Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Équipe de France

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		pas.jpg 
Affichages :	135 
Taille :		35,4 Ko 
ID : 			97553
    "Et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres."

    Un club: l'ASNL
    Deux couleurs: le rouge et le blanc.
    C'est ainsi et ce sera toujours ainsi.
    (citation personnelle)

    Commentaire


    • Cette liesse dans les rues de Nancy (et partout ailleurs évidemment), que c'est bon !
      "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

      Commentaire


      • Putain quel pied, quel pied!!!!!
        "On vise les places de playoffs et pourquoi pas la montée."

        Gauthier Ganaye, président à mi-temps, Mai 2021.

        Commentaire


        • tintin7
          tintin7 commenté
          Modifier le commentaire
          C'est juste magnifique. Quelle journée! Quel stress jusqu'au coup d'envoi et jusqu'à 5 mins de la fin. Et depuis, on flotte!
          Demain, le drapeau tricolore flottera dans la salle des profs. La dernière semaine de l'année scolaire va être encore plus agréable que d'habitude.

        • Phil68000
          Phil68000 commenté
          Modifier le commentaire
          Rien que pour ça, faut que tu reviennes en France : la DERNIERE semaine de classe qui commence un 16 juillet, mais quel est ce scandale ????

      • Quel bonheur de vivre ces moments-là ! De voir les gens heureux, ces scènes de liesse ! MA GI QUE !

        Commentaire


        • 3 finales en 6 coupes du monde depuis 1998 dont 2 de gagnées, pas mal pour un pays soi-disant pas footeux.....

          On a notre 2ème étoile BORDEL quel pied ! ! ! ! !


          Merci éternel aux 23 qui étaient en Russie.



          Commentaire


          • Pays pas footeux ? ….. Question d'ailleurs posée hier sur l'équipe 21.

            Alors analysons un peu :

            Palmarès : on fait désormais partie du "deuxième niveau CDM", en compagnie des Uruguayens et des Argentins, derrière les 3 géants (Brésil, Allemagne, Italie).
            On peut considérer, en fonction des titres et finales, que l'on est derrière l'Argentine (2 titres en 78,86 et 3 finales perdues, en 1930, 1990 et 2014) et devant l'Uruguay (2 titres, pas de finale), puisqu'on a 2 titres et une finale perdue.

            Si on regarde de plus près la période où le foot français de sélection a émergé, soit 1982 à nos jours, je trouve qu'on peut distinguer 3 situations (j'inclue les euros) :

            - On performe, en allant en demie ou plus loin : 1982, 1984, 1986, 1996, 1998, 2000, 2006, 2016, 2018

            - On se comporte en nation solide, comme le font les Italiens et les Allemands, en étant honnêtement éliminés par le vainqueur final, après un parcours digne : 1992 (merdique mais éliminés par le Danemark), 2004, 2012, 2014

            - On se chie dessus complet, en étant éliminé sans gloire au premier tour ou carrément pas qualifiés : 1988, 1990, 2002, 2008 et bien sûr les 2 désastres de 1994 et 2010.
            Ca correspond globalement à des trous de génération, même si 94 et 2002 sont des accidents plutôt.

            Donc, selon moi, on est devenus presque une très grande nation de foot, le presque résidant dans le fait que les trous de génération et les gros accidents sont plus que rares pour les 3 gros (sauf en 2018 ).

            Je bémole immédiatement cette constatation en ouvrant au niveau sportif général : si on regarde les autres grands sports co, plus l'olympisme, alors là, seule l'Allemagne continue à nous devancer. Or, on peut admettre que, en terme de public, de puissance économique, d'implication de l'Etat, les autres sports (rugby, hand notamment) prennent au foot quelques ressources à la marge.



            Tant qu'on est dans le gros pavé, le cas Deschamps. Mieux ou moins bien que Zidane et Platoche ?

            Je suis venu au foot et à l'ASNL grâce à Platini, et 82 reste un grand souvenir. Pourtant, je mets Zidane et Deschamps devant. En effet, je considère que le sport est un spectacle mais avant tout une confrontation, avec un vainqueur et un vaincu. D'ailleurs, Bolt qui court, c'est pas un spectacle, c'est 9'58. On peut dire que Christophe ou Bashung, c'est mieux artistiquement que Johnny, même si ça perd en vente de disques. En sport, personnellement, je ne pense pas. Cruyjf c'est plus classe que Beckenbauer, mais le second a gagné.

