Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités politiques

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    Je répondais juste à ta question concernant le contenu des ordonnances en résumant de manière impartiale ce qu'écrivait Le Monde, un journal peu suspect de gauchisme. Après libre à chacun de décider si ce sont de bonnes mesures ou pas. Par exemple, évacuer les syndicats des négociations plaira forcément aux patrons et à ceux qui n'aiment pas les syndicats, et plafonner les indemnités de licenciement abusif plaira à celui qui doit faire le chèque.

    Pour les discussions dans les petites entreprises, "en-dehors des accords de branches" ça voulait effectivement dire en-dehors du champ d'application des accords de branches. Dans la limite de l'inversion partielle de la hiérarchie des normes mentionnée dans le dernier paragraphe... Le Monde, quoi.

    Commentaire


    • #32
      Le Monde, peu suspect de gauchisme

      Commentaire


      • #33
        Le Monde est un journal classé bien à gauche
        "Et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres."

        Un club: l'ASNL
        Deux couleurs: le rouge et le blanc.
        C'est ainsi et ce sera toujours ainsi.
        (citation personnelle)

        Commentaire


        • copa
          copa commenté
          Modifier le commentaire
          Entre "être classé " et "être " il y a un monde.

        • Le Dabe
          Le Dabe commenté
          Modifier le commentaire
          Il est classé à gauche et il EST à gauche !

        • michka
          michka commenté
          Modifier le commentaire
          Il n'est même pas classé à gauche, centre-gauche tout au plus. Il est plutôt bien aligné avec l'aile droite du PS et maintenant avec Macron. Y a qu'à voir comment ils parlent de Mélenchon pour voir qu'il n'est pas de gauche.

      • #34
        Le Monde diplomatique, je ne dis pas, mais Le Monde tout court ils passent quand même nettement plus de temps à critiquer Mélenchon que Macron.

        Commentaire


        • #35
          Le Monde est de centre-grauche, socio-démocrate, comme Hollande ou Macron. Si vous voulez lire un journal "de gauche", je vous conseille Le Diplo, je vous assure que ça surprend.

          Commentaire


          • #36
            Heureusement que ce n'est pas un homme qui a dit cela autrement que n'aurait on entendu.
            - @MartineAubry : "Muriel Pénicaud, on me dit que je l'ai formée, je la trouve très déformée."
            La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

            Commentaire


            • #37
              Ah ! La fille de Jacques Delors n'a pas fini de nous étonner

              En effet j'imagine si un homme (de droite) avait dit qu'il trouvait Matine Aubry très déformée
              "Et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres."

              Un club: l'ASNL
              Deux couleurs: le rouge et le blanc.
              C'est ainsi et ce sera toujours ainsi.
              (citation personnelle)

              Commentaire


              • #38
                Le président de la République veut «réinventer» la SNCF. «Rien n'est arrêté», modère le porte-parole du gouvernement.
                Quot homines tot sententiæ

                Commentaire


                • #39
                  Yoyo doit être malade.

                  Commentaire


                  • Harley Quinn
                    Harley Quinn commenté
                    Modifier le commentaire
                    Ça ne se fera jamais. A moins qu'il ai envie qu'il n'y ai aucun train qui circulent pendant 6mois de grève

                • #40
                  Ça + l'ouverture à la concurrence ... Préparez vos vélos, bus, taxis ...

                  Commentaire


                  • #41
                    On va dire que Macron a déclaré la guerre à tous les agents SNCF et en particulier les cheminots qui ont signés au Statut Cadre Permanent (non cadre) lors de la signature de leur CDI (-30 ans).

                    Osez dire que ce sont les cheminots qui ont crées la dette alors que c'est l'Etat qui a créer cette dette à cause des politicards de seconde zone qui ont voulu le "Tout TGV", avoir leur ligne pour leurs élections, par clientélisme. Les cheminots s'en foutent de la dette car ce n'est pas la leur, ce n'est pas la nôtre. L'Etat a décidé de pousser la SNCF a acheté des TGV à Alstom alors que la SNCF n'avait aucunement besoin de ces TGV là.
                    Malgré tout, l'Etat se fout dans les poches plusieurs millions de dividendes et en sont bien content. En 2015 ou 2016, ils ont eu près de 60M€ de dividendes sur les résultats du Groupe.

