Annonce

Réduire
Aucune annonce.

N°7 : Mickaël BIRON

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • mimisec
    a répondu
    Avec A.Scheidler à ses côtés il aurait cartonné cette saison sauf que là il manque à l'évidence ce type de joueur généreux dans le travail.

    Laisser un commentaire:


  • clique54
    a répondu
    C'est vrai qu'hier s'il cadre en première cela peut faire mouche....il est en manque de confiance mais il faut être aussi objectif,c'est notre seul attaquant qui se débat offensivement,il est bien seul devant,les autres sont inoffensif.....

    Laisser un commentaire:


  • nancy54200
    a répondu
    Envoyé par Lloyd Voir le message
    Oui il compte en mettre 15.
    Si il arrive déjà à cadrer 15 frappes cette saison ça sera déjà très beau

    Laisser un commentaire:


  • Lloyd
    a répondu
    N'est même plus capable de cadrer une frappe désormais.

    Laisser un commentaire:


  • Lloyd
    a répondu
    Oui il compte en mettre 15.

    Laisser un commentaire:


  • ARRACHE
    a répondu
    Il compte mettre des buts cette saison ? Manque de concurrence pour son poste...

    Laisser un commentaire:


  • Totore
    a répondu
    On a retrouvé le Biron tonique de la saison dernière

    Laisser un commentaire:


  • Fab
    a répondu
    Merci pour le partage,
    J'attends ce match avec impatience.
    Pour moi s'il n'y a pas de déclic Samedi,
    il n'y en aura pas d'autre avec une nouvelle nomination à la tête de cette équipe.
    Cela ne reste que mon avis.

    Laisser un commentaire:


  • Rouge et Blanc
    a commenté la réponse de
    Merci Tony

  • ARRACHE
    a répondu
    Wouais bof bof cette interview de biron....

    Laisser un commentaire:


  • Brett Sinclair
    a commenté la réponse de
    « Les gens devraient comprendre qu’on a qu’une envie : marquer et gagner »
    Faut quand même avouer qu'ils n'ont pas fait grand chose depuis le début de saison pour nous le faire comprendre!

  • TonyASNL
    a répondu
    Mickaël Biron (AS Nancy Lorraine) : « J’espère que le déclic, ce sera à Paris »
    Nouveau coach, nouvelle méthode et nouveau départ ? « Agacé » par son mutisme prolongé depuis son triplé à Châteauroux le 27 février dernier, Mickaël Biron espère rouvrir très vite son compteur but. Face au Paris FC, il a tout le temps marqué…

    Pendant que certains de ses coéquipiers (les gars de la défense) s’adonnaient à un tennis-ballon (le grand retour de ce petit jeu de fin de semaine en forêt de Haye), « Micka » Biron et ses partenaires de l’attaque ont pris part, ce jeudi matin, à une longue séance de travail devant le but. Sous le regard bienveillant d’un Benoît Pedretti soucieux que les artificiers de l’ASNL retrouvent au plus vite leur efficacité. Une question de survie.

    « Il faut qu’on retrouve confiance », approuve l’attaquant de poche, croisé après ce bombardement en règle et qui a accepté d’évoquer l’actu du moment, dont cette panne qui le prive de la joie du buteur depuis de longs mois. Son dernier but ? Il date du 27 février dernier, à Châteauroux, où il avait inscrit un triplé. Depuis, plus rien. Vingt-deux matches sans lever les bras au ciel. Une éternité.

    « Je suis agacé car je fais de bons matches, mais ce but ne vient pas », glisse-t-il, incrédule, comme tous les attaquants confrontés du jour au lendemain à ces périodes de disette. Bon signe, il a retrouvé le coup de reins qu’il avait un peu perdu en fin de saison dernière. Reste à débloquer le compteur. Pour cela, il va peut-être moins se disperser : « J’aime participer au jeu. Mais peut-être faut-il que je me concentre un peu plus sur mon boulot devant le but ».

    « Touché » par les critiques

    Hier encensé, l’ex révélation de Ligue 2 est aujourd’hui sous le feu des critiques. On brûle vite ce qu’on a aimé. Injuste mais classique. « J’entends les sifflets. Ça me touche un peu, évidemment », confie-t-il, sans pour autant accorder trop d’importance à ces réactions : « Les gens devraient comprendre qu’on a qu’une envie : marquer et gagner ».

    Depuis le début de semaine, il expérimente un nouveau discours et une nouvelle approche. À propos de Benoît Pedretti , qu’il découvre, il dit : « il a été un grand joueur. Il nous donne de bons conseils ». Avec deux objectifs à atteindre en priorité : « qu’on arrête d’encaisser des buts sur les coups de pied arrêtés et qu’on marque des buts ».

    Cap sur le Paris FC. Un adversaire face auquel il avait planté à l’aller , comme au retour, la saison dernière. « Le match là-bas reste un bon souvenir. J’avais marqué et c’était notre première victoire. On l’avait bien fêté dans le vestiaire ». Il signerait les yeux fermés pour un scénario identique ce samedi : « J’espère que le déclic, ce sera à Paris ».
    L'article du jour
    Football. Mickaël Biron (AS Nancy Lorraine) : « J’espère que le déclic, ce sera à Paris » (estrepublicain.fr)

    Laisser un commentaire:


  • nancy54200
    a commenté la réponse de
    Mais qu'es ce que tu as toi à venir me chauffer depuis hier.. Tu cherches des potes ou quoi.. Continue et toi ça sera d'un dentier que tu auras besoin

  • Pitchoun54
    a commenté la réponse de
    Et sinon en français çà donne quoi ? T'es comme ton pote stendel t'as besoin d'un traducteur ? D'une secrétaire ?

  • nancy54200
    a répondu
    Es ce celui là le vrai biron (je parle efficacité) ou celui à qui tout souriait l'an dernier ??
    Dernière modification par nancy54200, 25 septembre 2021, 13h20.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X