qui s' en suivirent.


            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Jackal Voir le message
              J ' aimais l' ASNL de la montée en 69/70 avec des joueurs qui mouillaient le maillot comme Eddy Dublin , Roland Ehrardt, ou Charles Gasparini et des joueurs plus technique Bernard Lech, Joel Prou ....
              Une autre époque avec une autre mentalité .Merci à Claude Cuny de m' avoit fait découvrir cette ASNL là et les années qui s' en suivirent.

              On parle quand même ici de joueurs qui maniaient la pelle et la brouette pour bâtir les installations du club.
              J'aime le Sabzi Dal, Port Vale, les polos Fred Perry et le secteur privé...

              Influenceur n°1 de Lloyd.

              Commentaire


              • #8
                Août 1978. Laurent Paganelli, alias Tom Pouce, débute en D1 à 15 ans, 10 mois et 5 jours avec Saint-Etienne contre le PSG en remplacement de Dominique Rocheteau.

                Il reste à ce jour le plus jeune joueur à avoir débuté avec les pros en D1.

                Présélectionné par Hidalgo pour affronter les Pays-Bas en éliminatoires de la CDM82, Herbin, entraîneur des verts de l'époque, refusera que son joueur soit sélectionné et ne lui parlera même pas de cette préselection. il ne jouera jamais en EDF.

                La reste de sa carrière sera moins brillante: il n'aura plus vraiment sa chance avec les verts qu'il quittera avec l'affaire de la caisse noire. Il passera ensuite par Toulon, Grenoble et Avignon.

                Une interview très intéressante de Paga qui démontre une fois de plus à quel point il reste un gars simple qui n'était peut-être pas fait pour ce milieu.

                https://fr.sports.yahoo.com/amphtml/...120000850.html

                Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Screenshot_20201213-083758_Samsung Internet.jpg 
Affichages :	149 
Taille :		551,9 Ko 
ID : 			227804
                J'aime le Sabzi Dal, Port Vale, les polos Fred Perry et le secteur privé...

                Influenceur n°1 de Lloyd.

                Commentaire


                • #9
                  Premier match à Picot en 1979 , victoire 1-0 de l'ASNL face à Lille ( but de Paco Rubio) ,j'avais 8 ans. Premier télévisé : finale du CDE en 1980 RFA -Belgique. Epoque des matches de coupes d'Europe le mercredi avec des Ralentis en noir et blanc des régies russes, bulgares etc. 1981 et la fantastique épopée sochalienne en UEFA (demi-finale, élimination par Alkmaar AZ 67 1-1 à Bonal, 2-3 à Almar au retour) avec Rust, Ruty, Patrick Revelli, Genghini , Bezaz, Bonnevay, Djadaoui,Meyer, Anziani, Stopyra...
                  Dernière modification par Simon Templar, 14 December 2020, 11h27.

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Simon Templar Voir le message
                    Premier match à Picot en 1979 , victoire 1-0 de l'ASNL face à Lille ( but de Paco Rubio) ,j'avais 8 ans. Premier télévisé : finale du CDE en 1980 RFA -Belgique. Epoque des matches de coupes d'Europe le mercredi avec des Ralentis en noir et blanc des régies russes, bulgares etc. 1982 et la fantastique épopée sochalienne en UEFA (demi-finale, élimination par Alkmar AZ 67 1-1 à Bonal, 2-3 à Almar au retour) avec Rust, Ruty, Patrick Revelli, Genghini , Bezaz, Bonnevayn Djadaoui,Meyer, Anziani, Stopyra...
                    C'est drôle que tu fasses allusion allusion aux sochaliens car c'était prévu pour le prochain post.

                    1er match à Picot: Nancy-Bastia 0-1 (1976)
                    1er match a Picot (que j'ai suivi): Nancy - Mulhouse 6-0 (1982)
                    J'aime le Sabzi Dal, Port Vale, les polos Fred Perry et le secteur privé...

                    Influenceur n°1 de Lloyd.

                    Commentaire


                    • Simon Templar
                      Simon Templar commenté
                      Modifier le commentaire
                      j'ai vraiment aimé cette campagne sochalienne , je me suis planté : c'est sur la campagne 1980-81 !
                      je me souviens de ce Nancy-Mulhouse , j'y étais , Thierry Meyer plante un doublé , tout comme Didier Philippe ...