                    Les gens tapent sur les cheminots alors qu'on ne dit rien sur les avantages des agents EDF qui payent que 10% de leur consommation annuel, des stewards qui sont aux frais de la princesse, que leur boîte paye tout lors de leur déplacement entre 2 vols, que pour les agents des péages ils ont aussi des réductions, etc etc.
                    Dire que les agents de la conduite partent à 52 ans et que les agents sédentaires partent à 57 ans est une grosse ineptie. Peut-être il y a des dizaines d'années mais plus maintenant. Perso, je pourrai partir à 57 ans mais avec une grosse décote. Si je peux avoir une retraite pleine, je l'aurai à 62 ans.. et encore. Et pour ce qui est de la retraite, on cotise énormément.

                    Les dirigeants de la SNCF sont en train de démonter tout ce qui a été construit sous prétexte de la libéralisation à pu soif tant voulu par l'Europe et Macron, leur pion.

                    Pour ce qui est de la concurrence.. Je me marre
                    Les gens sont tellement content de l'arrivée de la concurrence qu'ils devraient acheter un tube de vaseline à la Pharmacie la plus proche.
                    La concurrence ira où ça sera rentable. Les petites lignes, ils les oublieront.
                    A savoir : Depuis quelques années, les Régions détiennent les TER : Décide donc de leur politique, de la tarification, des cartes commerciales, des abonnements. Ils sont propriétaires des rames. La région demande à la SNCF d'être prestataire par accords. La Région Grand Est a décidé d'augmenter ses tarifs. 2,5% en Alsace, au moins 30 à 40% en Lorraine (normal vu les prix bas par la Lorraine) et en Champagne-Ardennes ça n'a pas trop bougé également.
                    De plus, la concurrence roulera avec le matériel roulant que la région lui fourni. Bah oui, ils sont propriétaires. Ils prêteront également le personnel..
                    Le réseau appartiendra toujours à SNCF Réseau. Il y aura toujours les mêmes retards. Trop de trains sur le réseau => Un retard et c'est la cascade.

                    J'entends également des "Oui mais la concurrence ça fera baisser les prix." LOL
                    Ca fera baisser rien du tout. Ce qu'ils voudront, c'est de la rentabilité à tout prix. Et sur le projet de loi sur la libéralisation ferroviaire, j'ai vu un petit article qui dit que toute entreprise ferroviaire (donc la concurrence également) pourra décider du prix à mettre et l'AREFER ne s'y opposerai pas.
                    => Autant dire, les prix pourront augmenter. La carotte va se sentir pour les clients.

                    Tient, pour encore parler de la concurrence : Thello. Véolia avait racheté des trains pour faire la liaison Paris - Venise. Au final, c'est un échec total. Ils ont toujours 2h de retard sans arrêts.
                    Lors des incendies à Aubagne (où certains clients ont osés dire que c'était de la faute de la SNCF ), Thello a totalement abandonné leurs clients alors que SNCF avait proposés des trains aux clients, des chambres d'hôtel pour les plus prioritaires et des gymnases par les autorités et faire venir des agents de la SUGE pour faire sécuriser tout ce beau monde




                    Commentaire


                    • Genzô
                      Genzô commenté
                      Modifier le commentaire
                      Tiens tu es conducteur de train ? Tu la touches encore la prime au charbon ?

                    • Genzô
                      Genzô commenté
                      Modifier le commentaire
                      Et ceux qui n'ont pas de primes de ce genre, les petites gens, ils ont toujours la prime de non prime ?

                    • Yoyo88
                      Yoyo88 commenté
                      Modifier le commentaire
                      Je ne suis pas conducteur de train, je suis Agent Circulation, Aiguilleur, Garde passage à niveau, Agent commercial et Agent Escale Ferroviaire car je suis dans une gare de Voie Unique.

                      La prime de charbon n'existe plus depuis la dernière loco à vapeur dans les années 1970. Normalement 1974.
                      La prime pour absence de prime n'existe pas.

                      La plupart des primes que les gens relatent sont des mythes.

                      Je te laisse un article du Monde qui explique bien les avantages qu'on a : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/...7_4355770.html

                      De plus, pour la retraite, on cotise plus que le général. C'est marqué qu'on peut partir à 57 ans mais je partirai à 62 ans au minimum si je veux une bonne retraite. Donc d'un côté, le choix est vite fait si tu veux une vraie retraite.

                      En gros, les embauchés de moins de 30 ans sont au Cadre Permanent (donc cheminot), ils sont au régime spécial. Les embauchés de plus de 30 ans au moment de la signature de leur CDI, cotise au régime général.

