Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Trouvez la chanson

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Une autre proposition Bobo54 ?
    Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien.
    My name is Icosaèdre musclé, but call me Hugues !
    Tu t'es vu sans Cabu ?

    Commentaire


    • C'était "Noël des enfants qui n'ont plus de maison", de Claude Debussy !
      Une pièce... remplie de joie de vivre et d'espoir !



      Je retente ma chance :


      Ils sont là, blottis sur un banc,
      A se dire demain au présent,
      L'air si dur dehors,
      Mais si doux dedans,
      Par hasard ou bien par envie
      L'amour les a vus, les a pris,
      Elle dit rien, rien, rien,
      Il est bien, bien, bien.
      Ils sont à la frontière de leur enfance,
      En équilibre sur leur chance.
      "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

      Commentaire


      • Phil68000
        Phil68000 commenté
        Modifier le commentaire
        Debussy !!!!!! Un compositeur classique (enfin, classique moderne…), mais bien sûr ! Sinon, dans les paroliers très connus, tu as Dabadie, Pierre Delanoë et … Beethoven et Paganini !

        Pour la suite, aucune idée ...

    • Auteur-compositeur-interprète très très connu, à l'origine d'une valise de tubes des années 70-80. Cette chanson est un peu moins connue, mais quand même !
      "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

      Commentaire


      • Phil68000
        Phil68000 commenté
        Modifier le commentaire
        sans conviction : Fugain ?

      • Bobo54
        Bobo54 commenté
        Modifier le commentaire
        C'est bien du Fugain ; si personne ne trouve le titre d'ici ce soir, tu prends la main !

    • Yes, on se sort enfin du bourbier, après 2 semaines d'atroces souffrances !

      Commentaire


      • C'était donc Michel Fugain avec "Des rêves et du vent".
        Bande de nullos.

        À toi Phil68000.
        "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

        Commentaire


        • michka
          michka commenté
          Modifier le commentaire
          Je suis allé écouter ça sur youtube et je suis tombé sur cette merveille de commentaire:

          Je sais pas pourquoi c'était dans mes recommandation alors que j'écoute que du rap mais j'aime pas trop et sinon sa ressemble un peu a des opening d'anime
          Il m'a tué lui. Trop ptdr !

      • A force de briser dans mes mains des guitares
        Sur des scènes violentes, sous des lumières bizarres
        A force de forcer ma force à cet effort
        Pour faire bouger mes doigts
        Pour faire vibrer mon corps

        A force de laisser la sueur brûler mes yeux
        A force de crier mon amour jusqu'aux cieux
        A force de jeter mon cœur dans un micro
        Portant les projecteurs, comme une croix dans le dos



        Commentaire


        • Kibis
          Kibis commenté
          Modifier le commentaire
          Johnny, J'ai oublié de vivre.

      • Je relance car je crois que j'ai bon.


        Tous les jours je footballe
        Des boîtes de ron-ron
        Et comme ces boîtes de tôle
        Je tourne en rond
        Quand j'la pêche à la ligne
        Du haut d'mon balcon
        Elle m'emmène dans l'parking
        Et sur l'béton
        C'est l'Brésil pour mille balles
        Et j'crawle dans l'pentothal
        J'touche le fond de mes palmes
        D'la neige du napalm
        Go Zarko, go !

        Commentaire


        • Dix-huit grèves de poubelles
          Que j'traîne dans l'quartier
          Jamais vu plus belle qu'elle
          Dans la cité
          Les serveuses du milk-bar
          Ou du Banana
          Qu'on dépiaute dans le noir
          Au cinéma
          C'est des trucs pour la toux
          Des pastilles, des cachous
          Bonbons d'machine à sous
          Mais elle pas du tout

          Trop facile: SUPER NANA de M Jonasz
          Dernière modification par JMBA39, 08 novembre 2019, 13h26.

          Commentaire


          • Kibis
            Kibis commenté
            Modifier le commentaire
            Relance...

        • Le titre est trouvable facilement, mais il me faudra l'interprète;

          Locomotive d'or, aussi riche en pistons,
          Aussi chargée d'essieux que de siècles un sépulcre,
          Locomotive d'or, croqueuse d'un charbon
          Plus fruité, plus juteux que l'est la canne à sucre,
          Locomotive d'or,
          Sans un soupçon de suie, sans une ombre de lucre,
          Tu me fis visiter tes Congos, tes Gabons,
          Tes Oubangui-Chari et tes Côte-d'Ivoire
          Où de blancs éléphants m'aspergeaient de mémoire.
          Locomotive d'or.
          Je reluquais le rail, assis sur ma valoche
          Et l'horloge vaquait dans l'espace vaquant,
          Le silence avouait quelque chose qui cloche
          Quand soudain retentit la clameur de Tarzan,
          Quand soudain j'entendis un autre son de cloche,
          Tu arrivais enfin du fond du cœur du temps,
          Tes plumes de vapeur sur ta face de tigre,
          Tes faisceaux de sagaies, tes boucliers de cuivre
          Locomotive d'or.
          Locomotive d'or, de bondir à ton bord
          Me donna même joie qu'au sexe de la femme
          Mon corps ne m'aidait plus qu'à survoler mon corps,
          Ma chair devint esprit, et mon âme Tam-tam,
          Tam tam, tam tam, oui oui, tam tam d'âme,
          Partout, dedans, dehors,
          Et de toutes ses dents, succulente banane,
          Kenny Clarke riait comme un enfant s'endort.
          Comme un enfant s'endort,
          Comme un enfant s'endort,
          Kenny Clarke riait comme un enfant s'endort,
          Comme un enfant s'endort ayant vu le miracle,
          Comme un enfant s'endort dans l'œuf ailé de Pâques,
          Dans l'amour tournoyant.
          Locomotive d'or
          Tout le monde va descendre dans la gare divine,
          Dans la gare divine, le chef de gare est aimé,
          Dans la gare divine la locomotive d'or va souffler,
          Comme un enfant s'endort.
          La locomotive d'or.
          Comme un enfant s'endort,
          La locomotive d'or.

