Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par cocokim Voir le message
    baffe a macron 3 mois ferme....tabasser une femme dans notre pays ben tu prends moins .....méme en récidive ...a gerber !
    Tu nous prouves ça avec des exemples concrets?

    Le populisme a de beaux jours devant lui avec une population aux ras des pâquerettes et des raisonnements dignes du CP. C’est tout le problème des pays occidentaux en ce moment et la France ne fait pas exception.
    Dernière modification par tintin7, 13 juin 2021, 17h49.

    Commentaire


    • tintin7
      tintin7 commenté
      Modifier le commentaire
      Ok donc la question ici porte sur le fait que les types qui tabassent leur femme ne vont pas en prison. Ok, la dessus on est d’accord mais je n’ai pas l’impression que c’est ce qui embêtait cocokim qui nous dit plus haut : baffe a macron 3 mois ferme....tabasser une femmedans notre pays ben tu prends moins .....méme en récidive ...a gerber !

      Ce n’est pas que je ne comprends pas ou que je ne veux pas comprendre. Je pense avoir compris qui qui lui pose problème, c’est la disparité entre les deux peines. A moins que je ne sache pas lire.

    • cocokim
      cocokim commenté
      Modifier le commentaire
      mettre une claque a son voisin ?? JE ne savais que vouloir des peines plus sévéres pour des coups ou autres violences faites aux femmes c'est etre populiste .Combien de coups de plaintes une femme doit poser avant qu'une condamnation digne de ces faits soit prononcée ,faut-il toujours attendre le pire ? Bref si c'est cela etre populiste je le suis bien volontier !

    • tintin7
      tintin7 commenté
      Modifier le commentaire
      T’es un peu lent quand même. Ce n’est pas que tu souhaites voir les tabasseurs de femmes derrière les barreaux qui est populiste mais ta comparaison à deux balles avec la claque de Macron. Du poujadisme da bas étage.
      Je le répète: je suis d’accord pour que les auteurs de violences conjugales soient sévèrement punis mais ça n’a rien à voir avec le schmilblick Macron,

  • Non mais je comprends pas bien votre "debat"...
    C'est quoi le rapport entre vos 2 condamnations ?
    Vous comparez 2 trucs qui n'ont rien a voir. On compare pas des peines de prisons quand les 2 faits sont TOTALEMENT opposé...
    Bien sur que je suis d'accord pour que les salauds qui tapent leurs femmes finissent en taule. Et quand la justice fait bien son boulot, que les victimes ne se retractent pas, ils finissent souvent en taule. Mais on va pas les y enfermer a perpétuité non plus. Et du coup, meme dans 10 ans, lorsqu'il sortira, rien ne l'empechera de se venger de son ex compagne. Et si il le fait, vous direz quoi ? Il aurait du prendre 15 ans ?
    Après, les condamnations dependent aussi de tout un tas de facteurs. Y a pas que les faits connu du grand public.Y a tout plein de choses qu'on ne connait pas et qui peuvent influer sur une condamnation, en pire ou en mieux... Les juges, les avocats, les plaidoiries, les circonstances....
    Toute les affaires sont différentes, et cela meme, quand elles traitent du meme delit. Alors en arriver a comparer 2 peines qui n'ont rien a voir...