                      D'ailleurs, au fur et à mesure des années, la proportion des agents soumis au régime général accroît.
                      Dernière modification par Yoyo88, 09 septembre 2017, 05h19.

                  • #42
                    Envoyé par Yoyo88 Voir le message
                    Les gens tapent sur les cheminots alors qu'on ne dit rien sur les avantages des agents EDF qui payent que 10% de leur consommation annuel
                    Tu dois vivre dans une grotte parce que c'est évoqué plus que régulièrement cette fausse information...
                    Et oui c'est faux. Mais bon c'est comme le reste, ça fait tellement plaisir à certains de croire qu'on est des nantis.
                    Être ou ne pas être, telle est la question, sinusoïdale, de l'anachorète... hypocondriaque...

                    Commentaire


                    • Yoyo88
                      Yoyo88 commenté
                      Modifier le commentaire
                      Au moins, on est deux. 2 nantis, ça doit se comprendre..

                  • #43
                    Envoyé par blork Voir le message

                    Tu dois vivre dans une grotte parce que c'est évoqué plus que régulièrement cette fausse information...
                    Et oui c'est faux. Mais bon c'est comme le reste, ça fait tellement plaisir à certains de croire qu'on est des nantis.
                    Ca a changé ? Heureux de l'apprendre

                    Bon cet article du Figaro date du 22/05/2015, ça commence à dater un peu mais si je peux avoir des infos sur la situation actuelle ça m'arrangerait je vous remercie

                    LE SCAN ÉCO - Alors que la direction de l'énergéticien négocie actuellement le changement de contrat de travail de ses cadres, Le Figaro a listé les avantages dont bénéficient l'ensemble des agents.

                    La réduction de 90% de la facture d'électricité

                    Un tarif d'électricité particulièrement attractif, voilà ce à quoi ont droit les salariés et retraités d'EDF. La facture du «tarif agent» correspond à seulement 10 à 15% d'une facture lambda. Autrement dit, quand on paye 100 euros d'électricité, l'agent ou l'ex-agent, lui, en paye 10 à 15.

                    • 32 heures

                    12% des salariés d'EDF, soit environ 8500 personnes dont plus de 2000 cadres bénéficient du contrat de 32 heures. Les 32 heures se font sur quatre jours. Les salariés de ce «régime» ne bénéficient pas des RTT et les congés sont proratisés.

                    • Système de retraite

                    Pour plus de 90 % des employés d'ERDF, filiale de distribution d'EDF, l'âge de la retraite est fixé bien avant 62 ans, explique Pierre-Edouard du Cray, directeur des études à Sauvegarde Retraites. Plus précisément, selon l'article 13 décret n° 2011-290 du 18 mars 2011, il est égal à:
                    - 55 ans pour les agents nés avant le 1er janvier 1962 ;
                    - entre 55 ans et 56 ans et huit mois pour ceux nés entre 1962 et 1966 ;
                    - 57 ans pour ceux nés après 1966.

                    Selon l'annuaire statistique 2013 de la Caisse nationale des industries électriques et gazières (IEG), les personnes affiliées au régime spécial des IEG partent à la retraite, en moyenne, à 57,3 ans. Pour cette même année 2013, l'âge moyen de liquidation des droits est de 61,7 ans dans le régime général des salariés de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV), selon une étude de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques.

                    Pour les agents EDF, la retraite est calculée à partir de la rémunération des six derniers mois d'activité, lorsque la rémunération est la plus haute. Pour les salariés du secteur privé, la retraite est calculée en fonction des 25 meilleures années dans la limite de 50 % du plafond de la sécurité sociale dans le régime de base (CNAV) et en fonction des rémunérations de l'ensemble de la carrière pour les régimes complémentaires (AGIRC-ARRCO).

                    • Une retraite financée par les abonnés EDF

                    D'ailleurs, une taxe est payée par l'ensemble des consommateurs pour financer le régime de retraite des électriciens et des gaziers: la contribution tarifaire d'acheminement (CTA). Elle figure sur toutes les factures d'électricité et de gaz. Les retraites de ces employés sont à «prestations définies» ; autrement dit, leur montant est fixé à l'avance et elles sont garanties, au moins 75 % de la moyenne des six derniers mois, pour une carrière complète, explique Pierre-Edouard du Cray. Cette garantie est possible grâce à une «aide publique» ou plutôt une taxe affectée: la CTA. Elle a été instituée par la loi n° 2004-803 du 9 août 2004 (art. 16 et 18) relative au service public de l'électricité et du gaz. Selon les prévisions des comptes de la sécurité sociale, les recettes prévues en 2015 sont de 1,4 milliard d'euros. En dix ans, plus de 10 milliards d'euros ont ainsi été collectés au profit des retraites avantageuses du régime spécial des électriciens et des gaziers, affirme Pierre-Edouard du Cray.