            Ensuite, Deschamps ou Zidane ?

            Compliqué. En tant que joueur, Zidane. Plus connu, ballon d'or, palmarès plus fourni (une finale de CDM de plus, déjà, et un France-Brésil énorme), technique hors-norme, un joueur d'époque (peut-être juste derrière Pelé et Maradona).

            En tant que coach, Deschamps. En effet, c'est une chose d'être une star et de savoir gérer des stars. C'est une chose de gagner la LDC.

            Le parcours de DD avec les bleus me semble bien plus fort. Déjà, gagner une CDM, c'est une autre dimension qu'un euro ou une LDC.

            Ensuite, le parcours des Bleus :

            2012 : il prend une sélection moribonde, minée par les histoires de racisme et autre, détestée par son public.

            2014 : Il a essentiellement Pogba comme joueur exceptionnel. On est éliminés sans honte par le vainqueur. Qui, rappelons-le, passera 7-1 au Brésil pays hôte.

            2016 : Ce coup-ci, c'est plutôt Griezmann qui émerge. On est battus en finale.

            2018 : Explosion de M Bappé, avec les 2 autres en léger retrait.

            Accessoirement, il balaye d'un revers de la main le problème sex tape / Benzema, façon panzer !

            Donc DD a su à chaque tournoi relever le niveau, apprendre et faire apprendre à ses joueurs des erreurs d'avant et être en constante progression, jusqu'à atteindre le graal sportif de la planète. De plus, même si l'équipe 2018 regorge de talents, ceux-ci ne lui ont pas été donnés dès 2012. Löw, par exemple, avait déjà pas mal de cadres (Schweinsteiger, Lahm, Klose) dès 2006 et a fait mûrir l'équipe jusqu'à 2014.

            Je trouve ça non seulement fort mais même, c'est le cas d'école : qu'est-ce qu'un bon entraineur ? Ben c'est ça : progression, culture du résultat, apprentissage de ses erreurs.

            Après, on peut reprocher à DD de ne pas avoir d'identité de jeu (quoique, le contre hyper réaliste, c'en est une….), c'est pas Guardiola. Mais Guardiola, sauf erreur, sans Messi et toute la bande, il n'a plus gagné. Et le jeu de possession a vécu.

            Pour tout ça, je mets DD légèrement devant (d'autant que Zidane n'est pas non plus un théoricien d'une forme particulière de jeu). Jusqu'à la prochaine étape (faudra que Zizou en gagne 2 de suite ! Ou DD, tiens….)

            Commentaire


            • copa
              copa commenté
              Modifier le commentaire
              Une première hérésie dans ton commentaire, l'oubli de l'équipe de 58 , le trio magique Kopa Piantoni Fontaine. ... pas besoin d'appartenir à cette génération pour en connaître l'existence. Ensuite tu mélanges tout dans ton commentaire, palmarès de joueurs, d'entraîneur, talent individuel ...
              Puis on se frotte les yeux: "voir Bolt courir n'est pas un spectacle" , "Christophe et Bashung mis dans le même sac", "Cruyff plus classe que Beckenbauer"... tout ça pour répondre "Deschamps est le meilleur " à la question "Pays pas footeux ?"
              Bref argumentaire bidon pour conclusion assez peu originale par les temps qui courent.

            • Harley Quinn
              Harley Quinn commenté
              Modifier le commentaire
              Bah oui mais ton analyse est fausse...
              Déjà pourquoi tu prends 1982 comme date de départ ? Y avait pas d'EdF avant 1982 ? Ou ces résultats ne convenaient pas à ton analyse ?

            • Phil68000
              Phil68000 commenté
              Modifier le commentaire
              Pas eu le temps de répondre avant. Je comprends un peu vos remarques, je suis allé vite, c'était déjà un gros pavé, y'avait donc quelques raccourcis.