    Je dirais egalement que je suis d'accord avec Cpt Haddock . Qu'on l'aime ou pas, Macron c'est le President de la Republique. C'est pas Jo le Clodo (pour citer Leodagan)
    La France donnerait quelle image de son pays, de son gouvernement, de ses citoyens ou de ses lois, si le moindre connard en manque de buzz pour 5mn, decidait de s'en prendre au President. Bien sur que le mec doit être puni. Tu ne t'en prends pas au Chef de l'Etat sans en subir les conséquences.
    Et encore, qu'il ne se plaignent pas...Quelques decennies en arrière, et il aurait pu etre condamné a mort ou au bagne...
    Et je ne parle meme pas de la Renaissance, du Moyen-age ou de l'antiquité,ou il aurait fini torturé...
    Et sans meme remonter le temps, y a un paquet de pays dans le monde ou les mecs qui osent s'en prendre au dirigeant suprême, bah ils disparaissent bizarrement du jour au lendemain. Et personne s'en soucie.
    Aux USA, j'aimerais bien voir la condamnation que se prendrait un gars qui leverait la main sur Biden. Ou en Angleterre, si un fou s'en prenait a la Reine...
    Bref, je trouve qu'avec 6 mois il devrait pas trop se plaindre. Surtout qu'au final, ce mec semble etre un bon petit facho avec 2 de QI... 6 mois a ramasser la savonnette dans les douches devraient lui elargir l'esprit (en autre...)
    Dernière modification par Harley Quinn, 13 juin 2021, 20h58.
    Certaines personnes sont des loutres, et d'autres des cailloux....
    (Sheldon Cooper BBT)

    Commentaire


  • ... Le bistro contre le bar lounge...

    Un partout. La balle au centre.
    Il est temps de ressusciter l'US Frontière.

    Commentaire


    • cocokim
      cocokim commenté
      Modifier le commentaire
      plutot café flore contre café de la poste ....

  • Personnellement, la gifle a Macron, je trouve ça débile mais je ne vois pas pourquoi Jo le Clodo devrait être moins bien traité dans un cas similaire (Liberté Egalite Fraternité toussa toussa)...

    Quant à la Justice, elle croule sous les dossiers en retard mais quand il s'agit d'un crétin qui gifle Macron ou Valls, ça va plus vite que Moussa ou Didier qui foutent sur la gueule des buses qui les ont épousés ou se sont mises à la colle avec.

    Je pense surtout m qu'il faudrait installer plus de lampadaires...
    Il est temps de ressusciter l'US Frontière.

    Commentaire


    • Mr Cocktail
      Mr Cocktail commenté
      Modifier le commentaire
      Toi tu vas etre interdit d'acces au bar Lounge, attention...

    • Ron Svenson
      Ron Svenson commenté
      Modifier le commentaire
      Mr Cocktail Perso, j'en ai rien à foutre. J'ai eu droit à plusieurs bans.

      Mais entre les bobos écolos qui me pètent quotidiennement les burnes avec leur "vivre ensemble" qui s'apparente plutôt au "vivre avec" et les soit-disant patriotes qui pensent qu'une blondasse socialiste mal dégrossie qui ne veut de toutes façons pas accéder aux responsabilités va leur ramener la France qu'ils n'ont jamais connue, je renvoie tout le monde dos à dos.

  • Je serais parfaitement d'accord avec HQ et Tintin si je n'avais pas un désagréable parfum de "bons délinquants" et de "mauvais délinquants" depuis quelques années.
    A moins que tous les gens que je vais citer soient tous des menteurs, on a appris quoi, des derniers mois, ou dernières années ?

    - que des Gilets Jaunes pères de famille, salariés, sans condamnation ni mise en cause, ont pris du ferme pour ce qui reste des dégradations matérielles (j'ai lu moi-même des comptes-rendus de condamnations à l'époque)

    - que des flics recevraient (là aussi, véracité des témoignages ? genre chez Pascal Praud à 1300 sur RTL, mais bon....) des consignes de maintien de l'ordre leur demandant un certain laisser-faire pour les "gentilles" manifs (antiracisme, etc) mais exigeant des méthodes plus musclées pour les manifs "méchantes" (anti mariage pour tous, par exemple).

    - J'ai plein d'exemples de profs qui se font insulter et/ou frapper, il ne se passe quasi rien, d'élèves qui sont violents (je pèse mes mots, violence et enfance, ça coule pas de source) dès leurs 9 ans, sont ensuite virés (temporairement, plus on n'a pas le droit) du collège, puis passent chez les flics plusieurs fois, le tout pour des violences physiques, le tout sans le moindre contact avec la réalité de l'incarcération. Des parents qui font n'importe quoi avec leurs mômes sans réaction des services sociaux (parce que pas de moyens, surtout)

    Il existe des situations où l'intérêt électoral à courte de vue de certains politiques, ou bien les présupposés idéologiques de certains magistrats (le syndicat de la magistrature et son mur des cons, c'est une réalité, on ne peut pas la nier) ont tendance (c'est pas non plus systématique) à créer des condamnations qui, mises en balance l'une avec l'autre, donnent un sentiment d'injustice.