                  • #11
                    Mars 1985: les Girondins de Bordeaux éliminent les soviétiques du Dnipro Dniepropetrovsk et se qualifient pour la demi-finale de la C1 au bout d'un voyage haut en couleurs.

                    https://www.sofoot.com/et-bordeaux-s...c1-201122.html


                    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Screenshot_20201213-112247_Google.jpg 
Affichages :	134 
Taille :		606,6 Ko 
ID : 			227823
                    J'aime le Sabzi Dal, Port Vale, les polos Fred Perry et le secteur privé...

                    Influenceur n°1 de Lloyd.

                    Commentaire


                    • #12
                      Premier match, ça devait être fin été 76 à Picot contre St-Etienne, avec Platini, Rouyer, etc... et on a gagné me semble-t-il. Puis la même saison un Nancy-Metz qu'on avait aussi gagné, je crois.
                      (J'ai attendu les années 2010 et la cinquantaine pour ne plus voir que des défaites ou presque à Picot ....). Dans mes souvenirs d'enfants, une ambiance de dingue. Je devais être en équivalent Jacquet d'aujourd'hui, et dans mes souvenirs, le reste des tribunes, c'était de vagues gradins ou ...rien !

                      Télé : souvenirs de la campagne de qualifs de l'EdF 1977-1978, se finissant au Parc des Princes ("Les Bulgares sont dans le yaourt", une banderole qui a marqué mes 9 ans) puis le match France-Italie (en direct sur TF1 donc ... en NB !) au premier tour en Argentine. J'ai pas eu droit à France -Argentine (école le lendemain, un truc dans le style.... c'est chiant une maman instit !) mais je me rappelle de France-Hongrie, ça devait être un samedi après-midi, avec tout le retard et les maillots blancs à bandes vertes .

                      Dans mes premiers souvenirs de Coupe d'Europe, j'ai un souvenir vague, je dirais mon premier match vu dans cette compète... un truc genre Lens-Anderlecht en différé (chez la mémé, par contre, regarder la téloche jusqu'à 1 heure du mat, c'était pas un souci !), sûrement en 77 ou par là...

                      Et bien sûr, la campagne UEFA de Bastia de 1977-1978, avec la finale en aller-retour contre Eindhoven. Johnny Repp, la piscine de boue de Furiani, et une fois de plus, un club français qui calait sur la dernière marche.

                      Mais mon tout premier match à la télé est un mystère total. C'était en NB, j'ai souvenir d'une équipe en tout blanc, sans parements, d'adultes pas trop concernés par le score ... je devais avoir 4 ans (soit 1973)... vraiment aucune idée de ce que ça pouvait être....

                      Commentaire


                      • #13
                        Saison 75-76 avec je crois le retour en D1 , mes grands frère m'avaient emmené au stade , et malgré la défaite ( BERNHARD le gardien qui s'était un peu troué ) , j'avais kiffé et étais devenu un fidèle de Picot et inconditionnel de l'ASNL ( amour éternel ) jusqu'à mon départ de la LORRAINE ........ Le match contre FREM COPENHAGUE , premier match européen à PICOT ( 2 buts de JEANNOL de la TËTE pour un score de 4-0 ) , la coupe de France . Et surtout ce moment avec MR CUNY ( sans qui tout ça n'aurait jamais été possible ) qui venait à la rencontre des supporters ( Au bar CHEZ BENNOT à Toul ) , et avec qui on a bu le champagne dans la COUPE DE FRANCE ......
                        Dernière modification par xagia, 13 December 2020, 18h55.

                        Commentaire


                        • #14
                          Où on apprend que Franck Signorino aurait pu signer à Nancy en 2007...
                          https://www.maisonjaune.org/post/fra...ca-lest-encore
                          J'aime le Sabzi Dal, Port Vale, les polos Fred Perry et le secteur privé...

                          Influenceur n°1 de Lloyd.

                          Commentaire


                          • #15
                            Décembre 1991, liquidation judiciaire du Brest Armorique...


                            Après deux nouvelles saisons en D1 (1989-1991), le Brest Armorique implose, dont le passif est estimé à l’époque à 150 millions de francs, est relégué administrativement en deuxième division pour la saison 91-92, malgré sa onzième place décrochée en juin 1990.

                            La liquidation judiciaire du club est prononcée le vendredi 6 décembre 1991. Les joueurs professionnels sont libérés, l’équipe réserve (en D3) devient l’équipe première.

                            David Ginola rejoint alors le PSG où il deviendra El Magnifico.

                            Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Screenshot_20201214-151044_Samsung Internet.jpg 
Affichages :	76 
Taille :		211,7 Ko 
ID : 			227951
                            J'aime le Sabzi Dal, Port Vale, les polos Fred Perry et le secteur privé...

                            Influenceur n°1 de Lloyd.

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X