Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Équipe de France

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Première mi-temps plus que tristounette.

    Commentaire


    • Ca tourne à la purge ce match.

      Commentaire


      • Combien de but Benzema depuis son retour ?
        Fc Licorne !

        A mon 1 000 eme message, je reste sur le forum !

        Commentaire


        • Lloyd
          Lloyd commenté
          Modifier le commentaire
          9 en 13 matchs. Retour gagnant!

      • Popopopopopppo Kylian!

        Commentaire


        • Phil68000
          Phil68000 commenté
          Modifier le commentaire
          Un enseignement très surprenant de ce but : Mbappé analyse mieux les situations de jeu que moi ! Quand il pousse sa balle 5 mètres devant, je râle ("C'est quoi cette conduite de balle ?"). Bon, lui il avait décidé de faire ça pour mettre dans le vent son poursuivant et recentrer son tir pour s'ouvrir l'angle, voilà quoi.....

      • Les 2 de devant c'est la regalade quand même.

        On finit l'année invaincus, belle perf donc.
        Oh le but à Nantes!

        Commentaire


        • J'aime vraiment pas quand DD aligne 8 défensifs d'entrée, ça m'a rappelé la 1ère mi-temps contre la Suisse, mais en plus chiant encore...

          Et Griezmann n'a pas été bon pendant ces 2 matchs, pourtant assez faciles.

          Bon j'arrête de faire mon grincheux, l'entrée de Benzema a mis le feu aux poudres, et KMB est assez stratosphérique en ce moment.
          Pourvu que tout ce petit monde soit en forme dans 1 an !

          Commentaire


          • Phil68000
            Phil68000 commenté
            Modifier le commentaire
            Mbappé / Grizou, en ce moment, ça fait un peu penser à Henry / Zidane. Les gars se trouvent pas trop sur le terrain et s'aiment assez modérément en dehors.

        • https://rmcsport.bfmtv.com/societe/p...111240163.html

          Pour moi, il n'a plus à être en EDF...

          Commentaire


          • The Woice
            The Woice commenté
            Modifier le commentaire
            Que DD rappelle GIROUD !!!

          • Phil68000
            Phil68000 commenté
            Modifier le commentaire
            Du point de vue des résultats, ça fait bien chier, mais du point de vue moral, je comprends mal qu'il ait été écarté car mis en examen mais gardé une fois condamné ....

        • https://www.lequipe.fr/Football/Arti...igue-1/1238619


          Le parcours de Jonathan Clauss (Lens), du foot amateur à l'équipe de France

          Devenu un joueur majeur à Lens, Jonathan Clauss n'a compris qu'à 26 ans les exigences du métier. Juste avant qu'il ne soit trop tard. Le voilà convoqué chez les Bleus.

          Il aura donc fallu plus de dix ans à Jonathan Clauss pour passer du stade de recalé du centre de formation du RC Strasbourg à celui de joueur convoqué en équipe de France. Dix ans d'un parcours romanesque à faire tout et n'importe quoi en conservant une idée fixe : le haut niveau, ce n'est jamais fini.

          Sa route ? Viré du Racing à 17 ans, direction Vauban Strasbourg, en Division d'Honneur, le coeur en morceaux, des études de Staps reprises par dépit et le début des petits boulots alimentaires qui l'accompagneront durant des années : le tri à la Poste, la nuit, la distribution de prospectus dans les boîtes aux lettres, à l'aube, la gestion de commandes dans une boîte de produits surgelés avec ses journées en chambre froide, les emplois jeunes... À 20 ans, en 2013, il découvre la D6 allemande, au SV Linx 1949, à 30 kilomètres d'Osthoffen, son point d'ancrage de toujours, à moins de 20 kilomètres à l'ouest de Strasbourg, avec, au coeur de la nuit, cet essai sans suite mais pas sans espoir à Hoffenheim.

