Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités politiques

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je lis les arguments des uns et des autres et il y a toujours un endroit où je suis d'accord avec chacun.
    Pour moi, dire que LFI est proche du terrorisme est aussi hors de propos que dire que le RN est néo-nazi ou de prétendre que LREM est ultra-libérale (C'est ma préférée celle-là...).

    Cependant, je ne pense pas qu'on naît libre mais qu'on le devient. Et ça passe par le fait de s'affranchir de la doctrine purement toxique de l'Etat français (Qu'on retrouve dans toute l'Europe de l'ouest) et avancer sans s'en remettre à des hommes et femmes politiques qui n'amélioreront en rien notre vie quotidienne.

    Le véritable anarchisme démarre avec un jardin potager, une tv et une radio éteintes, des livres d'histoire, un chien et une carabine.

    Edit: que Phil68000 ne se méprenne pas, je fais référence à l'école de pensée américaine (Thoeau et Rothbard) et non française
    Dernière modification par Ron Svenson, 08 mai 2022, 14h10.
    Un chien, un fusil et un sac de couchage.

    Commentaire


    • Envoyé par Ron Svenson Voir le message
      Le véritable anarchisme démarre avec un jardin potager, une tv et une radio éteintes, des livres d'histoire, un chien et une carabine.
      Je n'aime pas trop les chiens (enfin pas suffisamment pour en avoir un)... ni les armes... merte... je ne serai jamais un anarchiste
      Être ou ne pas être, telle est la question, sinusoïdale, de l'anachorète... hypocondriaque...

      Commentaire


      • Envoyé par blork Voir le message

        Je n'aime pas trop les chiens (enfin pas suffisamment pour en avoir un)... ni les armes... merte... je ne serai jamais un anarchiste
        Le chien te prévient en cas de danger et savoir se servir d'une arme est aussi indispensable que savoir conduire (Ne serait-ce que pour mettre une armes en sécurité).

        Tu crois de toutes façons trop en l'Etat, espèce d'élu municipal.
        Dernière modification par Ron Svenson, 08 mai 2022, 23h30.
        Un chien, un fusil et un sac de couchage.

        Commentaire


        • Envoyé par Ron Svenson Voir le message
          Le chien te prévient en cas de danger [...]
          Pa tou les chien.

          Commentaire


          • Kibis
            Kibis commenté
            Modifier le commentaire
            Ouais, les chien lee ne viennent te prévenir que quand c'est mort...

        • hummm j attends avec impatiente la sortie du fou furieux ruffin concernant le faure du ps qui devient le batard( chien entre autre) de méluche j 'attends !!!! ca va etre bonnnnnnnnn.....a moins que.....

          Commentaire


          • UNION EUROPÉENNE:Ursula von der Leyen pour une modification des traités «si nécessaire»


            https://www.lessentiel.lu/fr/story/u...e-431860600517

            "L'idée d'un changement des traités suscite toutefois l'hostilité d'une partie des Vingt-Sept. Dix pays de l'UE, dont le Danemark, la Suède, la Finlande et la Bulgarie, ont fustigé lundi les «tentatives inconsidérées et prématurées» de lancer une telle procédure."
            Un chien, un fusil et un sac de couchage.

            Commentaire


            • c'est des bons à l'UE

              Sinon y a çà : https://www.huffingtonpost.fr/entry/...b03ca836442a71

              Commentaire


              • Phil68000
                Phil68000 commenté
                Modifier le commentaire
                J'ai fait des formations dans le genre ("Tes mains sont des poissons".... pour apprendre à lire à des gamins, hyper utile...). Bref, tout ça c'est des impôts intelligemment dépensés.

            • Envoyé par blork Voir le message
              Le score de l'Union de la Gauche sera loin d'additionner les scores qu'aurait fait chaque entité la composant...

              Si certains se félicitent de l'accord, pour beaucoup d'autres c'est la soupe à la grimace et l'apparente concorde d'aujourd'hui ne sera peut-être pas celle de dans 6 semaines...
              Les rancoeurs locales d'un accord qui filent des circos ingagnables à certains "alliés" pendant que d'autres se prennent les plus favorables, ça fait ou ça va finir par faire grincer des dents...
              Et je ne parle même pas des vieilles gloires ou des vieux barons locaux qui tentent de ressortir du bois...
              Comme prévu, des barons locaux qui sont contre, les premiers candidats dissidents et les sondages qui commencent à montrer que 1 chou + 1 carotte + 1 tomate n'est finalement pas égal à 3 pommes de terre et la NUPES qui fait passer le poids des partis de gauche de 33-35% à 23-25%...
              Être ou ne pas être, telle est la question, sinusoïdale, de l'anachorète... hypocondriaque...