                    • Emploi protégé

                    Le taux de rotation, moyenne des taux d'entrée et de sortie, chez EDF s'évalue à moins de 1% par an. A titre d'exemple, selon une étude du ministère du Travail, ce taux, dans les entreprises de plus de 10 salariés, dépassait les 12,1% au deuxième trimestre 2011.

                    • Salaires

                    Selon le rapport public annuel de la Cour des Comptes de 2013, les salaires d'embauche sont, dans la branche des IEG, plus élevés que le SMIC: 16 % de plus pour un jeune embauché sans diplôme ou encore 26 % pour un titulaire d'un baccalauréat professionnel. L'écart de rémunération entre le salaire minimum fixe de la branche des IEG et le SMIC s'est rapidement creusé entre 2005 et 2011, puisqu'il a, par exemple, presque doublé pour les personnes embauchées sans diplôme. Aucun salarié ne reste rémunéré sur la base de son salaire d'embauche plus d'un ou deux ans. La grille prévoit en effet des avancements dès la deuxième année d'embauche. A titre de comparaison, d'après les statistiques d'une étude de la direction de l'animation, de la recherche, des études et des statistiques (DARES) de novembre 2010, 43% des salariés embauchés à un niveau proche du SMIC dans le secteur privé en 2000 restaient encore rémunérés à ce niveau sept années après leur recrutement.

                    Depuis 2005, le salaire moyen par tête au sein d'EDF SA enregistre une évolution moyenne supérieure à 3% par an. Entre 2006 et 2010, les salaires bruts ont progressé de près de 23,6 % à EDF SA, soit beaucoup plus vite que l'inflation hors tabac (7,8 % sur la période) et que le SMIC (7,1 % sur la période). Sur cette même période, 90 % des salariés d'EDF SA ont enregistré une augmentation minimale de 20,6 %.

                    Enfin, une progression automatique à l'ancienneté est ouverte à tous les salariés, quel que soit leur collège d'appartenance (maîtrise, employés, ouvriers), hors cadres dirigeants. Dans les trois entreprises du groupe, la progression à l'ancienneté représente chaque année une hausse moyenne d'environ 0,6 % de la rémunération principale. En fin de carrière, la rémunération à l'ancienneté peut constituer jusqu'à 22 % de la rémunération fixe des agents du groupe, poursuit le rapport, à condition qu'ils aient effectué toute leur carrière au sein de la branche. De son côté, la DARES avait chiffré qu'en 2008 l'ancienneté représentait en moyenne 1,9 % des salaires du secteur privé. Cette progression, qui n'est liée à aucun résultat ni à la performance, a un impact important sur les dépenses de personnel du groupe: 42 millions d'euros.
                    Dernière modification par Le Dabe, 07 septembre 2017, 22h12.
                    "Et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres."

                    Un club: l'ASNL
                    Deux couleurs: le rouge et le blanc.
                    C'est ainsi et ce sera toujours ainsi.
                    (citation personnelle)

                    Commentaire


                    • #44
                      Non ça n'a jamais changé, les agents EDF n'ont jamais payé que 10% de leur consommation d'énergie.
                      Par contre ce qu'on paye a effectivement changé en 2015 je crois quand l'URSSAF et les impôts ce sont mis à se causer.
                      Personnellement, et peu importe ce que je consomme, de base je paye 1516,30€ pour ma consommation d'énergie.
                      Même si je n'allume la lumière que 5 minutes par jour et que je ne chauffe pas mon logement, je payerai minimum 1516,30€.
                      Et si demain j'ai un autre gamin, ça sera 1713,10€.

                      Maintenant je vais vite fait répondre au reste :

                      Les 32 heures.
                      Ca a été imposé au beaucoup de monde. A l'époque de la réforme Aubry il fallait que les entreprises publiques montrent l'exemple. Beaucoup d'agents ont donc été embauchés à 32h. Payées 32.
                      Tout ceux qui sont à 32h sont payés 32h d'ailleurs. Mais il y en a de moins en moins. Les RH font tout pour les faire sauter.
                      Quant aux cadres, ils sont passés au forfait-jour depuis longtemps.