          Retour en France, à Raon-L'Étape, dans les Vosges, en CFA 2, entre 22 et 23 ans, une saison rythmée d'interminables allers et retours avec le Bas-Rhin, mais égayée par l'épopée en Coupe de France. Elle lui a ouvert les portes du National, à Avranches, et bientôt celles de la Ligue 2, à Quevilly-Rouen, où il signe son premier contrat pro à 24 ans, en 2017, pour moins de 2 000 € par mois. Un an après, lorsque Quevilly descend en National, Clauss monte en gamme, en D2 allemande, à l'Arminia Bielefeld, où, cette fois, il explose pour de bon.

          Un chemin de croix ou presque, jusqu'à cet atterrissage dans les rangs du RC Lens en juillet 2020, où il est aujourd'hui un arrière droit inépuisable, un magnifique centreur, un passeur adroit qui sait aussi marquer (voir chiffre). Et puisqu'on n'est plus à ça près, les supporters sang et or ont créé en février 2021 le hashtag #ClaussEnEDF dans l'espoir de faire douter Didier Deschamps. Il aura fallu une grosse année de plus pour que le sélectionneur réponde à leur appel. « Ils auraient pu être appelés avant aussi, a-t-il convenu ce jeudi, au sujet des nouveaux appelés, Clauss et Nkunku. Il y a une période avec deux matches amicaux. Je considère que c'était le moment de les voir justement pour avoir plus de réponses par rapport aux choix définitifs que je serai à faire dans l'avenir. »

          9
          Jonathan Clauss est le troisième meilleur passeur de L1, cette saison, avec 9 offrandes, derrière Messi et Mbappé (10).
          Il a également inscrit quatre buts.

          Mais comment Clauss a-t-il pu rester ainsi dix ans en bas des marches ? Quelle est sa propre responsabilité dans cette histoire singulière ? Et quand la roue a-t-elle tourné ? « Le rêve, il l'a toujours eu. Et l'objectif, après Strasbourg, a été de rebondir, explique son père, Jean-Luc. La question, c'était comment rebondir, d'autant que son mental n'y était plus du tout au début. » D'après son papa, soutien indéfectible, c'est à Lynx, sous l'autorité d'Harald Heck (disparu en 2018), que la flamme serait revenue. « C'était un ancien pro et un très bon coach, poursuit son père. Il lui a redonné goût au foot et à la compétition, même en 6e Division, il l'a cadré et lui a redonné le rythme. Heck avait des contacts en Bundesliga et l'a aidé à faire un essai à Hoffenheim. Il n'a pas été retenu mais il avait été bon et ça l'a boosté. Lors de sa deuxième saison à Lynx, j'ai revu le Jonathan du centre de formation du Racing, à nouveau ambitieux. »

          Buteur contre Saint-Étienne en 32es de finale de la Coupe de France en 2016

          C'est un début mais Lynx est invisible, et l'exposition, aussi faible soit-elle, Clauss va la trouver contre toute attente en CFA 2, à Raon-L'Étape, auprès de Bruno Paterno, Alsacien comme lui et aujourd'hui recruteur pour le Racing. « Notre parcours en Coupe de France (lors de saison 2015-2016, Raon avait éliminé deux équipes de National avant de tomber contre Saint-Étienne, en 32es de finale [1-1, 3-4 aux t.a.b.]) a été très influent pour lui, estime l'ancien coach de Raon. Notre match contre Saint-Étienne était passé à la télé, il avait été bon et avait marqué un but à Stéphane Ruffier. Ça l'a aidé à trouver un club plus haut. » Être là au bon moment, passer à la télé, avoir de la chance, enfin, rencontrer les bonnes personnes et user de son petit réseau alsacien aussi.

