Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tribune Piantoni : Nancy/ Chambly quelle solution ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tacybul
    a répondu
    Est-il vraimentt écrit quelque part que la Ligue interdit de placer ailleurs les abonnés non chambreurs et non "chanteurs paillards" dans une autre Tribune, La ligue continue la spirale infernale en pénalisant un abonné qui a payé sa place pour un spectacle qui aura lieu sans lui. La Ligue va droit à un contentieux de préjudice et de remboursement du prix payé.
    Sur un autre plan, rien n'empêche ceux subitement accusés à tord du générique "homophobes", de se présenter aux guichets en costume cravate pour acheter une place dans une autre tribune. On est donc en pleine discrimination par le fric.
    Le délégué et l'arbitre hyper-zélés pour lécher les bottes des Ministrettes sont complices d'une belle pagaille car ils vont vite être abandonnés par leurs "donneurs d'ordre" pour qui la stratégie nationale semblerait être de monter les Français les uns contre les autres. Brrr

    Laisser un commentaire:


  • ARRACHE
    a répondu
    Va être belle l ambiance au stade vendredi.. Excuse toute trouvée en cas de nouveau nul....

    Laisser un commentaire:


  • JMBA39
    a commenté la réponse de
    Ce qui permettrait de ne pas créer de tensions entre ces supporters lésés et la direction du club, reportant récriminations et colères sur la seule LFP

  • JMBA39
    a répondu
    Le minimum de reconnaissance du club envers ses abonnés lésés, serait de publier la fameuse directive interdisant le replacement des abonnés de la tribune interdite dans une autre tribune du stade, si toutefois cette directive existe véritablement.

    Laisser un commentaire:


  • michka
    a commenté la réponse de
    L'expression me semble parfaitement pertinente. À mon sens le club aurait pu choisir le camp qui a raison sur le fond, mais c'est un argument qu'on peut entendre. Un petit signe sympa envers ceux qui se font avoir dans l'histoire (les lambdas de la tribunes) et ceux qui sont visés de manière disproportionnés (les SFC) serait cependant le bienvenu.

  • Jackal
    a répondu
    Un club qui se desolidarise de ses supporteurs alors qu' aucune loi n' a été enfreinte montre a quel point le lobbying a de beaux jours devant lui.... Merci Rouyer au passage met bien tes boules quiés quand tu ira à Picot mais j' ai comme un doute que tu t' y rendes ; tu preferes les plateaux de telé où tu peux faire toute ta propagande pffff à gerber

    Laisser un commentaire:


  • bravonadir
    a répondu
    Sur ce "dossier" (la bise à Jean-Claude d'ailleurs), je pense que le club était entre le marteau et l'enclume. En espérant que j'utilise cette expression à bon escient.
    Soit le club repositionne gratos les Piantonesques ailleurs dans le stade ce qui signifierait un gros fuck à la LFP + à toutes les Jeanne d'Arc qui ont le feu au cul et qui se sont trouvées un combat pour se faire mousser aux frais de la princesse ASNL.
    Soit le club ne propose aucun dédommagement aux Piantonesques et ça les mécontente.
    Bref, pas simple.

    Laisser un commentaire:


  • JMBA39
    a commenté la réponse de
    Il serait juste que le club nous montre la fameuse directive de la commission de discipline concernant la non moins fameuse interdiction de replacer les supporters de la tribune interdite dans une autre partie du stade;

  • JMBA39
    a commenté la réponse de
    Je l'ai posté ailleurs, mais le club aurait du faire appel avec les preuves "vidéo et audio" qu'il y a les mêmes propos et banderoles dans d'autres stades français de clubs beaucoup plus huppés. Ne pas faire appel, c'est accepter d'être les seuls punis, et ne pas prendre la défense de ses supporters.

  • Kibis
    a répondu
    A la lumière de ce type de décision, je propose que, lorsque deux automobilistes s'engueulent et utilisent ce type de propos dans leur différent, on suspende la portion de route, le rond-point, l'avenue où les faits se sont produits. Deux personnes concernées, tout le monde dérouille. La fois suivante, les passants interviendront pour que les invectives restent polies.

    Laisser un commentaire:


  • Kibis
    a commenté la réponse de
    Ça, on le sait et on assume mais se voir suspendu pour un truc qui n'est pas prévu au règlement et qui existe depuis plus de 40 ans c'est un peu fort de café !

  • clique54
    a répondu
    Juridiquement,il n'y a rien qui tient debout car justement il n'y a rien eu !!! La vulgarité dans les stades n'est pas encore puni par la loi et aucuns article sur ce sujet au code pénal ........c'est juste du foutage de gueule,le club ne peut rien faire car c'est la ligue qui inflige ses règles surtout en ne faisant appel de la décision !!! Si toutes les personnes de piantoni venaient à picot vendredi soir,le club serait quand même un peu dans la mouise......

    Laisser un commentaire:


  • Peter Hannich
    a répondu
    J'interviens peu ici, mais je suis dans la situation suivante: je suis homo et abonné en Piantoni. Je comprends que la décision du club est de me priver de match.

    Je vais être clair: la décision unilatérale du club me semble bien plus discriminatoire et homophobe que des chants pas très malins mais que j'ai toujours entendus et que je n'ai jamais pris à titre personnel.

    Laisser un commentaire:


  • ruben
    a répondu
    c'est quand même pas normale ! le simple abonné supporter pacifique et spectateur de Piantoni va être sanctionner pour quelque chose qu'il n' a pas fait ! et va être obligé de se payer en + une place a tarif fort si il veut assister au match ! c'est du n' importe quoi ! une sanction faite a la va vite ..et le club a l'air de dire a men ! espérons que cela ne se reproduise plus ! et la c'est pas gagné ! du moins pour le moment !
    Dernière modification par ruben, 17 septembre 2019, 09h37.

    Laisser un commentaire:


  • michka
    a répondu
    Envoyé par Musijeff Voir le message
    À lire avant de critiquer :
    https://www.estrepublicain.fr/sport/...du-stade-picot
    Et pour rappel, si le club joue en L2 cette saison, c'est grâce à ce monsieur JR.
    Est-ce qu'on peut savoir quelles sont les "directives" en question ? Est-ce que la commission de discipline est fondée à émettre des "directives" en-dehors du cadre de l'application du réglement ? On a déjà vu les journaux, ER compris, ajouter systématiquement "comme le prévoit le réglement de la LFP" quand les arbitres ont arrêté les matches alors que l'on jamais vu quels points de réglement étaient cités. Après une nuit de sommeil je veux bien entendre que le club ne veut pas que les chants prétendument homophobes descendent d'Hazotte, mais sur le fond absolument rien ne justifie les sanctions qui nous sont imposées.

    Ce qui est désolant, c'est que le club ne prend pas le parti de ses supporters. Dans l'idéal il aurait dû faire appel et re-faire appel si nous sommes sanctionnés pour Rodez. À la limite il aurait pu expliquer son absence de combattivité en exprimant ses regrets (au besoin en "off", les messages finissent toujours par arriver). Et au contraire il enfonce les supporters et les traitant, lui aussi, comme des criminels (alors qu'ils sont pourtant dans leur droit).

    Alors que les supporters ont expliqué leur démarche et sont allés discuter et ont même promis, au niveau national, de rejoindre la table des discussions si tant est qu'on leur témoigne, à eux et à leurs droits, un minimum de respect.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X