          Commentaire


          • michka
            michka commenté
            Modifier le commentaire
            Nougaro et le titre.... attends.... Locomotive d'or

          • Kibis
            Kibis commenté
            Modifier le commentaire
            Je ne connaissais pas, superbe. Du coup, j'ai enchaîné sur Plume d'Ange. Quelle baffe !

          • JMBA39
            JMBA39 commenté
            Modifier le commentaire
            Nougaro, ce formidable jongleur des mots de notre belle langue française

        • Je me permets de relancer:

          C'était en hiver elle roulait vers Poitiers
          À côté de son frère
          Et d'un ami du quartier

          Et c'est à l'arrière d'un camion militaire
          Qu'elle est arrivée
          À la fin de l'hiver


          Commentaire


          • ncy54
            ncy54 commenté
            Modifier le commentaire
            Nino Ferrer, Chanson pour Nathalie !

        • Mais ne raccroche pas encore, écoute moi bien
          Moi je voudrais qu'une fois encore
          Tu me prennes pour quelqu'un
          Et que tes yeux brillent si fort
          Comme moi quand je suis plein
          Bouffé par les remords de la Saint-Valentin
          Ceci est mon voeu, ceci est ma prière
          Je te la fais les deux genoux à terre

          Commentaire


          • C'était "Non non non non, je ne suis plus saoûl" de Miossec !

            Je relance avec un classique :

            Cette rumeur qui vient de là
            Sous l'arc copain où je m'aveugle
            Ces mains qui me font du flafla
            Ces mains ruminantes qui meuglent

            Commentaire


            • michka
              michka commenté
              Modifier le commentaire
              Léo Ferré sûr, mais je suis moins sûr du morceau. Je me lance: "C'est extra"

            • ncy54
              ncy54 commenté
              Modifier le commentaire
              Ce n'est pas cette chanson !

            • jello b
              jello b commenté
              Modifier le commentaire
              J'en déduis qu'en revanche c'est bien ce chanteur
              Mais aucune idée du titre.

          • C'est le début du dernier couplet, je poste le premier en entier, ce sera peut-être plus facile. Je laisse jusque ce soir.

            La marée je l'ai dans le coeur
            Qui me remonte comme un signe
            Je meurs de ma petite soeur
            De mon enfant et de mon cygne
            Un bateau ça dépend comment
            On l'arrime au port de justesse
            Il pleure de mon firmament
            Des années-lumière et j'en laisse
            Je suis le fantôme Jersey
            Celui qui vient les soirs de frime
            Te lancer la brume en baisers
            Et te ramasser dans ses rimes
            Comme le trémail de juillet
            Où luisait le loup solitaire
            Celui que je voyais briller
            Aux doigts du sable de la terre

            Commentaire


            • michka
              michka commenté
              Modifier le commentaire
              Ah oui en effet. En tout cas c'est une chanson que j'adore, mais je ne suis plus sûr du titre:

              La Mémoire et la Mer ?

            • ncy54
              ncy54 commenté
              Modifier le commentaire
              C'est ça michka !

          • Vous l'aurez compris, je ne fais pas dans la difficulté

            Avec d'autres bien sûr, je m'abandonne
            Mais leur chanson est monotone
            Et peu à peu je m'indiffère
            À cela il n'est rien à faire

            Commentaire


            • JMBA39
              JMBA39 commenté
              Modifier le commentaire
              Ne serait ce pas notre bon Serge Gainsbourg avec sa chanson de Prévert ?

            • michka
              michka commenté
              Modifier le commentaire
              En personne, JMBA39.

          • Je vous propose celle-ci:

            Parole après parole, note après note
            Elle voulait tout savoir sur ma vie
            J'ai tourné sept fois ma clé dans ses menottes
            Sept fois ma langue dans sa bouche et j'ai dit

            Je fais que passer ma route
            Pas vu celle tracée
            Passer entre les gouttes
            Evadé belle

            Est-ce que c'est un marabout, un bout d'ficelle
            Un gri-gri qu'j'aurais eu sans l'savoir
            Chez les tambours des sorciers, sous les échelles
            Dans les culs d'sac infestés de chats noirs

            Commentaire


            • jello b
              jello b commenté
              Modifier le commentaire
              Maxime Le Forestier "passer ma route"

            • JMBA39
              JMBA39 commenté
              Modifier le commentaire
              Félicitations, c'est bien ça. A toi de faire
          Chargement...
          X