Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Revue de presse : les articles sur l'ASNL

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ganaye ( extrait article ) : "Pour moi, c’est justement parce qu’on n’a pas joué notre jeu ( contre-pressing ) à Caen et contre Auxerre, qu'on a raté nos prestations." C'est cela, oui !!! .Ganaye, on n'a pas dü voir les mêmes matchs, d'ailleurs, avez-vous vu, au moins, les matchs??? )........

    Sur la durée ( demain, on rase gratis ), je reste convaincu ( jusqu'à quand ???....... ) que c’est ce style de jeu ( contre-pressing ) qui nous donne le plus de chances de gagner »."... ( Ganaye, avant de vouloir gagner, il faudrait déjà penser à éviter de perdre, cela s'appelle le BEU-A-BA, un concept sportif, vieux comme le monde, toujours d'actualité, dans tous les sports........ )

    Ganay me fait vraiment rire, depuis le début, entre ces idées toutes faites, façon mauvais communiquant, des concepts non applicables sans vraiment investir dans du matos de qualité et adaptés. Il décréte dans quel style l'équipe doit jouer, quel âge doivent avoir les joueurs et à quoi doivent ressembler les gars. Peut-être aussi, ia t'il l fixé la couleur du slip, des joueurs.........

    Sérieux, Ganaye, c'est connu, il suffit de programmer tout cela, façon football-manager ou data-manager et les résultats sont là...... Heureusement, le football n'est pas une science exacte..

    Ganaye, si vous avez par hasard, les chiffres du prochain tirage gagnant du loto, vous m'intéressez.
    Dernière modification par VOLTAIREDERIEN, 10 septembre 2021, 22h48.

    Commentaire


    • Peut-être que le gegen-pressing ne marchera pas, que Stendel sera viré, que l’ASNL descendra en national ou que les actionnaires abandonneront le club et qu’on repartira en National 3...
      Je suis prêt à prendre tous ces énormes risques plutôt que de rester à végéter en ligue 2 avec un style de jeu pourri comme ces dernières saisons.
      Il est possible qu’il se plante cette année mais je considère que Gautier Ganaye a fondamentalement raison : sur le long terme, seule la prise de risque liée à un style offensif pourra nous permettre d’atteindre le haut niveau et d’y rester.
      Bon sang, on a suffisamment payé par le passé pour comprendre que le catenaccio à outrance ça peut fonctionner un temps mais pas sur le long terme !!!
      Et puis personnellement, j’en ai tellement marre de la L2 que dans le pire des cas, le national ça changera un peu, on découvrira de nouveaux adversaires et de nouveaux stades, on aura plus de chances de jouer les premiers rôles et les diffusions tv seront gratuites sur fff tv !!

      Cela dit, je souhaite de tout coeur que ce week-end on pulvérise Dunkerque.
      Bon week-end et bon match à tous !

      Commentaire


      • Fox06
        Fox06 commenté
        Modifier le commentaire
        Pour un club comme l'ASNL qui a un budget tout à fait correct pour la ligue 2, l'argent n'est qu'une excuse facile.
        Il suffit de regarder le FC Pau de notre ami Didier Tholot, qui s'en sort pour l'instant très bien avec 3 fois moins de budget.

        "Je n'ai jamais vu un sac de billets marquer un but." , Johan Cruijff

      • meet55
        meet55 commenté
        Modifier le commentaire
        Moi je parle de jouer les premiers rôles. Mais oui Fox06 pour l'instant les résultats te donnent raisons, mais on verra à la fin du championnat

      • Phil68000
        Phil68000 commenté
        Modifier le commentaire
        T'as pas tort : cette sinistrose, ce club sans perspective, ça devient mortel à suivre !
        Mais bon, si les investisseurs pouvaient un peu respecter leurs promesses, ça serait pas mal. Un sac de billets, ça ne marque pas de buts, certes, mais un mec un peu technique, un peu capable de garder le ballon au milieu ou bien de le mettre au fond des filets devant, en échange d'un sac de billets, ça aiderait aussi pour faire du foot offensif et ambitieux à Nancy

    • Pour éclairer la lanterne de l’AS Nancy Lorraine

      Après le nul à Dunkerque à dix contre onze pendant une heure, sans prendre de but pour la première fois de la saison, il y a des motifs d’espoir pour la suite de la saison de l’ASNL. Mais il y a encore de l’inquiétude, également. La venue du Havre, ce samedi à Picot, sera sûrement l’occasion d’y voir plus clair. On fait le point avant ce rendez-vous de la plus haute importance.