              Commentaire


              • blork
                blork commenté
                Modifier le commentaire
                Raccourci malhonnête et infondé ?
                Je suis le premier désemparé de l'état de la gauche dont il ne me déplairait pas qu'elle continuât d'exister.
                Malheureusement, elle survit plus qu'elle n'existe.
                Et la NUPES n'y changera, je pense, rien.
                Cela dit la gauche n'a jamais été majoritaire en France et quand elle a gagné c'est quand le candidat du rassemblement était le plus au centre...

                Comme je l'ai dit au soir de l'officialisation de cet accord, les voix du PS, du PCF, de LFI, d'EELV, etc. ne s'additionneront malheureusement pas.
                Du fait de l'électorat en lui-même (les plus "européenophiles" par exemple seront probablement gênés par les positions mélenchonnesques sur le sujet) mais aussi du fait des barons locaux qui n'accepteront pas de lâcher leurs circos.

                Parce que oui la NUPES c'est additionner des choux et des carottes.
                C'est vouloir additionner des gens qui ont voté pour le développement de la filière nucléaire et des gens qui sont pour son arrêt.
                C'est vouloir additionner des gens qui n'ont pas les mêmes convictions sur l'UE.
                C'est vouloir additionner des gens qui ont insultés ou se sont fait insulter il y a quelques semaines par leurs "alliés" de demain.
                Et dans le genre opportunistes, ceux qui renient leurs convictions d'il y a quelques semaines pour une investiture NUPES n'ont rien à envier à qui que ce soit... à moins que puisqu'ils se rallient à Mélenchon ce ne soit pas vu comme du reniement ou de l'opportunisme ?

                J'ai des valeurs de gauche.
                Je suis opposé à la sortie du nucléaire et contre le non-respect des traités et règles de l'Europe.
                Je ne voterai donc pas pour un programme mortifère pour la filière nucléaire et qui annonce d'emblée un non-respect des règles européennes malgré mes valeurs de gauche.
                Maintenant ce ne sont peut-être pas des valeurs de gauche que d'être pour le nucléaire et pour le respect des règles européennes...

              • blork
                blork commenté
                Modifier le commentaire
                "Leur vision de la vie entre entre Tahar Bouhasf Michèle Picard n'est absolument pas opposées, simplement Roussel défend la candidature d'une députée élue et qui apparement fait son taf et il a raison."

                Michèle Picard n'est pas députée.
                Depuis 2012 c'est Yves Blein (PS puis LREM) le député de cette circo.

              • Ron Svenson
                Ron Svenson commenté
                Modifier le commentaire
                Je suis assez d'accord avec Blork. Ce genre d'arrangement est souvent mis en place pour permettre à des vieux politicards rincés jusqu'à la moelle de faire un dernier billet avant la tombe.
                On s'asseoit sur ses principes, on crache à la gueule des derniers électeurs et on se fait élire pour un énième mandat qui consistera à continuer à faire tourner le business local tout en envoyant au casse-pipe des jeunes candidats idéalistes dans des coins ingagnables. Et c'est empirique.

                Au moins, la coalition est annoncée AVANT le scrutin.

                Au Luxembourg, elle s'est faite après les résultats. Et le candidat arrivé 1er a été purement et simplement éjecté par une coalition de 3 partis de gauche qui totalisaient 2% de plus. Ce qui n'a pas forcément plu a tous les électeurs de ces 3 partis.

                Et au niveau de la gouvernance, ce n'est pas l'idéal non plus.

            • seule verité le meluche extremiste de gauche qui nomme son GENDRE comme candidat aux legislatives...ah c est beau l égalité ,le merite par le travail, tous égaux.....mdr perso je pense que ce gugus est plus dangereux que le pen !

              Commentaire


              • La gauche existera toujours tant qu'il y aura de la misère.

                C'est la raison pour laquelle elle s'échine à en créer depuis des décennies

                C'est son fond de commerce.

                Le PS à 1,5%, j'avoue que j'ai repris de la salade de pâtes en pensant à tous ces vieux 68ards qui ont retourné leur veste dans les années 80, votent maintenant Macron au 2ème tour et expliquent aux actifs qu'ils peuvent bien taffer jusqu'à 70 balais pour leur payer une retraite que eux ont obtenue à 60.

                Quel plaisir de ne pas (plus) cotiser pour eux.
                Un chien, un fusil et un sac de couchage.

                Commentaire


                • Ron Svenson
                  Ron Svenson commenté
                  Modifier le commentaire
                  Une qui va me manquer, c'est Pécresse.

