Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Transfert LENGLET: Seville condamné à verser 3.7 M€

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Transfert LENGLET: Seville condamné à verser 3.7 M€

    https://www.lequipe.fr/Football/Arti...-barca/1059496

    Déso si doublon.
    Dernière modification par Quetzal, 16 septembre 2019, 13h13.

  • #2
    Ce serait une excellente nouvelle !
    J'utilise le conditionnel, parce que l'article parle d'une décision rendue le 24 juillet, et ce n'est que maintenant qu'on en entend parler... Et j'imagine bien que Séville va faire appel !

    Commentaire


    • #3
      J'ai fait part de mon pessimisme un peu plus tôt en me basant sur le précédent de Seydou Keita qui a été transféré de Lens à Séville puis de Séville à Barcelone dans les mêmes conditions. La FIFA avait donné raison à Lens (comme à nous apparemment) puis le TAS a finalement donné raison à Séville.

      Ce que j'aimerais, c'est qu'un journaliste fasse un peu son boulot et nous dise s'il y a la moindre différence entre ces deux situations (clause formulée différemment par exemple) qui puisse nous laisser espérer à nous une issue favorable.

      Commentaire


      • #4
        https://www.francebleu.fr/amp/sports...ent-1568637224
        IL N'Y A QUE SOCHAUX POUR _ _ _ _ _ LES MESSINS !

        Commentaire


        • #5
          Ce serait bien pour les finances du club, celles de JR et le prochain passage devant la DNCG
          Qu'est-ce qui est rouge et blanc, qui monte et qui descend ? C'est mon avatar quand il est bien secoué ! :P

          Commentaire


          • #6
            https://www.estrepublicain.fr/sport/...ffaire-lenglet
            23 mai 1988 ... j'y étais ...
            1er du Challenge pronostics Ligue des Champions 2018 ...

            Commentaire


            • #7
              Article complet (bon le 2ème paragraphe, mal en point en L1, 24 points à la 20ème journée, 4 points d'avance sur la zone ; 27 points à la 23ème journée, toujours +4 points, on a connu pire comme mal en point...) :


              Le 24 juillet dernier, la Commission du statut du joueur de la FIFA a rendu sa décision dans le conflit qui oppose depuis plus d'un an l'AS Nancy-Lorraine au Séville FC. Elle condamne le club andalou de payer ce qu'il doit, soit 3,708 millions d'euros. Les dirigeants espagnols se réservent évidemment le droit de faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

              Pour comprendre cette histoire, il faut remonter dans le temps, au mois de janvier 2017. Nancy était mal en point en Ligue 1. Malgré cette situation délicate, Jacques Rousselot, son président, acceptait de vendre son jeune capitaine, Clément Lenglet, alors âgé de 21 ans, pour 5 millions d'euros, une somme payable en trois fois. Nancy obtient également des Sévillans 12 % sur une possible plus-value à la revente...

              Clément Lenglet signait un contrat de cinq ans avec un salaire de 50 000 euros par mois et une prime de 2,1 millions d'euros lissée sur cinq ans. Le défenseur acceptait également que soit, comme il est de coutume en Espagne, ajoutée une clause libératoire... Le FC Séville souhaitait que celle-ci atteigne 50 millions d'euros. Le joueur et son agent ont refusé un tel montant. Finalement, les différentes parties s'accordaient sur 35 millions d'euros.

              Très bon dès son arrivée en Liga, le Français attirait le regard des grosses cylindrées espagnoles. En juillet 2018, il rejoignait le FC Barcelone pour 35,9 millions d'euros... Une excellente nouvelle pour les dirigeants nancéiens qui s'attendaient donc à recevoir rapidement du Séville FC un virement d'un montant compris entre 3,6 et 3,8 millions d'euros. Cet argent n'est jamais arrivé, le club andalou arguant que le départ de Lenglet ne s'apparentait pas à un transfert classique...
              « J'avais prévenu pas mal de mes confrères français, leur demandant de se méfier du Séville FC » - Gervais Martel, ancien président de Lens

              Pour le Séville FC, Clément Lenglet a payé sa clause libératoire pour rejoindre la Catalogne. À l'origine, et c'est toute la complexité du sujet, la clause a vu le jour pour permettre au joueur de se libérer de son contrat professionnel. Son but a été détourné. On sait très bien qu'un joueur est incapable de payer de tels montants. Dans notre cas, c'est évidemment le FC Barcelone qui s'est substitué à Clément Lenglet.