    Or, ma seule définition "non strictement économique" de la gauche par rapport à la droite, telle que je la comprenais quand j'avais 12 ans et que je voyais les réactions de mes parents ou les sketchs de Coluche, c'est le refus de l'injustice flagrante, d'une part, et le refus de petits arrangements entre gens "de la bonne société" et donc de la justice à 2 vitesses d'autre part.
    C'est une définition personnelle, on est d'accord....

    Ben qu'est-ce que je vois ? Qui fait parfois 2 poids 2 mesures ? Qui désigne (clairement avec mauvaise foi) les "gentils" (pauvres mais urbains et issus de l'immigration, donc "déracinés et fragilisés") et les "méchants" (parfois encore plus pauvres mais bouseux, donc beaufs et blancs et à ce titre forcément racistes et coupables de tous les maux) ? Des gens "plutôt de gauche", non ?

    Moi, ça me fait gerber. Je citerai le regretté Guy Bedos qui disait : "Ca devient dur d'être de gauche. Surtout si on n'est pas de droite !"
    Je ne sais pas si ça résume bien ma pensée, mais pour moi, c'est très clair. Ce qui me rassure, c'est que quelqu'un comme Natacha Polony, qui s'exprime mieux que moi, semble penser un peu pareil. Ce que je veux dire c'est que dire ce que viens d'écrire plus haut ne fait pas automatiquement de moi un fan de Zemmour.

    Enfin, je suis d'accord : baffer un quidam et baffer le Président, c'est pas pareil. La symbolique fait que, pour exactement le même geste et le même passé judiciaire, le baffeur de Président doit être condamné "plus"
    .
    Mais le baffeur de prof ou de proviseur, un peu plus aussi que le baffeur de quidam....

    Le souci, c'est que l'on peut trouver sans problème une affaire où un type aura défoncé (donc bien plus que "baffé") 2 ou 3 personnes, dont au moins une dépositaire de l'autorité (style prof, flic ou pompier) sans jamais aller en taule la moindre journée. Soit que le mec ne puisse pas être appréhendé dans sa zone de non-droit où tout le monde sait qu'il habite mais où les flics ne vont qu'avec 5 cars de CRS, et pour arrêter un très gros poisson, soit qu'il ait été mineur au moment de certains des faits (mais bon, à 17 ans, j'avais le droit de signer des chèques, frapper un flic, j'avais donc une idée de ce que ça représentait de moralement condamnable....), soit qu'il tombe carrément sur des magistrats super compréhensifs (ce qui existe, notamment dans la justice - à huis clos, c'est parfois pratique - des mineurs).

    Donc non, HQ et Tintin, je respecte en général vos avis, mais là-dessus, balancer la remarque de Cocokim (que je trouve bien moins crédible quand il fait des pronos sur Nancy) d'un revers de la main, dans la poubelle des idées de beaufs, ça me semble un peu court.

    Il y a des problèmes en France, et en être préservé (par le fait de vivre dans un quartier potable, d'aller bosser au bureau et pas dans un collège de cinglés, etc...) ne signifie pas qu'ils sont une obsession RN.

    C'est d'ailleurs cette attitude qui a fait le nid de gens comme Zemmour : à force de crier au loup (au mieux beauf, au pire fasciste) à chaque remarque relevant pourtant du simple bon sens et de l'observation indignée de quelque chose qui n'est pas équitable, il se trouve des gens intelligents et très éloignés du café du commerce pour se mettre à écouter les gens (comme Zemmour) qui leur disent qu'on les prend pour des cons en leur mentant. Ensuite, les Zemmour et Cie en profitent pour faire passer tout le package, qui est souvent détestable (et analytiquement à côté de la plaque).

