Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Quel coach pour la saison prochaine ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #46
    Pour ma part, je propose deux novices qui s'inscrivent dans le modèle de jeu voulu : Habib BEYE et Eric CARRIERE. je sais je rêve.
    Dernière modification par Pozi25, 26 avril 2021, 12h19.

    Commentaire


    • Tukaani
      Tukaani commenté
      Modifier le commentaire
      Carrière je ne suis même pas sûr qu'il ait les diplômes et, de toute façon, il a dit lui-même qu'il n'était pas intéressé par entraîner actuellement (malgré les offres qu'il reçoit)

    • ARRACHE
      ARRACHE commenté
      Modifier le commentaire
      En quoi cela enverrait du rêve...

  • #47
    Envoyé par christiane68 Voir le message
    POUR RAPPEL POUR DEVENIR ENTRAINEUR PROFESSIONNEL:

    Tout dépend des ambitions réelles de nos dirigeants , mais un Laurent FOURNIER , ça serait pas dégueu surtout pour s'inscrire dans un projet ......

    Commentaire


    • ASNLLLLL
      ASNLLLLL commenté
      Modifier le commentaire
      Juste lollllllllll

    • Snoopy
      Snoopy commenté
      Modifier le commentaire
      Laurent Fournier? Sérieusement?????

  • #48
    Surtout pas Cristophe Gamel

    nos joueurs ne feraient que de tomber et le ballon ne ferait que de ressortir du but...

    Commentaire


    • #49
      Envoyé par Pozi25 Voir le message
      Pour ma part, je propose deux novices qui s'inscrivent dans le modèle de jeu voulu : Habib BEYE et Eric CARRIERE. je sais je rêve.
      Pour Habib Beye, je signe tout de suite, très intelligent dans ses interventions, posé et a pris le temps pour ses diplômes; mais annoncé apparemment à Lyon voir à Reims donc ne viendra pas à Nancy, cela m'étonnerait beaucoup.

      Commentaire


      • #50
        J'ai un peu de mal à comprendre la motivation à vouloir l'arrivée d'un entraineur... qui n'a jamais entrainé. Mais bon...
        On aime la vérité... mais on croit que ce qu'on aime est la vérité (E. Klein)

        Commentaire


        • Sangoku1988
          Sangoku1988 commenté
          Modifier le commentaire
          Je rejoins aussi de ce point de vue là, Habib Beye parait très bien, j'apprécie le personnage, et comme je dis au dessus entre un JLG et Habib Beye je signe de suite, mais bien sûr entre un entraîneur étranger qui a une solide expérience des divisions inférieures que cela soit Anglaise ou autre, et Habib Beye, je me range bien sûr de l'entraîneur ''inconnu'' mais qui a l'expérience, bien évidemment.

      • #51
        Beye a lyon lol...des commentateurs feraient donc automatiquement des bons coachs ...bizarre cette déduction non???

        Commentaire


        • #52
          Beye, c'est très bien pour commenter un match de football..

          Commentaire


          • #53
            https://www.estrepublicain.fr/sport/...nancy-lorraine

            article payant mais on peut lire qu'il s'agira bien d'un coach étranger
            Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
            My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
            Tu t'es vu sans Cabu ?

            Commentaire


            • #54
              Vandeputte. Rien que pour le nom.

              Commentaire


              • #55
                Envoyé par jello b Voir le message
                https://www.estrepublicain.fr/sport/...nancy-lorraine

                article payant mais on peut lire qu'il s'agira bien d'un coach étranger

                Gauthier Ganaye dresse le portrait-robot du prochain coach de l’AS Nancy Lorraine


                C’est LA grande question du moment du côté de l’ASNL, depuis le départ annoncé de Jean-Louis Garcia en fin de contrat. Qui sera le nouvel entraîneur la saison prochaine ? Gauthier Ganaye nous en dit un peu plus. Le président nancéien confirme notamment que son choix se portera sur un coach étranger.


                D’ici trois matches de L2, ce sera la fin de l’ère Jean-Louis Garcia sur le banc nancéien. Le contrat de l’ancien coach de Troyes ne sera pas prolongé, comme on l’a écrit. Le nom de son successeur n’est pas encore officiellement connu mais on en sait plus aujourd’hui. Première info : Gauthier Ganaye nous a confirmé la piste étrangère révélée dans ces mêmes colonnes. « Effectivement, le nouveau coach sera un étranger ».


                Un style de jeu bien précis dans son ADN

                Cela n’a rien à voir avec la récente sortie polémique du nouveau président de l’OM Pablo Longoria … Le boss de l’ASNL n’a absolument rien contre les entraîneurs français, il avoue même apprécier le travail réalisé par Olivier Dall’Oglio à Brest par exemple. S’il n’y a que des étrangers dans la short-list de Gauthier Ganaye, c’est simplement parce qu’ils répondent au profil recherché, à savoir : « Un mec avec un style de jeu bien précis dans son ADN : le “gegenpressing” ». Traduisez le contre-pressing, où tout se joue à la perte du ballon, dans la manière de le récupérer le plus rapidement possible pour ensuite faire mal à l’adversaire pas encore organisé.


