Annonce

Réduire
Aucune annonce.

William Bianda (Défenseur central / AS Rome)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • meet55
    a commenté la réponse de
    Il faudrait savoir, ou on a des jeunes issus du centre de formation et il faut qu'ils jouent en pro pour les garder, ou on les laisse végéter et quand on leur demande de signer pro, ils disent puisque l'on ne m'a pas donné mal chance je me barre ailleurs !! Bien sur ce n'est peut pas des M'Bappé, mais quand même si les éducateurs/entraîneurs pensent que cela est possible laissons les faire !! Et puis en se moment à t'on vraiment le choix ? Pour moi non !

  • Ron Svenson
    a commenté la réponse de
    Sylvain92000 Je ne pense pas que Bondo va me faire changer d'avis sur le CDF. Si la seule motivation pour garder un CDF se résume aux subventions publiques qui permettent de le faire tourner, autant utiliser cet argent public à autre chose.

    blork Ok pour les binationaux. Mais au final, ça revient à former des jeunes pour des sélections concurrentes qui te sortiront peut-être un jour en 1/4 de finale de CDM.

  • Sylvain92000
    a commenté la réponse de
    J'ai comme un petit pressentiment que vous feriez mieux d'attendre la fin de la 'saga Bondo' avant d'exprimer un avis aussi catégorique sur l'utilité d'avoir un CDF...

  • blork
    a commenté la réponse de
    Ron Svenson, même pas sûr que Vairelles ait fréquenté le CdF, il avait été repéré par Rouyer dans l'équipe de DH.
    Après effectivement des internationaux français on n'en a pas sorti beaucoup, cela dit on a sorti plusieurs bi-nationaux qui n'étaient pas trop des peintres non plus (Diakaté, N'Guemo, etc.)

  • and1
    a commenté la réponse de
    Pour suivre Ron, il est vrai que si les collectivités jugent que subventionner un CDF pour que les jeunes partent, elles peuvent revoir a la baisse leurs subventions. Après...c'est aussi le cas pour les IUT, les grandes écoles et autres rarement peuplées d'autochtones.

  • Ron Svenson
    a commenté la réponse de
    blork D'autant plus qu'il faut bien convenir que notre CDF, autrefois relativement prolifique, ne sort plus de réel joyau. Hormis Lenglet (Qu'on a eu du mal à se faire payer) je ne pense pas dire de bêtise en avançant que Vairelles avait été le dernier joueur issu du CDF à jouer en bleu.

    De plus, de nombreux jeunes du CDF ne sont même plus originaires de la région: on récupère souvent des gamins du bassin parisien dont d'autres n'ont pas voulu et qui viennent à Nancy comme ils auraient pu aller à Strasbourg ou Toulouse.

    On n'aide donc même plus à l'émergence de talents locaux quand des régionaux comme Platini, Rouyer ou le Toons tenaient à d'abord faire leurs preuves dans la région.

    Je pense qu'il vaut mieux se retirer de cette course perdue d'avance et laisser nos concurrents se faire dépouiller à notre place. Ca peut être un avantage à terme.

  • Sylvain92000
    a commenté la réponse de
    Pas convaincu du tout que JR incluait les subventions dans son coût annuel de 2M€ pour le CDF..., as tu des infos qui te permettent de le prétendre ?
    Pour un CDF, un club peut toucher jusqu'à 2.3M€ de subvention par an.
    Dernière modification par Sylvain92000, 19 août 2021, 18h49.

  • Roessen
    a commenté la réponse de
    Ce que je veux dire c'est que c'est pas si simple, surtout en cas d'encadrement de la masse salariale. Tu fais signer Francke et Mehenni, finalement ils n'ont pas le niveau et tu peux plus recruter car tu es max niveau salaire....

  • blork
    a commenté la réponse de
    Quand JR disait que le CdF coûtait 2M€ au club je ne doute pas qu'il intégrait les subventions publiques dans son calcul.
    Donc je rejoins Ron, à quoi bon payer 2M€ si c'est pour se faire piquer tout le monde ?