    Commentaire


    • tintin7
      tintin7 commenté
      Modifier le commentaire
      Ron Svenson, je n’ai jamais votéune seule fois à gauche en France (sauf quand il fallait faire barrage aux fachos) ou une seule fois à droite en GB. Je n’ai jamais enseigné en France mais tous les enseignants en GB ne votent pas à gauche même si la grande majorité votent pour le parti travailliste comme moi.

      Mon post n’a rien à voir avec mes idées de gauche, de droite ou du centre mais tu as tendance à tout voir depuis quelques jours sous l’angle de la république ou du clivage droite-gauche. Dans mon cas, il ne s’applique pas vraiment.

      Ce n’est pas le fait que les gens votent pour le RN qui me pompe. Les politiciens de gauche et de droite ont tout fait ces 40 dernières années pour faciliter l’apparition et le développement du FN et du RN. Et je suis complètement d’accord avec toi sur la gauche qui a entubé la classe ouvrière en permettant la désindustrialisation. Étant natif de Longwy, je ne sais trop bien comment Mitterrand a menti et entubé les sidérurgistes au début de son mandat. Et c’est loin d’être un cas isolé donc nous sommes d’accord la-dessus.

      Donc non, ce n’est pas le fait que les gens votent pour le RN qui me pompe même si je ne vois pas en quoi ils pensent que la blondasse va changer leur vie. C’est cette tendance à tout simplifier, à voir tout en blanc ou tout en noir et de sentir trahi à longueur de temps. Par contre oui, j’insiste. Que les gens se sortent un peu les doigts et ne comptent pas sur les politiciens pour régler tous leurs problèmes et qu’ils fassent en sortent de faire ce qu’il faut soit à l’école soit plus tard pour ne pas devoir compter sur d’la blondasse pour régler leurs problèmes existentialistes. Ma dernière phrase devrait devoir plaire au voteur de droite que tu es.
      Dernière modification par tintin7, 14 juin 2021, 19h18.

    • Maître vénéré
      Maître vénéré commenté
      Modifier le commentaire
      @Ron Svenson

      Le patrimoine de macron s´appelle Brigitte, un beau viager.

      Quand à tes impôts, tu t´autofinances, la France c´est le pays qui prends à Paul pour redonner à Paul, faut juste que Paul sache quand et comment demander.
      Dernière modification par Maître vénéré, 14 juin 2021, 19h35.

    • Ron Svenson
      Ron Svenson commenté
      Modifier le commentaire
      tintin7 Je ne suis pas de droite. Je suis libéral. Nuance. LR pour moi, ce sont des crypto-socialistes, c'est dire.

      Maître vénéré Je ne paie pas d'impôts en France. Je suis opposé au collectivisme qui est un mécanisme qui pousse à la médiocrité quand on s'y soumet et à l'exil quand on le refuse.

  • Exemple ce matin dans l'Est-Eclair, pour éclairer l'histoire de la condamnation (de l'incarcération surtout) de la gifle :

    Un jeune conduit à 1,6 grammes, avec d'autres jeunes dans sa voiture. Il roule à 100 km/h, fait des dérapages en virage et part dans le canal. 3 morts. Ensuite, il se filme et poste ça sur les réseaux sociaux....
    Il est condamné à 5 ans dont 2 avec sursis. Sans incarcération.

    La vie du gars sera merdique, il est condamné au civil autant dire que toute sa vie, ce qui dépassera du SMIC sera saisi au profit des victimes. C'est moyen comme avenir. A la limite, je préfèrerais celui du gifleur.
    Je n'ai pas d'autres détails sur l'affaire, donc certaines choses nous échappent donc (devant la non-incarcération, les familles des victimes gueulent, c'est tout ce que je sais), mais voilà : ce genre de décision fait forcément tiquer. Même si le contexte n'a rien à voir, comme pour une femme battue comparée à la gifle. Mais ça pose quand même question, non ?