                De l’autre côté du Rhin…

                « Il ne faut pas faire de généralité mais c’est de l’autre côté du Rhin que l’on trouve le plus d’entraîneurs spécialistes du “gegenpressing” » précise Gauthier Ganaye après avoir nommé, la saison dernière, un coach allemand (Alexander Blessin) sur le banc de son autre club, le KV Ostende , avec la réussite que l’on sait (5e place à l’issue de la saison régulière).
                Dans la short-list actuelle pour l’ASNL, d’ailleurs, il y a un coach allemand que Gauthier Ganaye connaît très bien pour avoir déjà brillamment travaillé avec lui du côté de Barnsley (Angleterre). Il s’agit de Daniel Stendel, ancien attaquant de Bundesliga de 47 ans, un technicien courtisé depuis la fin de son contrat chez les Écossais d’Heart of Midlothian l’été dernier. Aucun autre nom n’a filtré, mais les quelques entraîneurs étrangers suivis par l’ASNL sont du même genre, capables de mettre vite en musique le football voulu par Gauthier Ganaye et les nouveaux actionnaires du club.


                « La barrière de la langue, s’il y a, ne sera pas un problème »

                « L’idée est d’avoir des principes de jeu très clairs pour que les joueurs sachent exactement ce qu’ils ont à faire », explique le patron de l’ASNL, « On va bâtir une équipe avec des qualités physiques, bien sûr, mais aussi avec une certaine mentalité et une grosse capacité de travail. La barrière de la langue, s’il y a, ne sera pas un problème. Il y aura forcément quelqu’un de francophone dans le staff. J’espère annoncer le nom du nouveau coach courant mai. Les 6 ou 7 semaines de préparation ne seront pas de trop pour que l’équipe s’imprègne du jeu demandé ».

                D’autant qu’il y aura beaucoup de mouvements au sein de l’effectif … Mais l’utilisation des « datas » dans le recrutement doit justement faciliter les choses pour l’intégration des joueurs. La révolution est en marche à l’ASNL.

                ......................
                Quot homines tot sententiæ

                Commentaire


                • #56
                  Merci pour cet article
                  c'est dans la logique de ce qu'on avait déjà pu lire ou entendre

                  Commentaire


                  • #57
                    Le changement, c'est maintenant. C'est pas GG qui va nous offrir des drapeaux au stade de France, mais si l'équipe qu'il monte a les qualités et les valeurs qu'il annonce, on devrait revoir un peu de football et je l'espère des résultats un peu plus glorieux à Picot.
                    Qu'est-ce qui est rouge et blanc, qui monte et qui descend ? C'est mon avatar quand il est bien secoué ! :P

                    Commentaire


                    • #58
                      Du blabla, pour qui connait la mentalité allemande en particulier au travail, et vu la philosophie du club ou l´actuel président en vient à dicter la stratégie/tactique en match, avec des sorties médiatiques nettement plus nombreuses que celle de l´ancien président histoire de rappeler qui est la patron et quelles sont les directives, il ne faut pas s´étonner de chercher du coté germanique, et des changements de seconde partie de saison.

                      Personnellement, de mon point de vue donc, c´est clairement une bonne idée. Les hierarchies bien établies, la possibilité de se défausser sur son chef en tout impunité, le bonheur de faire QUE la tâche pour laquelle on a signé. Maintenant est-ce que les supporters vont en tirer les conséquences et ne plus faire de notre premier ministreet des ses valets, excusez moi, notre "entraineur" et nos joueurs leur bouc émissaire ?

                      Traduisez, si les résultats de la saison prochaine sont foireux pas la peine de faire des banderôles "entraineur démission" "N°9 ici le bus", enfin ça c´est si la papa maman nous donne la permission de minuit, mais directement président casse toi.
                      Licorne et ouin-ouin compatible.

                      Commentaire


                      • #59
                        Ca ne marchera peut être pas mais j'adore que notre président connaisse le foot et souhaite prendre un coach et des joueurs qui adherent a ces idées.

                        Une vraie philosopgie de club a tous les niveaux, je valide a 1000% et impatient de voir les recrues, étrangères pour bcp c'est sûr.

                        Commentaire


                        • #60
                          Je ne sais pas si cette stratégie sera efficace mais au moins elle a le mérite de nous sortir du marasme dans lequel le club était plongé depuis de nombreuses années. Les nouveaux dirigeants ont un vrai projet, bien affirmé et ne le construisent pas par hasard.
                          Ça ne fonctionnera peut-être pas mais au moins le club retrouve une âme et de l'ambition....et nous avec.

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X