Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Trouvez la chanson

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Vous étiez pas loin, mais comme aucun d'entre vous n'a imaginé une seconde que d'autre oeuvres sur Notre-Dame-de-Paris existent, vous êtes restés à distance de la bonne réponse... Peuh !

    C'était "Les bannis ont droit d'amour", chanson issue du dessin animé "Le Bossu de Notre-Dame", un Walt Disney à la BO exceptionnelle (y a quand même des gens de ma génération qui l'ont vu j'espère, puisque manifestement les papys du forum n'ont pas ça à leur répertoire !) !

    Du coup je vous cherche autre chose...
    "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

    Commentaire


    • michka
      michka commenté
      Modifier le commentaire
      Je tiens à signaler que j'avais le dernier mot du titre, obtenu grâce à un raisonnement qui touche au génie. En tout cas n'hésite pas à changer de style.

  • J'y avais évidemment pensé au disney, mais je ne connaissais pas la chanson, ni le titre.
    Il y a eu quelques chansons sympas dans ces films, mais pas évident pour ma part de me rappeler des paroles, en tout cas surtout pour ce film que j'avais peut-être vu une fois et avant l'âge de 10 ans.
    Si je devais en proposer une des disney pour ce jeu (la meilleure), ça aurait été whistle stop de Roger Miller, mais pas évident de retranscrire les paroles !

    Commentaire


    • Bobo54
      Bobo54 commenté
      Modifier le commentaire
      J'ai été biberonné aux Disney durant mon enfance, ces chansons sont devenues des grands classiques familiaux !

  • Captivité pas bon,
    Tentative d'évasion.
    La prison quadrillée,
    Niqué par les képis,
    Des matons décatis,
    Quasiment déphasé.
    Plaidoirie kamikaze,
    L'avocat dégoûté,
    Lui manqué quelques cases.
    Système pénitencier,
    Condamné l'accusé,
    À purger lourde peine...
    "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

    Commentaire


    • zepelin57
      zepelin57 commenté
      Modifier le commentaire
      Jacques Higelin Cayenne ?

    • Bobo54
      Bobo54 commenté
      Modifier le commentaire
      Cayenne, c'est bien fini ! À toi !

  • Même qu'on se dit souvent
    Qu'on aura une maison
    Avec des tas de fenêtres
    Avec presque pas de murs
    Et qu'on vivra dedans
    Et qu'il fera bon y être
    Et que si c'est pas sûr
    C'est quand même peut-être
    Parce que les autres veulent pas...

    Commentaire


    • jello b
      jello b commenté
      Modifier le commentaire
      "Ces gens-là" de Jacques Brel

    • zepelin57
      zepelin57 commenté
      Modifier le commentaire
      Yep c'est à toi jello b

  • Y a la rue qui douille con
    La rue des magouilles con
    La rue qui te dépouille con

    C'est la rue des fastes
    La rue qui te démasque
    Et là tu casques, tu casques.

    Y avait le Scalp et son action
    Sanitaire et sociale
    Les réfugiés anarco-espagnols assimilés
    Il reste les heureux bosseurs de l'aérospatiale
    Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
    My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
    Tu t'es vu sans Cabu ?

    Commentaire


    • jello b
      jello b commenté
      Modifier le commentaire
      C'en est.
      Et le titre n'est pas très compliqué à trouver.

    • michka
      michka commenté
      Modifier le commentaire
      le matin en jogging
      l'après-midi en jean
      ondiscute on disserte sur la démocratie en Chine

      je dirais que c'est "Toulouse" sur l'album Le Bruit et l'Odeur

    • jello b
      jello b commenté
      Modifier le commentaire
      Le titre est bien "Toulouse".
      A toi michka

  • You and me, we used to be together
    Every day together, always
    I really feel that I'm losin' my best friend
    I can't believe this could be the end
    It looks as though you're lettin' go
    And if it's real, well, I don't want to know

    Commentaire


  • Sans l'espoir d'apprendre
    A leur apprendre
    A ne pas compter les heures
    Qui s'enroulent et qui meurent
    Que leur dire ?
    Qu'ils viennent sur terre juste pour y répandre

    Un peu d'amour
    Et quelques cendres
    .............................
    Quot homines tot sententiæ

    Commentaire


    • Lloyd
      Lloyd commenté
      Modifier le commentaire
      Les innocents. Un homme extraordinaire.

    • Archangelo
      Archangelo commenté
      Modifier le commentaire
      Exact ! Lloyd

  • Toi tu dis fuis moi je te suis
    moi je dis suis moi je te fuis
    si cet écrit s'arrête ici
    oui nos amours, mélancolie
    devant la porte des adieux
    moi je soupire toi t'es sourire
    en secret mon cœur amoureux
    fais moi l'amour mais sans le dire
    toi tu disais prends garde à toi
    nos comédies virent au tragique
    si l'amour est un opéra
    c'est parce qu'il doit rester comique
    pas de ces stupides béantes
    pour se montrer comment qu'on s'aime
    faut des sourires en déferlantes
    y a trop d'amour dans les je t'aime
    aux encres des amours
    les navires se déchirent
    on croit qu'on s'aimera toujours
    avant de voir l'autre partir
    avant de voir l'autre s'enfuir
    dans les bras d'un autre navire
    mon amour tu sais que j'ai beau fuir
    mon amour je t'aime à mourir
    Ron Svenson, pizzaiolo pour Lloyd depuis 2016.