      Les raisons d’y croire

      Une défense enfin capable de rester hermétique :

      Certes, ce n’était que Dunkerque en face samedi. L’une des plus faibles équipes vues en Ligue 2 ces dernières années, même s’il faut toujours se méfier de la vérité d’un match. Ce n’était vraiment pas un cador du championnat, en tout cas, mais l’ASNL a eu le mérite de sortir son premier « clean sheet » (match sans but encaissé) et ce n’est pas rien pour une équipe nancéienne qui avait encaissé 13 buts lors des 6 premières journées de L2. Dont une claque historique à Picot contre Toulouse. La présence de Thomas Basila , après de longues semaines « out », a fait du bien à Dunkerque. Tout comme l’utilisation de Shaquil Delos dans son rôle de prédilection, en latéral, et la montée en puissance du gardien Nathan Trott.

      Un effectif qui offre désormais plus de solutions :

      Tardif, le recrutement a fini par amener dix nouveaux joueurs. Et l’infirmerie s’est enfin vidée en bonne partie. Du coup, Daniel Stendel a du choix pour bâtir ses compositions d’équipe et même son groupe puisqu’Edmond Akichi, Dorian Bertrand, le Guinéen Soares et l’international angolais Simoes ne faisaient pas partie du voyage à Dunkerque. Au coach allemand, désormais, de dégager un « onze » à peu près type pour que l’ASNL trouve des automatismes et de la complémentarité dans le jeu, probablement autour du Belge Sieben Dewaele au milieu.

      Un état d’esprit en progrès :

      Autant il y a eu quelque chose de « douteux » dans les défaites à Caen et contre Auxerre au niveau de l’état d’esprit, autant les joueurs nancéiens ont fait preuve de solidarité et de valeurs mentales pour finalement se montrer davantage dangereux en infériorité numérique à Dunkerque. Le risque d’implosion était réel compte tenu du scénario du match mais les Nancéiens n’ont pas du tout lâché après le rouge de Giovanni Haag. Daniel Stendel avait demandé du « courage » et de « l’énergie » avant le match, il a été entendu.

      Les zones d’ombre

      La réalité du classement :

      L’ASNL reste lanterne rouge de L2. Et en cas d’échec samedi prochain face aux Havrais à Picot, le club nancéien basculerait dans le pire début de saison de toute son histoire, en 54 ans d’existence, première et deuxième divisions confondues. Le triste record appartient toujours à l’équipe de Didier Tholot qui, en 2018, avait attendu la 8e journée pour débloquer son compteur points avec une victoire au Gazélec Ajaccio. Ce samedi, ce sera justement la 8e journée de l’exercice 2021-2022 et Nancy, pour le moment, ne compte que deux points.

      Un style de jeu qui n’existe toujours pas :

      Pas facile de juger le fameux « gegenpressing » à Dunkerque, avec un nouveau match passé en grande partie en infériorité numérique. Mais, pendant les 34 premières minutes à onze contre onze, on n’a pas spécialement vu le pressing voulu par le président Gauthier Ganaye. La faute à la crispation ? À la peur ? Les meilleures séquences de l’ASNL dans le jeu datent de la préparation d’avant-saison et du premier match de L2 à Pau qui avaient fait naître de vrais espoirs. L’ASNL a sûrement besoin d’un match référence, ce serait tellement bienvenu que ce soit face au Havre…

      La misère offensive :

      Nancy occupe aussi la dernière place du classement des attaques avec trois petits ballons envoyés au bond des filets. Un but de Mamadou Thiam à la réception d’un coup franc, un « csc » à Bastia, un penalty de Warren Bondo contre Auxerre… Autrement dit, après sept journées de L2, l’ASNL n’a toujours pas marqué un « vrai » but dans le jeu. Là aussi, le temps presse. Point positif : on a enfin revu des occasions nancéiennes à Dunkerque. Maintenant, il faut absolument gagner en efficacité.
      L'article payant du jour de l'Est Républicain:
      Football/Ligue 2. Pour éclairer la lanterne de l’AS Nancy Lorraine (estrepublicain.fr)
      Du sang rouge et blanc coule dans mes veines !!!
      Supporter de l' ASNL depuis près de 25 ans déjà !!!
      NANCÉIEN un jour, NANCÉIEN toujours !!!

      Commentaire


      • TonyASNL
        TonyASNL commenté
        Modifier le commentaire
        De rien ! Avec plaisir !