              Pour Nancy, qui a donc rapidement saisi la FIFA et confié sa défense à Maître Olivier Martin, le Séville FC a fait preuve de mauvaise foi puisque dès le début des négociations, en janvier 2017, il savait très bien qu'il ne payerait jamais le pourcentage sur la plus-value. Une méthode déjà utilisée par les dirigeants andalous, en 2007. Ils avaient acheté Seydou Keita en 2007 au RC Lens avant de le céder un an plus tard au FC Barcelone, oubliant le fameux accord passé avec Gervais Martel qui présidait le Racing à l'époque.

              Joint au téléphone, ce dernier garde un mauvais souvenir de cette expérience : « J'attends toujours. Je me suis fait avoir. D'ailleurs, après l'épisode, j'avais prévenu pas mal de mes confrères français, leur demandant de se méfier du Séville FC. » L'AS Nancy-Lorraine a oublié l'avertissement lensois. L'affaire Keita avait été jugée en appel par le TAS qui avait donné raison au Séville FC. Les dirigeants espagnols se tourneront certainement une nouvelle fois vers cette instance... Pour un jugement identique ?

              Commentaire


              • #8
                On va dire que c'est un bon début, mais la route est encore longue ... très longue !

                Commentaire


                • #9
                  Ouais franchement ça ferait du bien à Nancy, je trouve que le cas Nancy / Séville n'a été pour l'instant que médiatisé sur le plan régional.
                  C'est un sujet très grave, nous jouons sans cesse avec notre statut de club pro, ce n'est pas rien..
                  J'espère grandement que le club aura gain de cause et ceci avant la fin de saison.

                  Commentaire


                  • #10
                    Non seulement on a bradé notre meilleur joueur en plein milieu d'une saison où on jouait le maintien, mais en plus à des connards avérés.
                    Il y a des moments où on se dit qu'on doit être maso à l'ASNL.

                    Commentaire


                    • #11
                      Seville va faire appel au TAS et ca va repartir pour un an de plus de batailles juridiques

                      Commentaire


                      • Lolo54
                        Lolo54 commenté
                        Modifier le commentaire
                        Et on risque sérieusement de l'avoir dans l'os....

                        Alors même que la FIFA nous a donné raison.
                        Un comble.

                        Le TAS va prendre les choses sous l'angle purement "textuel" des contrats, en se foutant de l'"esprit".

                        Merci les juristes.

                      • Djaydy54
                        Djaydy54 commenté
                        Modifier le commentaire
                        Ou alors, ils ferment leur gueules et pis c'est tout..

                    • #12
                      Pas certain qu'on ait gain de cause vu que Lens ne l'a pas eu. Toutefois, histoire que ces montages financiers cessent à jamais et ne pénalisent durablement les petits clubs, j'aimerais bien que le TAS sanctionne sévèrement ces pratiques. Y'a un moment ça suffit quoi !

                      Commentaire


                      • #13
                        On se doute que c'est pas Clément Lenglet lui-même qui a payé sa clause libératoire de 35 millions, mais le FC Barcelone. A partir de ce moment-là c'est équivalent à un transfert, faut arrêter de se foutre de la gueule du monde. J'espère que le TAS n'est pas corrompu et sanctionnera toute cette mauvaise foi.

                        Commentaire


                        • #14
                          Appel au TAS de Séville ...

                          https://www.estrepublicain.fr/sport/...ffaire-lenglet
                          23 mai 1988 ... j'y étais ...
                          1er du Challenge pronostics Ligue des Champions 2018 ...

                          Commentaire


                          • #15
                            JR etant proche de Martel j'avoue trouver hallucinant qu'on se fasse avoir de la sorte et que nous n'ayons pas blindé plus que cela le transfert de Lenglet sachant ce qui est arrivé à Lens... le pire c'est que nous n'etions meme pas spécialement vendeurs à la base...
                            Si on passe à coté de 3.7M ca risque de faire du mal à JR et à l'asnl

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X