              équipe 1958 : Tout comme 1978, ça ne me semblait pas pertinent dans la question "La France est-elle une grande nation du foot ?". Il était pour moi évident que l'on essaye d'analyser ça depuis que nous ne sommes plus un "nain footballistique", soit 1982. Avant, on a une une demie finale isolée. Certes avec des joueurs icône et le club de Reims derrière (comme Eusebio, le Benfica et le Portugal 66), ça ne change pas fondamentalement notre niveau. Je crois qu'on est qualifiés en 62 puis plus jusqu'en 78, que l'on fête comme un exploit, ça dit bien notre niveau avant 82.
              En 66 - dans un contexte différent - la Corée du Nord est en demie. Ca n'en fait pas une grande nation.
              On peut prendre 1958 comme base de départ.
              On peut prendre 76, et l'émergence conjointe de Sainté, qui va donner une ossature aux Bleus (Rocheteau, Lopez, Bathenay, Janvion, pardon pour les erreurs/oublis éventuels) et de Platini, pourquoi pas. On arrive à la même analyse : des périodes de creux que ne connaissent quasi pas les Italiens et les Allemands. Sur la même période. Si on analyse depuis 1930 (voire les JO de 24 pour une analyse plus objective de l'Uruguay), alors l'Allemagne n'est presque rien jusqu'en 1954 et l'Italie connaît un trou de 1938 à 1970.
              J'ai essayé de comparer des choses comparables : en 82, le foot est moins rapide que maintenant, mais déjà hyper médiatisé et inondé d'argent. En 1930, ce n'est pas le même contexte.

              On aurait pu aussi commencer vers 1990-1994 : les matchs de cette époque que l'on revoit sont à peu près aussi rapides et techniques que maintenant. Ceux de 82 surprennent. On arrive à peu près à la même conclusion : on est haut, mais on reste en-dessous des Brésiliens, Italiens et Allemands, sur la régularité et la capacité à être performants même sans joueur d'époque. Avec les Argentins, Uruguayens, voire Espagnols, ça peut se discuter.


              Bolt : le spectacle, c'est après la ligne d'arrivée ! Bon, si tu es prof d'EPS et que tu revois le ralenti, tu peux admirer la reprise d'appuis, le gainage, etc.… Mais bon…. Pour ne pas polémiquer inutilement, je te donne un exemple qui me semble indiscutable : Lemaitre, c'est le premier blanc sous 10 secondes. Un "pur résultat" (comme souvent dans l'athlétisme).

              Christophe, Bashung, je ne vois pas le souci, on a du mal se comprendre : je disais que, en prenant 3 chanteurs populaires, qu'on peut classer comme moitié rock moitié variété (plus ou moins quoi), on peut les apprécier pour diverses raisons, artistiques, en termes de ventes de disques, de poésie, etc.… Tu trouveras des gens (classement Libé il y a pas mal d'années, par exemple) qui trouvent Christophe très rock, d'autres qui seront toujours bloqués sur Aline et Succès fou et le traitent de minet, de chanteur pour midinettes. Bref, c'est une affaire de goûts et de couleurs, pas vraiment de chiffres.

              Le sport aussi (et j'en arrive à Cruyjf) mais dans le sport, le chiffre compte. A titre PERSONNEL, je considère ce critère comme plus important. Alors Cruyjf : tu admettras que lui (et tous les oranje de 74) sont souvent cités comme élégants, au jeu intéressant, charismatiques. Nombre de commentateurs ont un peu regretté qu'ils perdent contre Beckenbauer et son équipe, considérés comme plus ternes. Mais c'est une question de goût ! D'autres ont aimé le réalisme des Allemands, voire leur jeu. Je n'ai vu ni les uns ni les autres (j'avais 5 ans), je me contentais, pour illustrer mon propos, d'utiliser un exemple simple, parlant et rappelé à longueurs de rétrospectives, débats, etc.…


              Enfin, il y a clairement 2 problématiques différentes que j'aborde dans ce post, j'aurais peut-être dû publier 2 posts différents. Ils n'ont pas de liens directs entre eux.


              Mes conclusions claires :

              - la France n'est pas encore un géant du foot mais elle a un très haut niveau.