                      La retraite.
                      Calculée sur le dernier salaire de base acquis au moins 6 mois avant le départ à la retraite.
                      Mon salaire de base c'est environ 60% de ma rémunération totale.
                      En imaginant que je parte à la retraite demain j'aurais un taux de remplacement réel de 45% de mon dernier salaire réel quand le taux médian du privé dépasse les 75%.
                      Concernant les cotisations, mon taux de cotisation est de 12,63%. C'est combien ailleurs ?

                      La CTA.
                      Elle a remplacé des cotisations patronales.
                      Quand elle a été mise en place, le tarif de l'électricité et du gaz ont été baissés d'autant pour que le prix pour le consommateur n'augmente pas.
                      En clair on a juste nommé une ligne pour identifier la part du prix de l'électricité qui correspond à une dépense précise pour les employeurs.
                      Un peu comme si demain sur ton ticket de caisse chez Leclerc on t'indiquait que X euros ont servi à payer la caissière qui t'a encaissé.

                      Pour terminer sur le sujet retraite/CTA dans le cadre de la solidarité entre les régimes la CNIEG (caisse des industries électriques et gazières) verse de l'argent pour financer les régimes déficitaires.

                      Emploi protégé.
                      Oui on a un statut plutôt protecteur. Mais ça recrute, faut pas hésiter comme ça vous pourrez voir comment c'est bien chez EDF. Y a de plus en plus de gens qui se barrent tellement c'est bien.

                      Salaires
                      Le salaire minimum dans les IEG au 1er janvier 2017 c'est1 532,90€ bruts
                      Le SMIC c'est 1 480,27 € bruts
                      Faudrait voir les différences de cotisations pour voir ce que ça donne en net.

                      Aucun salarié ne reste rémunéré sur la base de son salaire d'embauche plus d'un ou deux ans.
                      Faux.
                      Mon salaire n'a pas bougé durant mes 4 premières années de carrière, hors réévaluation du point d'indice de la grille.
                      Même échelon d'ancienneté, même indice de rémunération. Rien n'a bougé.

                      Entre 2006 et 2010, les salaires bruts ont progressé de près de 23,6 % à EDF SA
                      Et entre 2006 et 2010, les charges salariales ont explosé avec les différentes réformes du statut.
                      Bilan sur le salaire net ? Que dalle ou presque.

                      Enfin, une progression automatique à l'ancienneté est ouverte à tous les salariés, quel que soit leur collège d'appartenance (maîtrise, employés, ouvriers), hors cadres dirigeants.
                      Ouais, ça s'appelle des échelons d'ancienneté et il y en a 12.
                      C'est un système de prime d'ancienneté comme il en existe dans beaucoup de conventions collectives.
                      Tout le monde commence à l'échelon 4 (ouais 1, 2 et 3 ne servent à rien)
                      Echelon 5 = 6 ans d'ancienneté (+2,75%)
                      Echelon 6 = 9,5 ans (+2,68%)
                      Echelon 7 = 13 ans (+2,61%)
                      Echelon 8 = 17 ans (+3,39%)
                      Echelon 9 = 21 ans (+3,28%)
                      Echelon 10 = 25 ans (+3,17%)
                      Echelon 11 = 30 ans (+1,15%)
                      Echelon 12 = 34 ans (+1,14%)
                      Être ou ne pas être, telle est la question, sinusoïdale, de l'anachorète... hypocondriaque...

                      Commentaire


                      • Killer de Bug
                        Killer de Bug commenté
                        Modifier le commentaire
                        Tout compris. SS, chômage, retraite 1, retraite cadre, complémentaire retraite et les divers. Après j'ai pas mes fiches de paye avec moi, donc le détail je ne peux pas te le donner. Mais 24.5% ça doit être le maxi en France. Ou pas loin.

                      • blork
                        blork commenté
                        Modifier le commentaire
                        12,63% c'est juste ma retraite de base

                      • Killer de Bug
                        Killer de Bug commenté
                        Modifier le commentaire
                        Oui j'avais compris.

                    • #45
                      Je suis étonné quand même par ce que tu dis.
                      Je connais beaucoup d'anciens mecs de Blenod ( du rondier au cadre ) et un membre de ma famille à 4nom, ils n'ont jamais payé leur jus plein pot.
                      Le reste, je veux bien le croire.

                      Commentaire


                      • Nakunoeil
                        Nakunoeil commenté
                        Modifier le commentaire
                        Plein pot ? Moi je comprends 1516 euros mini à l'année pour sa consommation d'énergie
                    Chargement...
                    X