Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Honte à ces pseudos "supporters"

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    Il y a eu envahissement de terrain ? non, j ' ai du mal voir. Ah oui des menaces physiques envers toute cette ligue de tralala, non plus. Des cris de singe.... ben non. .

    des chants rien que des chants sois disant interdits maintenant,.Des chants à consonnance certes érotiques ou tout autre qualicatif que l' on voudra bien leur donner mais certainement pas homophobes mais des chants quoi !!
    Vous revez d' un stade de 10.000 spectateurs amorphes, la ligue vous l' offre. Pensez bien à la remercier et vive l' arbitre ... ha non il faut rien dire sur l' arbitre ... donc CHUT et tous au stade avec une museliére.

    Commentaire


    • #32
      je crois malheureusement que ça a été la fois de trop. Jusque là c'était passé, 2-3 chants en première mi-temps, 2-3 en deuxième, les SFC ont été trop joueurs sur le coup là. J'ai pas l'impression qu'on pouvait se permettre un nouvel arrêt de jeu, surtout si rapidement après le premier, et que l'asnl va manger.

      Commentaire


      • Tacybul
        Tacybul commenté
        Modifier le commentaire
        Cette homophobie montée en épingle en haut lieu et bien sûr relayée par la presse (aux ordres... comme l'ER dans ses commentaires de ce jour) apparaît comme une "provocation" pour ceux qui prononçaient des mots (certes grossiers) et qui se trouvent très brutalement sanctionnés (à quand les flashball et gaz lacrymogènes?)
        Il fallait s'attendre à ce que les SFC, après les interdictions de déplacements (Ausweiss?) "provoquent".
        Nos gouvernants et ses Ministrettes rampantes que cherchent-ils/elles?
        Et Madame Maracineanu qui oublie accessoirement ou volontairement qu'elle s'appelle aussi Ballanger (Nom de son journaliste de mari), quel est son objectif? Rendre les stades amorphes? Pousser les spectateurs à regarder le sport chez eux en s'abonnant à des chaines aux capitaux étrangers?

    • #33
      Les ultras pouvaient arguer lors de la rencontre contre Le Mans avoir été prises au dépourvu ( moi-même j’étais très surpris) mais plus maintenant. Désormais la liberté de chanter n ‘est plus qu’un prétexte pour les ultras. En fait ils veulent simplement en découdre avec la ligue en sachant très bien que le club et les supporters qui n’ont rien à se reprocher seront pénalisés. En cas de huis clos total, il mériteraient que les abonnés floués fassent une action collective en justice pour les faire rembourser le prix des places. De plus, avec les caméras on peut les identifier et les interdire de stade.
      Comme souvent le comportement d’une minorité irresponsable met en péril tout une communauté ou même une institution.

      Commentaire


      • Faf
        Faf commenté
        Modifier le commentaire
        Rembourser le prix des places des abonnés ? Et lu le calcule comment ?

      • bart
        bart commenté
        Modifier le commentaire
        J'espère que ce n'est pas un euro la passe ratée car la note va être salée...

    • #34
      On a chanté pour la liberté d'expression, chose qui devient de plus en plus rare dans notre pays ...
      Mais vous avez raison, c'est tellement mieux un stade sans ultras, qu'est-ce qu'on s'est éclaté mardi en coupe de la Ligue, une ambiance de folie, ça donne envie d'aller au stade !!

      Commentaire


      • #35
        Beeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

        Commentaire


        • Guimauve
          Guimauve commenté
          Modifier le commentaire
          Au moins, on n'aura pas la SPA sur le dos... Des chèvres sur le terrain, des moutons dans les tribunes
          (A la team 1er degré, c'est du second hein ...)

      • #36
        Envoyé par Jameswest Voir le message
        Les ultras pouvaient arguer lors de la rencontre contre Le Mans avoir été prises au dépourvu ( moi-même j’étais très surpris) mais plus maintenant. Désormais la liberté de chanter n ‘est plus qu’un prétexte pour les ultras. En fait ils veulent simplement en découdre avec la ligue en sachant très bien que le club et les supporters qui n’ont rien à se reprocher seront pénalisés. En cas de huis clos total, il mériteraient que les abonnés floués fassent une action collective en justice pour les faire rembourser le prix des places. De plus, avec les caméras on peut les identifier et les interdire de stade.
        Comme souvent le comportement d’une minorité irresponsable met en péril tout une communauté ou même une institution.
        Ah la ligue représenterait la majorité et les supporters/spectateurs la minorité... belle analyse. Mais quel pays sommes nous devenus pour avoir à subir autant d' intolérance.
        Nous n' avons pas de leçons à donner aux pays qui pratiquent l 'homophobie au quotidien mais on veut eduquer par la repression ses propres citoyens
        Dernière modification par Jackal, 31 août 2019, 09h00.