    Dans les 2 cas, on parle de gens jamais condamnés ni mis en cause auparavant.

    Commentaire


    • Ron Svenson
      Ron Svenson commenté
      Modifier le commentaire
      Maître vénéré exact: Lycée Pro en France. Chez moi, ça s'appelle Lycee technique car on n'a pas d'équivalent à Loritz.
      Donc oui, Lycee professionnel.

    • Maître vénéré
      Maître vénéré commenté
      Modifier le commentaire
      Ron Svenson

      Tu t´es trompé de case

  • Après, en relisant tout ça, je n'ai pas répondu sur l'histoire de l'éducation à Tintin7, un sujet qui me touche et me semble assez fondamental.

    Sur le principe, oui, je crois que les gens doivent se sortir le doigt. Hier encore, gros relou, j'ai engueulé mes gamins en classe (ils veulent vraiment, mais alors vraiment, hein, rien foutre en ce moment !). Enfin, "mes".... ils ne sont pas à moi.... Mais disons que, dans ma famille, on prend ça à coeur et je trouve lamentable pas mal de parents assez "beaufs" qui chient du matin au soir sur, effectivement dans un esprit café du commerce assez pathétique, les hommes politiques, les étrangers, les médias, les profs chiants et toujours en vacances, mais ne sont pas capables d'obtenir de leur gamin qu'il passe 15 mn de travail trois soirs de suite, afin de savoir enfin la table de 3 à 10 ans passés, avant d'aller se coucher vers 21h.

    Mais après, à tête reposée, quand j'y pense.... Est-ce la faute des gamins ? Et même de leurs parents....

    * Qu'ils fassent des efforts ou pas, ils seront tous envoyés en sixième. Dans un bahut public où les 10% de petits cons qui font chier tout le monde vont pourrir l'ambiance de classe et les empêcher d'apprendre. Tandis que, à coups de frais de scolarité assez élevés, plus de l'argent pour la coopérative, pour les sorties et enfin pour acheter une tablette pour "la classe numérique", des petits bourges, déjà privilégiés par le fait de baigner dans un milieu culturel favorisé, vont voir leurs parents dépenser jusqu'à 300 euros par mois par gamin pour être dans un bahut hyper sélectionné, dont les résultats forcément meilleurs vont amener le dit établissement à être classé numéro 1 du département dans le Figaro, qui - en plus - s'extasiera sur la supériorité du modèle privé. En oubliant juste que les profs y sont régulièrement moins bons (tu rates 6 fois de suite le concours de l'INSPE ex-IUFM, tu es contractuel malgré tout dans le privé, c'est du vécu), mais que l'on y sélectionne les bons élèves sur dossier et qu'on y vire les chieurs et les feignants, chose évidemment impossible dans le public.

    * Tu engueules ton gosse, tu veux qu'il redouble son CM1 parce que tu te rends compte qu'il aurait en fait déjà dû redoubler depuis les grands de maternelle (je ne caricature rien et me base sur 28 ans d'expérience précédés de celle de ma mère et de mes oncles-tantes-etc ). Qu'est-ce qu'il te répond, Phil68000 ? Non madame, monsieur, il n'est pas assez en difficulté pour redoubler.
    Pourquoi ça ? Parce que si je fais redoubler celui-là, je dois en faire redoubler 15 autres. Ce qui sera refusé par l'inspection et me vaudra une visite plus rapide de la hiérarchie que si je me mets à faire des attouchements aux gamins !
    Entendons-nous bien : selon moi, dans une classe lambda de CM2 de quartier à dominante "ouvrière" (à revenus modestes plutôt), en moyenne, 25 % des élèves devraient aller au collège après avoir passé 5 ans en élémentaire. 50 % devraient faire le parcours en 6 ans (en Allemagne, on ne commence à apprendre à lire qu'à 7 ans, et une majorité de gamins ne va pas au gymnasium où le programme est celui "officiel mais pas réellement appliqué actuellement" du collège-lycée général français, en gros) et le dernier quart en 7. Vous imaginez les dépenses et le tollé sur l'inégalité des chances blablabla....