    Commentaire


    • Mister G
      Mister G commenté
      Modifier le commentaire
      C'est Mathieu Chedid ? M ?

    • Lloyd
      Lloyd commenté
      Modifier le commentaire
      Ah ça aurait pu, mais non.

  • Personne n'a d'idée pour la proposition de Lloyd ?
    J'ai regardé sur le net vu que ça ne me disait rien, je suis étonné que personne ne trouve surtout parmi la génération de Lloyd, ce n'est pas la plus connue de l'interprète que tout le monde ici a déjà sûrement entendue et pas qu'une fois mais au moins l'interprète est "trouvable" et si on connait un peu son répertoire certainement le titre aussi avec toutes les paroles proposées.
    Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
    My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
    Tu t'es vu sans Cabu ?

    Commentaire


    • Lloyd
      Lloyd commenté
      Modifier le commentaire
      Qu'entends tu par "la génération de lloyd"?

    • jello b
      jello b commenté
      Modifier le commentaire
      Bah les personnes de la même génération que ce que j'imagine être la tienne, plus ou moins celle de Saez, tout simplement.

  • Je l'ai, "aux encres des amours" de Saez, avec un superbe final. J'etais resté sur la dernière proposition anglophone.
    Par contre, quand personne ne trouve, faudrait penser à donner un indice ou proposer autre chose, au lieu de laisser 1 semaine sans rien faire...

    Commentaire


    • Mister G
      Mister G commenté
      Modifier le commentaire
      A toi ncy54 !

    • Lloyd
      Lloyd commenté
      Modifier le commentaire
      Oui ncy54, j'ai zappé que je l'avais postée après quelques jours.

  • Envoyé par ncy54 Voir le message
    Je l'ai, "aux encres des amours" de Saez, avec un superbe final. J'etais resté sur la dernière proposition anglophone.
    Par contre, quand personne ne trouve, faudrait penser à donner un indice ou proposer autre chose, au lieu de laisser 1 semaine sans rien faire...
    C'est ça en effet.
    Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
    My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
    Tu t'es vu sans Cabu ?

    Commentaire


    • Faire s'entrouvrir la mer
      J'aime les obstacles
      Mais les miracles
      Ça, j'ai jamais su faire
      Déplacer les montagnes, j'te dis pas les travaux !
      J'suis du spectacle
      Faut pas qu'je bacle
      Mais le devis est trop chaud
      En clair, faudrait qu'je t'aime
      Un peu comme un héros
      Mais voilà, Dieu n'peut pas m'aider cette semaine
      Il est "surbooké" mais m'rappellera bientôt
      C'est pas qu'je me décourage
      Mais t'en d'mandes un peu trop
      J't'ai menti, j'sais pas décrocher les étoiles
      Déjà tout p'tit, j'montais mal les mécanos

      Commentaire


      • Le Dabe
        Le Dabe commenté
        Modifier le commentaire
        Déplacer les étoiles (Eddy Mitchell)

      • ncy54
        ncy54 commenté
        Modifier le commentaire
        C'est ça ! Bien joué. Décrocher les étoiles le titre.
        Edit : Le Dabe à toi.
        Dernière modification par ncy54, 21 octobre 2019, 16h10.

    • Music was my first love
      And it will be my last.
      Music of the future
      And music of the past.
      To live without my music
      Would be impossible to do.
      In this world of troubles,
      My music pulls me through.
      Music was my first love
      And it will be last.
      Music of the future
      And music of the past
      And music of the past
      And music of the past.
      "Et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres."

      Un club: l'ASNL
      Deux couleurs: le rouge et le blanc.
      C'est ainsi et ce sera toujours ainsi.
      (citation personnelle)

      Commentaire


      • Bobo54
        Bobo54 commenté
        Modifier le commentaire
        Music - John Miles.

      • Mister G
        Mister G commenté
        Modifier le commentaire
        C'était cadeau ça !

      • Le Dabe
        Le Dabe commenté
        Modifier le commentaire
        A toi le point Bobo !

        En effet c'était cadeau, j'ai voulu faire simple

    • Bobo54 ???

      Commentaire


      • Bobo54
        Bobo54 commenté
        Modifier le commentaire
        Oups sorry !

    • Si vous trouvez, chapeau bas !


      Nous n’avons plus de maisons !
      Les ennemis ont tout pris, tout pris, tout pris,
      Jusqu’à notre petit lit !
      Ils ont brûlé l’école et notre maître aussi,
      Ils ont brûlé l’église et monsieur Jésus-Christ,
      Et le vieux pauvre qui n’a pas pu s’en aller !

      Nous n’avons plus de maisons !
      Les ennemis ont tout pris, tout pris, tout pris,
      Jusqu’à notre petit lit !
      Bien sûr ! Papa est à la guerre,
      Pauvre maman est morte,
      Avant d’avoir vu tout ça.
      Qu’est-ce que l’on va faire ?
      "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

      Commentaire


      • Harley Quinn
        Harley Quinn commenté
        Modifier le commentaire
        Si c'est un chant de Noël alors c'est peut-être Tino Rossi ?
        Le titre : On va tous mourir !!! (spéciale dédicace Jobouk )

      • Phil68000
        Phil68000 commenté
        Modifier le commentaire
        Aristide Bruant ? Un écrivain ? Un extraterrestre ?

      • Le Dabe
        Le Dabe commenté
        Modifier le commentaire
        Papa est à la guerre, maman est morte.

        Je me souviens avoir vu ça sur un bouquin sur la PGM
    Chargement...
    X