          « Il est à la fois l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire et de ce qu'il faut décider de changer »
          Claude Guérin, président d'Avranches, où Clauss a évolué une saison

          Strasbourgeois comme lui, Paterno a conduit Clauss quatre fois par semaine, entre l'Alsace et Raon, durant leur saison commune dans les Vosges. Et a tout tenté pour le faire changer. « Il était jeune, influençable et pas sérieux, raconte son ancien entraîneur. De leçon de morale en leçon de morale, durant les heures qu'on a passées en voiture, je l'ai peut-être sensibilisé sur l'importance de la récupération et du travail. J'ai essayé en tout cas et, si j'ai pu l'aider tant mieux, mais ses autres coaches ont fait pareil. Ce qui est sûr c'est, qu'à un moment, il s'est donné les moyens de réussir et son mérite est immense. »

          Paterno l'a poussé, comme d'autres, mais lorsqu'il a débarqué à Avranches, en National, en 2016, Clauss était toujours le même : pro dans ses rêves, amateur et fêtard au quotidien. « Jonathan est à la fois l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire pour laisser passer sa chance, et l'exemple de ce qu'il faut décider de changer pour la saisir, explique Claude Guérin, le président du club normand. C'était un formidable garçon, charmant, attachant, mais il s'éparpillait, il était trop ambianceur. Et puis, un jour, il a pris conscience qu'il fallait bosser dur pour réussir dans le foot. Mais ce n'était pas chez nous, sourit-il, c'était plus tard. On ne prétend pas l'avoir transformé, même si Damien (Ott, l'entraîneur de l'époque, encore un Alsacien) l'a bien secoué. »

          Alors où et quand, la métamorphose s'est-elle opérée ? D'après son père, tout s'est joué à l'Arminia Bielefeld, à partir de l'été 2018. « En Allemagne, le travail physique est devenu trois fois plus important qu'à Quevilly (L2), raconte-t-il. À ce moment-là, je crois que Jonathan s'est dit : OK, maintenant, j'y vais. Et c'est comme si tout ce qu'on lui avait tous sermonné depuis toujours prenait subitement un sens. Il était mature, enfin, et, d'un seul coup, il a saisi toutes les notions de rigueur, de discipline et de préparation mentale. Il a compris qu'il n'y avait aucune raison qu'il ne réussisse pas et c'était parti. » Juste avant qu'il ne soit trop tard.

          Commentaire


          • *saladetomateoignon*
            *saladetomateoignon* commenté
            Modifier le commentaire
            Tellement rare et beau ce genre d'histoire dans ce monde footballistique pourri jusqu'à la moelle.
            J'aime.

        • Et personne n'a rien à dire sur le retour du fils de la vengeance de Giroud ?

          Commentaire


          • Un but pour les Hernandez, ça.

            Commentaire


            • Et celui-ci pour Giroud ! Plus que 4 !

              Commentaire


              • ncy54
                ncy54 commenté
                Modifier le commentaire
                Pour les Hernandez également !

              • Phil68000
                Phil68000 commenté
                Modifier le commentaire
                Exact ! Une couille, un coup de génie, en gros, Théo a fait le score , quoi....

            • Victoire au final.

              Ne pas prendre Giroud, ne serait-ce que pour être remplaçant, ça reste incompréhensible.
              Oh le but à Nantes!

              Commentaire


              • Phil68000
                Phil68000 commenté
                Modifier le commentaire
                Les gars de l'équipe TV en ont fait des caisses, après l'interview de Deschamps à ce sujet, sur le fait que Deschamps lui en voudrait à mort. Personnellement, j'ai pas trop compris ça, mais bon, les arcanes du langage diplomatique du foot.... En plus, les intervenants ont dit que, en off, Deschamps, à la sortie de l'euro, avait démonté Giroud.

                Dédé, je suis fan, mais je pense quand même que lorsqu'il a quelqu'un dans le nez, il a la rancune tenace. Un peu comme avec Benzema en fait ! Drôle de mise en abime : le mec qui était là grâce à ce que subissait un autre devient l'autre et l'autre devient le mec ! Sacré monde du foot, sacré Dédé !

                En attendant, Giroud, un contexte hyper attendu : une occase, un but. Le mot chirurgical appliqué au foot, on dirait que ça a été inventé pour lui !