    On créé une équipe réserve pour y faire jouer les remplaçants et quelques jeunes de 18-19 ans le temps qu'ils soient éventuellement prêts à intégrer l'équipe première.
    En gros, un groupe pro de 25 joueurs dont 10 joueraient chaque WE en réserve avec 10 à 15 joueurs non-pros que le club estime prometteurs sur la base des datas et du scouting comme Valdemar Correia qu'on a pris pour la réserve cet été.

  • Brett Sinclair
    a commenté la réponse de
    oui mais bon je dirais qu'on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre! Un jeune comme une recrue c'est un pari. Quand on achète un joueur on est jamais sûr qu'il s'intégrera et s'imposera dans son club. Les lois actuelles font que malheureusement il faut tenter le pari et lâcher de l'argent aussi pour des jeunes qu'on forme, si on sent un potentiel il faut leur faire signer un contrat avant qu'ils aillent le faire ailleurs.

  • Ron Svenson
    a commenté la réponse de
    Sylvain92000 Tout dépend des suventions. Si elles couvrent juste le déficit ou pire, si elles ne sont pas suffisantes, ca n'a aucun intérêt.

    De plus, les subventions se votent et peuvent également être revues à la baisse.

    Ensuite, il faut tout intégrer dans l'équation. Mais perso, ce n'est pas dans la section féminine que j'aurais effectué des coupes.

  • Sylvain92000
    a commenté la réponse de
    Tu oublies juste de tenir compte d'un point que tu as pourtant lu dans ta recherche : "posséder un CDF donne accès à certaines subventions publiques"...
    Donc en réalité, un CDF coute relativement peu cher, ses frais de fonctionnement étant en grande partie (voir en totalité pour certains clubs) couverts par des subventions.
    Et si tu te prives de ton CDF tu te prives dans le même temps des subventions qui vont avec, donc peu d'intérêt d'un point vu budgétaire.

  • Roessen
    a répondu
    Oui enfin si finalement ils n'arrivent pas à avoir le niveau pour jouer en équipe première, on se retrouve comme des couillons à devoir payer un salaire de pro à des jeunes...

    Laisser un commentaire:


  • Ron Svenson
    a répondu
    J'ai jeté un coup d'oeil aux règlements par rapport aux CDF. Apparemment, je pensais à tort qu'ils étaient obligatoires pour les clubs pros. Mais, en fait, posséder un CDF donne juste accès à certaines subventions publiques. Le CDF coûte cher et rapporte peu. Et le peu de joueurs valables vont signer leur 1er contrat pro ailleurs.

    Alors, je vais jeter un pavé dans la mare: pourquoi ne pas tout bonnement fermer le CDF et juste avoir une équipe réserve dans laquelle joueraient les non titulaires?

    Car actuellement, au mieux, le club est une ferme d'élevage pour grosses équipes et au pire, on renforce des concurrents directs ou futurs qui récoltent le fruit du travail du CDF.

    Il ne sert à rien de mener des guerres perdues d'avance.

    Prendre un chemin moins embouteillé serait certainement plus fructueux.

    Laisser un commentaire:


  • Gizmo54
    a répondu
    Je ne comprends pas, qu’on intègre un jeune au groupe pro ok pourquoi pas mais on attend quoi pour le protéger ? Ça va se terminer comme Wooh cette histoire, pour Mehenni et Francke c’est pareil on les a montré aux yeux de tous durant la pré-saison et derrière on les remet en équipe réserve sans les protéger, faudrait peut-être s’inspirer d’autres clubs français (Rennes, Monaco, … beaucoup de joueurs pros mais prêtés à droite et à gauche le temps qu’ils s‘aguerrissent), si les instances ne font rien pour protéger nos pépites il est peut-être temps de changer de méthode …

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X