        Commentaire


        • #37
          Je comprends tout à fait les saturday fc de ne pas se prostrer devant la LFP et le monde politique car il n'y a bien évidemment rien relevant de l'homophobie dans les propos prononcés dans leurs chants

          cependant, j'avais espéré des chants et/ou des banderoles sur le ton de l'ironie durant le match prouvant le côté débile et l'ampleur que prennent ces histoires dans de nombreux stades récemment
          Les saturday fc en seraient sortis plus intelligents que la LFP et le monde politique

          il est selon moi acquis qu'il y aura un huis clos pour l'ensemble du stade prochainement

          Commentaire


          • #38
            J'espérais aussi de l'ironie de la part des SFC.

            Commentaire


            • #39
              Tout est grotesque dans cette histoire... La ligue et ses soutiens se sont engagés dans un combat qu’ils ne pourront gagner que par la répression...
              C'etait mieux avant....

              Commentaire


              • #40
                Je ne me lasserai jamais des communiqués Saturday, ou l'art de se faire passer pour des enfants de coeur. On leur demande de changer 2 lettres dans leur chant pour le bien commun, mais non c'est provoc sur provoc contre la méchante ligue toute puissante. Ca en rajoute des couches et après ça se plaint des sanctions ou du foin médiatique.

                Commentaire


                • Guimauve
                  Guimauve commenté
                  Modifier le commentaire
                  Donc tout ce qu'il se passe vis à vis des supporters depuis quelques années est normal pour toi?
                  Tout n'est pas rose (sans aucune arrière pensée...) chez les supporters mais merde à la fin, ouvrez les yeux!!!

                • Lloyd
                  Lloyd commenté
                  Modifier le commentaire
                  Hors de question de changer quoique ce soit. La ligue a décidé de sanctionner avant de discuter, ils ont pris les gens pour des cons, ils ont de la connerie en retour. Normal.

                  Qu'ils se demmerdent avec ça maintenant. En espérant que tous les matchs soient arrêtés ce soir.

              • #41
                Je suis derrière les Ultras (Et c'est pas homophobe)
                Face à face

                Commentaire


                • #42
                  3 posts ici m'ont interpelé :

                  Roeden (je crois) qui dit que sur France Bleu on compare ces histoires d'interdictions de chants à la fin de la clope dans les bars : c'est comme ça, y'a pas à chercher à trouver ça moralement ou civiquement défendable ou complètement con (moi je trouve ça complètement con et je n'ai jamais fumé), c'est juste la nouvelle loi, point.

                  Rhada, qui dit que nous sommes des moutons acceptant de plus en plus facilement un monde orwellien, qui a 100 % raison... MAIS….

                  Les SFC qui font un post très bien écrit et juridiquement très bien argumenté. Ils font beaucoup pour changer l'image "des gars qui gueulent torse-poil". Très bien donc….. MAIS ….

                  Alors, j'en viens à mon "MAIS" :

                  Que notre pays devienne ubuesque, hypocrite, moutonnier, injuste dans ses indignations à géométrie variable et qu'il soit nécessaire et salutaire d'en avoir assez et de s'y opposer, c'est très vrai. Mais ce dont il s'agit depuis 1 semaine, CE N'EST QUE DE FOOT !

                  Les condamnations parfois (pas toujours) très exagérées de Gilets Jaunes pères de famille comparées à celles de cailleras multi-récidivistes mineures, les enseignants qui peuvent subir à peu près tout sans réaction juridico-ministérielle excessive à l'égard des élèves (je vous donne un exemple personnel pas dramatique mais très énervant dès que vous le voulez !), les inégalités de plus en plus délirantes, les paysans français qui supportent des contraintes orwelliennes délirantes (la place de la pelle dans un labo - déjà labo ! - de production de fromages !) mais sont mis en concurrence avec des productions étrangères totalement incontrôlées au niveau sanitaire, et plein d'autres trucs importants et qui ne me viennent pas à l'esprit immédiatement, tout ça, oui, ça mérite que des gens gueulent, s'indignent, n'acceptent plus "le fait du prince" (car c'est de cela qu'il s'agit : 1 ministrette éternue, toute la ligue est malade)…. Mais franchement, pour du foot ?

                  Les SFC, ils ne pouvaient pas juste faire profil bas ? Si Nancy, club de L2 "obscur" (qui se souvient que ce fut le club de Platini, le stade du jubilé avec parterre de stars ? Platini ne passe pas son temps à le répéter ni à aider son club et, de toute façon, il passe désormais pour un magouilleur FIFA comme les autres….), arrive sur le devant de la scène dans cette affaire, que va-t-il se passer ?