                  Je me tapais sur les cuisses dès que je l'entendais.

                • Lloyd
                  Lloyd commenté
                  Modifier le commentaire
                  Je me suis toujours pas remis de son jeu d'actrice:

                  https://youtu.be/ECceh0Xc644


              • Cette coalition est un marché de Nupes en fait.
                Un chien, un fusil et un sac de couchage.

                Commentaire


                • Elisabeth Borne succède à Jean Castex, annonce l’Elysée

                  C’est désormais officiel. La ministre du travail, Elisabeth Borne, est nommée première ministre par Emmanuel Macron, annonce l’Elysée. Le chef de l’Etat « l’a chargée de former un gouvernement », précise la présidence. Elle devient ainsi la seconde femme à occuper ce poste, après Edith Cresson en 1991.

                  D’abord chargée des transports, puis de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne avait pris la tête d’un grand ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion en juillet 2020. Avec cette nomination, c’est un nouveau chapitre de son parcours dans l’administration et la politique qui s’ouvre, commencé dès son entrée au cabinet de Lionel Jospin, alors ministre de l’éducation nationale, en tant que conseillère technique, en 1991.

                  Certaines personnes sont des loutres, et d'autres des cailloux....
                  (Sheldon Cooper BBT)

                  Commentaire


                  • Guimauve
                    Guimauve commenté
                    Modifier le commentaire
                    Je sens qu'elle va dépasser les... je sors

                  • Ron Svenson
                    Ron Svenson commenté
                    Modifier le commentaire
                    C'était donc elle qu'Attali voulait propulser à la tête de la France...

                  • Snow
                    Snow commenté
                    Modifier le commentaire
                    Tout ça pour ça …

                • Zelensky commence sérieusement à me courir...

                  J'ai l'impression que tant qu'on n'y enverra pas nos gamins, il va nous casser les bonbons.

                  Je n'ai pas confiance en ce gars.
                  Un chien, un fusil et un sac de couchage.

                  Commentaire


                  • meet55
                    meet55 commenté
                    Modifier le commentaire
                    Tu serais à sa place du ferais et dirais quoi....la même chose !!

                  • Scatman
                    Scatman commenté
                    Modifier le commentaire
                    Depuis le début qu'il me court sur le haricot...
                    Le mec est exigeant au possible !
                    Alors que dans sa situation, le minimum serait de faire profil bas et apprécier qu' "on" ne le laisse pas tomber.

                  • Ron Svenson
                    Ron Svenson commenté
                    Modifier le commentaire
                    Scatman Bizarrement, depuis le début de la guerre en Ukraine, on ne parle plus des scandales financiers qui lui pendaient au nez. Maintenant, c'est le symbole de la démocratie pour les vieux cons qui t'expliquent que tu pourrais quand même envoyer tes gosses se faire buter dans un trou merdique pour sauvegarder la morale de l'Occident.

                    Alors qu'en fait, ils ont juste peur de claquer des dents cet hiver si la Russie ferme le robinet de gaz.

                • Elisabeth Borne qui dédie sa nomination à "toutes les petites filles" qui doivent aller "au bout de leurs rêves."


                  t'étais même pas le 1er choix et, apparemment, d'autres femmes avaient déjà refusé le poste auparavant car Macron voulait absolument une femme.

                  Mettre une femme, de centre-gauche qui plus est, c'est tellement plus simple pour passer la vaseline et faire passer les réformes qui vont impacter le peuple.

                  C'est assez mirogyne comme façon de faire au final...
                  Un chien, un fusil et un sac de couchage.

                  Commentaire


                  • Jean-Luc Mélenchon aimerait rencontrer Elisabeth Borne « au moins une fois avant de la remplacer »
                    Jean-Luc Mélenchon a affirmé, aujourd’hui, être prêt à débattre avec Elisabeth Borne, souhaitant rencontrer la nouvelle première ministre « au moins une fois avant de la remplacer », lors d’un déplacement à Nantes (Loire-Atlantique), où il est venu soutenir les candidatures de Matthias Tavel et Christelle Ardouin, qui concourent sous la bannière de la Nupes.

                    L’ancien candidat de La France insoumise à la présidentielle, qui espère accéder à Matignon à l’issue des élections législatives des 12 et 19 juin, a affirmé être prêt à débattre avec Mme Borne. « J’aimerais la rencontrer au moins une fois, avant de la remplacer », a-t-il ajouté sous les applaudissements d’une vingtaine de militants
                    Il ne doute de rien lui... Le reveil risque d'etre douloureux le 20 juin...
                    Certaines personnes sont des loutres, et d'autres des cailloux....
                    (Sheldon Cooper BBT)

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X