              - Deschamps se tire la bourre avec Zidane pour le titre de personnage le plus important de notre histoire footballistique, sûrement même sportive.

          • Gros bordel à Lyon toute la nuit, et pourtant j'habite même pas dans le centre
            Ciao le forum, peut être à un de ces jours

            Commentaire


            • From an article in the Guardian :
              « France can now claim to be the most powerful nation in world football in the past 20 years. Spain’s brilliance was more concentrated and indeed more transformative. But France have appeared in five of the last 11 World Cup and Euro finals, winning three of them. Spain have played three, won three. Germany have played three, won one. »
              "On vise les places de playoffs et pourquoi pas la montée."

              Gauthier Ganaye, président à mi-temps, Mai 2021.

              Commentaire


              • Mister G
                Mister G commenté
                Modifier le commentaire
                AAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHH c'est bon ça ! ! ! ! ! Même les English nous font des compliments !

            • Je me demande pourquoi la FIFA n'a-t-elle pas accorder le premier but à Antoine Griezmann.
              Son coup franc a l'air d'être cadrée je ne vois pas pour quelle raison on ne pourrait pas lui donner ???
              Challenge Pronostics Ligue 1 / Ligue 2 - 2010 - 2019 - 2021
              Challenge Pronostics Ligue 1 Australienne - 2018 - 2021
              Challenge Pronostics Ligue des Champions - 2019 - 2020

              Commentaire


              • Rhadamanthe
                Rhadamanthe commenté
                Modifier le commentaire
                Tout à fait, je me faisais la même réflexion hier. Le ballon êtait clairement dans le cadre sans la déviation de Mandzukic. Peu importe mais je croyais que c'était la règle désormais sur ces ballons déviés.

            • on comprend mieux !!!


              Auteur d’une Coupe du Monde de haute volée, N’Golo Kanté (27 ans) a plutôt déçu en finale face à la Croatie (4-2), étant remplacé avant l’heure de jeu par Steven N’Zonzi.
              Et si le milieu de terrain a été loin de son meilleur niveau, c’est qu’il était malade. Le Parisien affirme en effet que l’international tricolore (31 sélections, 1 but) souffrait d’une gastro-entérite.

              23 mai 1988 ... j'y étais ...
              1er du Challenge pronostics Ligue des Champions 2018 ...

              Commentaire


              • Bravo à Deschamps.
                Je pense qu'il a trouvé son équipe et son système définitifs durant la compétition et je trouve ça fort, avant il avait pas mal cherché mais l'essentiel est d'avoir eu son équipe pour la fin de la compétition.
                Par ailleurs il a su faire une équipe, avant le Mondial on avait de fortes individualités mais pas forcement d'équipe.
                Il faut reconnaitre qu'on n'a pas été la plus belle équipe à voir jouer de cette CDM mais la finalité d'une compétition c'est de la gagner, Deschamps est un pragmatique et cette EDF a été à son image.
                Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
                My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
                Tu t'es vu sans Cabu ?

                Commentaire


                • Envoyé par Fabriziog Voir le message
                  on comprend mieux !!!


                  Auteur d’une Coupe du Monde de haute volée, N’Golo Kanté (27 ans) a plutôt déçu en finale face à la Croatie (4-2), étant remplacé avant l’heure de jeu par Steven N’Zonzi.
                  Et si le milieu de terrain a été loin de son meilleur niveau, c’est qu’il était malade. Le Parisien affirme en effet que l’international tricolore (31 sélections, 1 but) souffrait d’une gastro-entérite.
                  [mode élégance on] c'est pour ça qu'il en a chié [mode élégance off]
                  Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
                  My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
                  Tu t'es vu sans Cabu ?

                  Commentaire





                  • Quot homines tot sententiæ

                    Commentaire


                    • Quot homines tot sententiæ

                      Commentaire


                      • Fabriziog
                        Fabriziog commenté
                        Modifier le commentaire
                        ça en jette les maillots avec les coupes et ballons en dessous !!!

                    • J'ai une pensée à notre président rousselot qui doit se dire,putain c'est moi qui aurait dû être à la place de le Graët !!!!!

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X