      • Venom
        Venom commenté
        Modifier le commentaire
        Pas un seul but dans le jeu en 7 journées. C'est atroce en effet

      • ChardonArdent
        ChardonArdent commenté
        Modifier le commentaire
        Merci TonyASNL

    • Envoyé par Fox06 Voir le message
      Peut-être que le gegen-pressing ne marchera pas, que Stendel sera viré, que l’ASNL descendra en national ou que les actionnaires abandonneront le club et qu’on repartira en National 3...
      Je suis prêt à prendre tous ces énormes risques plutôt que de rester à végéter en ligue 2 avec un style de jeu pourri comme ces dernières saisons.
      Il est possible qu’il se plante cette année mais je considère que Gautier Ganaye a fondamentalement raison : sur le long terme, seule la prise de risque liée à un style offensif pourra nous permettre d’atteindre le haut niveau et d’y rester.
      Bon sang, on a suffisamment payé par le passé pour comprendre que le catenaccio à outrance ça peut fonctionner un temps mais pas sur le long terme !!!
      Et puis personnellement, j’en ai tellement marre de la L2 que dans le pire des cas, le national ça changera un peu, on découvrira de nouveaux adversaires et de nouveaux stades, on aura plus de chances de jouer les premiers rôles et les diffusions tv seront gratuites sur fff tv !!

      Cela dit, je souhaite de tout coeur que ce week-end on pulvérise Dunkerque.
      Bon week-end et bon match à tous !
      D. Accord avec toi..
      Moi je n'ai pas peur qu'on descende en national franchement pour moi vu le niveau on y est déjà depuis un moment.....
      Et peut être que la on pourra jouer les premiers rôle..
      Jouer le maintien en ligue 2 ça dévient ennuyeux

      Commentaire


      • Jobouk
        Jobouk commenté
        Modifier le commentaire
        Le Mans et stasbourg ont mis combien de temps avant de redevenir quelque chose? Et Le mans c est pas encore sûr.
        Descendre en National, repartir de 0, c'est signer la mort du foot pro à Nancy pour au moins un décennie selon moi. Pas super fan

      • nancy54200
        nancy54200 commenté
        Modifier le commentaire
        Le Mans et Strasbourg sont tombé bien plus bas que le national.. La division d'honneur a l'époque..
        Descendre en national ne veut pas dire la fin du foot pro..non plus..
        Encore 4 ans en arrière j'aurais limite pleurer à l'idée d'une descente. Maintenant beaucoup moins. À force de jouer avec le feu on se brûlera.... Alors si ça doit arriver que ça arrive le plus tôt possible car végéter dans les bas fonds de la ligue 2 chaque année ça devient plus pénible qu'autre chose..
        Alors bien sûr à choisir je préférais que le club se mette enfin à gagner des matchs et à viser autre chose... Mais on en est très loin...
        CA fait chier quoi
        Dernière modification par nancy54200, Hier, 17h04.

      • Jobouk
        Jobouk commenté
        Modifier le commentaire
        Je parlais plus du reset complet que certains appellent de leurs voeux.
        Descendre en Nationale serait moins catastrophique mais quand même problématique.
        De toute manière, les nouveaux proprios ne sont là que depuis 9 mois, c'est peu. On ne connait pas leurs intentions et il semblerait que ce soit de ne pas investir.
        Dans ce cas, descendre en nationale serait prendre le risque d'y rester. Je ne leur fait pas plus confiance que ça.
        Au moins avec JR on savait qu'il aimait le club, maintenant ce n'est clairement plus le cas.

    • Les supporters qui connaissent bien le foot pro et nancy sont vraiment pessimiste et je le comprend aussi vu le contexte compliqué avec les nouveaux propriétaires....soyons lucide cette équipe montre beaucoup de faiblesses et nous rassure pas pour la suite connaissant bien les concurrents de cette ligue 2 ou ça va vraiment être difficile avec cet effectif limité pour raccrocher une place même honorable...

      Commentaire


      • stamesien
        stamesien commenté
        Modifier le commentaire
        j'ai peur que cette saison soit une de plus pour rien
        et a force de vivre ces saisons ou l'on serre les fesses pour ne pas descendre sans jouer un rôle actif pour viser la montée on finit par user l'espoir des supporters

    • En ce moment vu comme on serre les fesses, si on nous donne une olive à mettre au milieu, on presse trois litres d'huile et assez de planche avec le noyau pour servir de cercueil aux belles ambitions de remontée.
      Qu'est-ce qui est rouge et blanc, qui monte et qui descend ? C'est mon avatar quand il est bien secoué ! :P

      Commentaire

      Chargement...
      X