    * Au final, tu t'aperçois que les personnes qui ne sont rien dans une gare doivent traverser la rue pour un emploi et que des parfaits crétins genre Mc Fly Carlito ou des rappeurs violents (surtout violents avec le Bescherelle, en fait) sont reconnus et bien payés quand le fils de la voisine qui a toujours bien travaillé à l'école est équipier McDo, au SMIC et bossant le dimanche, après une licence. Donc bon, tu dis à ton gosse : "Joue dans ta chambre à la play jusqu'à minuit, je viens de passer 8 heures à Cora à mettre des Corn-Flakes en rayon et à croiser des têtes de cons de petits chefs et de clients, je suis crevé et tout ça ne sert de toute façon à rien. Je vais m'écrouler devant Hanouna, parce que j'en ai un peu marre de me faire traiter de beauf et de gaulois réfractaire qui est trop con et ingrat pour comprendre et apprécier la merveilleuse société 2.0 mondialisée qu'Aurore Bergé et Sibeth N'Daye lui offrent sur un plateau."

    Donc, pour toutes ces raisons, je comprends assez bien que les gens lâchent l'affaire éducative, ce qui est pourtant, on est d'accord, très con.

    Commentaire


    • Maître vénéré
      Maître vénéré commenté
      Modifier le commentaire
      Tu confonds technique et pro Ron. Parmis les lycées techniques Loritz tient la dragée haute à presque tous les lycées généraux de la ville, et en pro encore une fois, il y a les voies de garages et les sélectifs. S´ils sont sélectifs c´est qu´il y a une raison, cette raison c´est que le monde travail c´est pas bisounoursland.
      Le vrai problème, c´est que si pour faire joli avec les grands principes un bachelier pro peut aller à la fac (taux de réussite 1%), y a pas la passerelle inverse et un manque de place pour les recalés de la fac vers le monde pro disons manuel, par ce que dans le tertiaire c´est l´embouteillage.


      Pour le reste comme tu le dis trop de présentéisme à l´école, mais bon c´est une garderie plutôt logique. Y a qu´a voir les plaintes des parents lors de la fermeture des classes lors de la crise du tue-vieux. Mes enfants risquent l´échec scolaire et l´analphabétisme ? RAF. Qui va garder les chiards ? Alerte rouge.

      Quand à notre niveau en langue, c´est du protectionnisme culturel sur fond de guerre de mille ans avec les rosbifs. Je valide notre mauvais niveau en langue qui accessoirement n´est un problème que pour les cadres et les futurs émigrés. Pour le commun des mortels, notre problème est inverse ; la modulation des programmes et des savoirs sur les besoins des meilleurs, abandons des fondamentaux qui seront transmis par la famille si celle-ci le peut. Notre politique éducative en France reste de tradition jésuite. On fait semblant de changer, mais il faut juger des résultats pas des discours. Résultat : un quart de mongole à la sortie, un quart de fonctionnaire vaguement productif et qualifiés, un quart de travailleur qualifiés et le reste candidat à l´émigration. Si vraiment on commençait à faire apprendre l´anglais efficacement, tu peut définitivement dire au revoir aux derniers. Quelle bonne idée, quelle bonne priorité. Tu connais l´expression analphabète bilingue ? Tu sais qui elle concerne ?