                  - soit il prendra grave pour tout le monde.

                  - soit les Ultras de France et de Navarre font un gros barouf solidaire et les SFC feront office de martyrs.

                  Mais dans tous les cas, le très grand public, totalement ignorant des mœurs du stade, ne verra qu'une chose : à Nancy, ils ont dit "Les Messins c'est des pédés" et c'est insultant pour les homos.

                  Car c'est insultant ! Putain de bordel, c'est à ça que ça sert ! Dire "Les Messins c'est des pédés", c'est dévaloriser les Messins, donc considérer que le terme "pédé" est dévalorisant. Partant de là, les SFC peuvent dire tout ce qu'ils veulent, si on va au fond des choses, si la Ligue fait une liste de mots interdits, si le grand public est amené à donner son avis (sondages, micro-trottoirs, voire manifs), ce chant sera interdit, point !

                  Après, je ne suis pas con. Moi-même, combien de fois ai-je dit des trucs du genre : "Ouais les gars, OK il neige et il vente, mais on y va sur la crête, on n'est pas des pédés !" ? Rigolez pas, les Vosges, c'est wild !

                  Je sais très bien que la plupart des gens ne crient pas "Messins-pédés" en pensant "orientation sexuelle que je considère comme dégradante"....
                  D'abord, parenthèse, ne jouons pas les bisounours : il existe une proportion (que je crois infime, en tout cas j'espère) qui pense ça. Qui sait très bien ce qu'elle dit.
                  Mais pour l'immense majorité, il est clair que "pédé", dans "Messin pédé", ça signifie "petite bite", "petit joueur", "douillet", "faiblard", "avec rien dans le bide", etc.… Rien d'homophobe, donc.

                  Mais le souci, c'est que si ça vient "sur la place publique", sans ce décodage tacite évident entre spectateurs de foot (c'est à dire majoritairement entre hommes, plutôt sportifs, ou ayant eu un minimum de pratique et amitiés sportives et le chambrage qui va avec), ça ne peut pas passer. D'autant plus que n'importe quel linguiste distingué expliquerait alors que "pédé", c'est "pédéraste", c'est à dire pas homosexuel mais pratiquant des rapports sexuels avec de jeunes garçons (d'où la racine "péd", "enfant", comme dans "pédopsychiatre" ou…. "pédophile".... donc vite ça craint !), sur le modèle des relations maître-disciple de la Grèce Antique. Donc un terme plus infâmant, car à connotation pédophile, à la fois juridiquement fortement combattue et réprouvée moralement tout aussi fortement, que simplement "homo".

                  (Précision sur la Grèce Antique, car j'ai lu ce truc dans un magazine d'histoire et j'avais trouvé ça assez délirant comme concept : un maître âgé pratiquait une sorte de masturbation entre les cuisses de son disciple adolescent. Mais, parallèlement, il avait une épouse. Et les hommes "authentiquement homos", qui délaissaient le lit des femmes et pratiquaient la sodomie - passive ou active - avec des hommes de leur âge, étaient considérés comme tout à fait indignes. Comme quoi, "va te faire voir chez les Grecs" et Mykonos la gay friendly, c'est basé sur des concepts pas si simples qu'à première vue !)

                  Bref, c'est assez désolant que nos élites se préoccupent de ces conneries qui ne font de mal à personne (encore que, au-delà de sa prise de melon médiatique, j'ai vu Rouyer sur l'équipe 21 l'autre soir, tu sens quand même que le mec en a gros sur la patate. Ca va bien au-delà des chants, c'est clair, et - comme le disait Badinter des parents d'enfant assassiné, à propos de la peine de mort - il est en fait le plus mal placé pour parler de ça sereinement car lui, visiblement, il a souffert de tout ça, mais je pense bien au-delà du foot), mais c'est comme ça. Faut faire profil bas et si vous avez la haine contre la connerie ambiante, faites une manif contre les inégalités (avec ou sans gilet sur le dos !).

                  Commentaire


                  • BRADE PITRE
                    BRADE PITRE commenté
                    Modifier le commentaire
                    Bien torché.
                    Le problème est que, quand la goutte fait déborder le vase....

                  • Lloyd
                    Lloyd commenté
                    Modifier le commentaire
                    Le mot PD dans le chant c'est pour faire rimer avec "saturday", "chanter" et "jamais".

                    Si ils s'étaient appelé les "lascars ", le mot "bâtard " aurait été choisi pour faire rimer.

                    C'est juste de la sémantique de stade. Rien de plus. Seuls les fragiles et autre bien pensants peuvent s'offusquer.