            • C'est evident qu'il y a eu un souci extra sportif avec Giroud. Deschamps a longtemps dit qu'il fallait qu'il joue en club. Du coup il est parti de Chlesea pour Milan où il joue et fait une bonne saison et maintenant il ne le prend plus. Ça n'a pas de sens.

              L'interview de Deschamps après l'Euro était à charge contre Giroud. C'était assez lunaire.

              Pour moi Giroud doit être dans les 23. C'est sans discussion possible sportivement.
              Oh le but à Nantes!

              Commentaire


              • Il lui en veut tellement à mort qu'il l'a rappelé pour ce match et l'a titularisé d'entrée (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu un "problème" un moment donné)
                En fait les journalistes présents à la conf de presse de Deschamps il y a quelques jours ont souligné quelque chose qu'il a déclaré et qui répondait d'une certaine manière à "Giroud sélectionné et remplaçant au Quatar ?" : pour lui un mec qui a été titulaire régulièrement (et aussi longtemps que Giroud à fortiori) ne peut pas devenir un remplaçant lambda, en gros Giroud est pour lui "en concurrence" avec Benzema ou Mbappé mais pas avec Ben Yedder, visiblement Giroud s'est mis en mode "coach moi je peux et je veux vous en convaincre", on verra bien ce qu'il en ressortira mais pour moi il est clair qu'une sélection pour un tournoi de plusieurs semaines genre CDM ce n'est pas (pas obligatoirement en tout cas et on en a eu des exemples à travers le temps) l'addition des meilleur joueurs, il faut aussi des mecs pour faire les quelques-uns qui n'auront pas ou très peu de temps de jeu et qui auront le bon état d'esprit pour l'accepter et ne pas déstabiliser le groupe.

                Sinon on a des problèmes défensifs et je ne me base pas que sur le match d'hier soir (c'était un amical, N'Golo Kanté n'était pas là, etc) pour le dire, on en a pris trois contre la Suisse à l'Euro, été menés 2-0 contre la Belgique en LDN, etc., en LDN justement on a réussi a chaque fois à marquer plus qu'on avait encaissé mais je ne suis pas sûr qu'on réussira ça à chaque fois, je ne pense pas non plus que ce soit lié au système parce qu'à trois ou à quatre Varane n'est plus à son niveau de 2018 et que ses différents collègues axe gauche sont tous assez loin du niveau Umtiti 2018, Théo Hernandez a un apport offensif totalement incontestable mais défensivement c'est quand même assez léger, bref pour moi il y a un chantier du côté de la défense et du milieu puisque je pense que le milieu n'a pas trop aidé non plus à ce niveau là sur différents matchs, sachant que Kanté est incontournable quand il est disponible (sauf méforme ou gros coup de mou)
                Dernière modification par jello b, 26 mars 2022, 11h15.
                Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
                My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
                Tu t'es vu sans Cabu ?

                Commentaire


                • Phil68000
                  Phil68000 commenté
                  Modifier le commentaire
                  Tiens, un nouveau sigle LDN, après LdC, EdF et CdM..... OK, je sors...

                  Sinon, pour la défense, je suis d'accord. Du coup, ça devrait plaire à tous les râleurs (genre Tarrago ou Johan Micoud) qui chiaient sur la coupe du monde gagnée en ennuyant (d'après eux !) tout le monde. Sauf que si on se retrouve éliminés par un 3-4 dans une situation telle que tu la décris, ils vont râler encore qu'on ne gagne plus. D'ailleurs, la Suisse à l'Euro, c'était un peu ça (et un peu le syndrome PSG)

              • Plus que 3 pour Giroud !
                Quelques minutes avant, but assez dingue de MBappé. Les Sudaf doivent se dire qu'ils servent de sparring-partners pour qu'on fasse nos gammes....
                Je trouve Clauss pas mal, il occupe bien son côté.

                Parallèlement, un Sénégal-Egypte assez fou lui aussi. Soirée sympa.
                Dernière modification par Phil68000, 29 mars 2022, 22h02.

                Commentaire

                Chargement...
                X