    • Mr Cocktail
      Mr Cocktail commenté
      Modifier le commentaire
      Et si, et si....a la sortie du bac, on mettait les jeunes faces a leurs responsabilites? La fac de medecine, qui n'est pas la fac drainant le plus de feniasses ou de benets, broie entre 80 et 85% de ses effectifs. La fac de Droit, a peu pres 50 je crois. Au final, la selection se fait la, au lieu de se faire avant. Donc t'as 20 ans, t'as ton bac, et t'as perdu entre 1 et 2 ans dans des cursus qui, meme si t'es recu-colle, ne valent rien dehors.
      Comment croire a une meilleure vie quand tes parents se sont saignes pour t'envoyer a la fac, et que tu foires parce que c'est bouche, t'as plus envie de te donner.
      Tout le monde ne peut pas etre ingenieur, medecin ou avocat, mais dans mon domaine, on cherche des soudeurs, des electriciens industriels, etc... et ca, on en trouve pas.
      Pourtant les salaires sont bons et les perspectives de carriere passionnantes, mais c'est sale, il faut faire des deplacements internationaux, et puis personne ne leur en parle a l'ecole. Il y a une trop grande distance entre les ecoles et les entreprises. Memes dans les lycees generaux, il faut leur montrer plusieurs debouches.

    • Phil68000
      Phil68000 commenté
      Modifier le commentaire
      Pour répondre à Blork, j'ai pris Mc Fly et Carlito à dessein. J'ai découvert ces deux gugusses à l'occasion de leur truc avec Macron. Ils sont moins drôles et plus creux que des sous-rejets du Djamel Comedy Club, ils se croient très importants pour la société et en plus, Carlito est le fils de Guy Carlier, franchement, le père est plus percutant. Je pense d'ailleurs que si c'était pas son fils, il prendrait cher dans ses chroniques.

      Citons aussi Tibo in shape, si tu veux. Un nom appris par mes gamins en classe. Le mec est certes sportif et pas nul à chier en .... zut, je sais plus le nom ! Le machin où tu fais des squats dans des box, etc, bref tu transpires, mais il n'est ni Brad Pitt ni champion dans cette discipline (je me suis renseigné auprès d'une pratiquante) mais simplement doué pour se faire mousser sur Youtube.

      Et pour les rappeurs, on est d'accord ou pas avec la démarche, mais (dans un domaine qui m'est largement inconnu), le peu que j'ai entendu de l'époque NTM, Ministère Amer et consorts me semblait fait par des mecs avec un cerveau. Tandis que les trucs que chante ma belle-fille de 20 ans pour faire marrer tout le monde en soirée me semblent particulièrement crétins ("Je m'en bats les couilles" répété comme un mantra, bon....). C'est tellement naze qu'elle ne le chante pas devant certaines de ses connaissances de fac de peur de passer pour une débile auprès de gens qui comprendraient mal son second degré.

      Mais entendons-nous bien, Blork, je ne considère pas un mec sans culture et au français déficient qui devient milliardaire avec Youtube comme un crétin, mais au contraire comme un mec très malin, vu qu'il était pas aidé au départ.
      Mais ce que je veux dire, c'est que ces gars-là ne peuvent pas servir comme modèles de débouchés. Pas plus que les footeux pro. Ils ont eu de la chance. Les 10 000 autres benêts qui feront pareil se retrouveront le bec dans l'eau s'ils se basent sur ça. Tandis qu'en bossant à l'école, ils devraient théoriquement augmenter leurs chances.

      Et on en arrive à ce qui a été dit assez justement par les trois autres à propos du bac, de la fac et des filières pro.

      - Revenons aux vrais programmes et notations du bac. 50 % des gars ne l'auront pas, et il faudra les remettre à niveau au moins deux ans, souvent sur des fondamentaux du genre Sujet-verbe-complément. L'injustice Parcoursup et l'échec en première année cesseront mécaniquement. Mais on ne le fait pas, pour la raison simple que cela coûterait quelques milliards. On préfère que les facs se démerdent pendant quelques mois, puis que les rejetés du système se démerdent. A eux de se trouver un apprentissage, un emploi tertiaire sans qualification, une formation ou un pis-aller (coûteux pour les finances publiques) genre emploi civique ou emploi à temps partiel aidé dans le secteur public.