                  • Phil68000
                    Phil68000 commenté
                    Modifier le commentaire
                    C'est ce que j'essayais de dire : quelle qu'en soit la raison, ce sont ces bien-pensants qui auront, au final (pas sur les sanctions actuelles) gain de cause juridique. On peut le tourner dans tous les sens, ici pédé est insultant, on demandera à changer la rime (enfoiré ?) et après, si les SFC persistent, il y aura sanction juridiquement fondée..
                    Alors, j'admets que les kops ont un rôle ambianceur et même social (ils détournent certains jeunes de l'oisiveté neuneu à base de playstation ou même de la petite délinquance), j'admets qu'on les emmerde depuis un moment pour pas grand-chose sur les déplacements interdits, mais alors qu'ils participent à un truc plus large, sur les libertés disons, que ce truc stricto sensu de stade.
                    Et aussi, qu'ils arrêtent de provoquer façon garnement : face au grand public, ils passeront pour des abrutis. Ils auraient voulu aider la ligue à imposer n'importe quoi, ils ne s'y seraient pas pris autrement.
                    Et au final, avec des tribunes fermées, ce seront ces gars pas tous très riches qui perdront un ou deux spectacles sur 19 qu'ils ont déjà payé.
                    De toute façon ils seront perdants. Je le redis : sur l'autel de la bien-pensance sans fond, c'est dégueulasse. Mais par rapport à bien d'autres trucs dégueulasses de notre pays depuis longtemps, moi, ça ne m'empêchera pas de dormir. Ça reste un sport, un spectacle aussi, que personne n'oblige les SFC à regarder.
                    Même si un stade sans eux, ça craint, ça j'en conviens.

                • #43
                  Si l'équipe avait bien joué, et gagné, ce ne serait arrivé... Les chants auraient été sans doute plus en faveur de Nancy.
                  N'empêche que je salue les SFC qui ne se couchent pas devant ces lobbys à la con, cette ambiance bien-pensante.
                  Et les frustrés du kiki, qu'ils aillent se faire ... voir chez les Grecs

                  Je suis plus offensé par les fumées de cigarettes en pianto que par 2/3 mots vulgaires...

                  PS : rodez s'est quand même bien fait enfiler (?) sur le coup. Je présume que sans l'arrêt du match, nous serions encore entrain de balancer des centres ai 3e poteau à l'heure-ci.

                  Commentaire


                  • #44
                    Phil68000

                    J'entends tes arguments, bien sûr, mais faut voir aussi que pour les ultras le foot c'est quelque chose d'important. Ils se soumettent à plein de mesures restrictives depuis des années et ils font quand même preuve de bonne volonté quand il s'agit de réduire les débordements. Et là, quand on veut leur demander de faire un effort supplémentaire, on ne le fait pas dans la concertation mais en leur tapant dessus de façon arbitraire et ils se font insulter à travers le paysage médiatique. Et la presse est obligée de mentir pour essayer de les charger: chants "homophobes", "du début à la fin du match", "match arrêté comme prévu dans le réglement" etc. C'est quand même difficilement supportable.

                    Et surtout: ils sont dans leur droit. Alors peut-être que c'est un droit qui vous semble anodin mais les libertés individuelles sont un tout. On pourrait très bien dire que le droit pour les homosexuels de se promener main dans la main dans la rue est anodin: ils pourraient très bien faire un effort et l'éviter pour éviter de choquer les conservateurs. Non, il faut se battre pour leur droit. Alors il faut se battre aussi pour le droit des ultras de ne pas se faire sanctionner sans raison valable.

                    Dura lex, sed lex. Je me trompe peut-être, mais il me semble que la loi interdit à la ligue de sanctionner notre club parce que les supporters ont chanté un chant qui déplait à une espèce de ministre en quête de notoriété sur twitter.

                    Commentaire


                    • Rhadamanthe
                      Rhadamanthe commenté
                      Modifier le commentaire
                      Oui à la fin la loi sera de notre côté mais c'est tellement long qu'entre temps on aura eu 12 suspensions de stade, des mecs auront été ids gratos, ...

                    • Lloyd
                      Lloyd commenté
                      Modifier le commentaire
                      Le plus degueulasse c'est le comportement des médias. Surtout locaux. A gerber!

                  • #45
                    Les ultras s 'enfoutent du foot…..peu importe le score la maniére de jouer ils sont juste la pour balancer des chants et je m 'arrete la.Préfére parler de l indigence du jeu pratiqué que de l indigence des supps..la presse s'en chargera a volonté!

                    Commentaire


                    • Rhadamanthe
                      Rhadamanthe commenté
                      Modifier le commentaire
                      Mouais il y a de tout en fait. Tu discrimines en faisant de l'ultra-phobie.
                  Chargement...
                  X