      - Même en filière pro, le système français, fait de non-dits, de grands principes universels par devant et de petites infos entre initiés par derrière, est à la manoeuvre. dans un même lycée (exemple, le bâtiment), tu as les sections recherchées et pourvoyeuses d'emploi (il y a 30 ans en Alsace, c'était couvreurs et géomètres, ça a sûrement évolué), où la sélection amène des gamins motivés (par exemple des enfants d'artisans envisageant dès leurs 17 ans de se mettre assez rapidement à leur compte). Et puis des dépotoirs (pas d'autre mot !), genre maçonnerie, peinture, ferronnerie extérieure (là aussi, il y a longtemps et ça devait dépendre du bahut, je parle de ce que j'ai vu comme pion). Si tu es un emmerdeur pré-voyou de 16 ans et que tu uses les patiences depuis des années au collège, la logique voudrait que l'on te laisse vivre ta vie loin du système scolaire, non ? Au lieu de ça, l'académie (pourtant incapable de fournir une place dans la fac de son choix à un bachelier qui joue le jeu) va faire des pieds et des mains pour te trouver un point de chute "parce que laisser partir des jeunes sans qualifications avant 18 ans n'est pas moral", gnagnagna bisounours comme d'hab". Point de chute qui sera immanquablement une section poubelle de lycée pro déclassé. Et tu te retrouves avec des brutes de 17 ans qui se battent à coups de pelles ou de fers rouges (du vécu, et en 1990 !) puis vont en cours d'histoire où un jeune qui sort de fac a envie de changer de métier et de se suicider au bout de 3 jours.

      Franchement, tout ça donne un sentiment de gâchis.

  • Cédric Jubillar a été mis en examen et écroué vendredi, six mois après la disparition de son épouse, Delphine Jubillar, 33 ans, une infirmière du Tarn et mère de leurs deux enfants.
    Certaines personnes sont des loutres, et d'autres des cailloux....
    (Sheldon Cooper BBT)

    Commentaire


    • Le Dabe
      Le Dabe commenté
      Modifier le commentaire
      Que l'enquête suive son cours et basta !


      Arrêtez avec ce terme de féminicide, bon Dieu ! Ca n'existe pas ! C'est un homicide !

      Définition d'homicide: Personne qui tue un être humain ! Donc peu importe que la victime soit un homme ou une femme ! A moins que certaines personnes pensent que la femme ne soit pas un humain ?

      Fémimicide ça sonne comme insecticide...

      Sinon il est vrai que sur certains point, la justice ou la loi penchent plus vers les femmes que les hommes (garde d'enfants, prestations compensatoires, accouchement sous X, IVG etc etc) mais là ce n'est pas le sujet

    • Ron Svenson
      Ron Svenson commenté
      Modifier le commentaire
      Le Dabe Et infanticide, ça sonne comme quoi?

      Sinon, je trouve qu'il y a énormément de faits de violence sur les femmes rapportés dans les journaux ces derniers temps. Et pas que dans la presse française.

      De deux choses l'une: ou on a décidé d'en parler plus et il était temps ou il y en a de plus en plus et c'est particulièrement préoccupant.

      Je n'aurai qu'une chose à dire: éduquons les garçons car, de ce que j'entends parfois autour de moi, j"ai l'impression qu'on fait du surplace, voire qu'on régresse...

    • Maître vénéré
      Maître vénéré commenté
      Modifier le commentaire
      Oui avec des femmes mariées Harley. Non tu dois demander l´autorisation à ton tuteur légal.
      Bon les attaques personnelles sonnent la fin du "débat".

  • Dès le début, ça sentait mauvais cette affaire !
    "Et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres."

    Un club: l'ASNL
    Deux couleurs: le rouge et le blanc.
    C'est ainsi et ce sera toujours ainsi.
    (citation personnelle)

    Commentaire


    • Harley Quinn
      Harley Quinn commenté
      Modifier le commentaire
      Dès le debut, je savais que c'etait lui...
      De toute façon, quand une femme se fait tuer, pas besoin de chercher un tueur a gages du kgb, un serial-killer ou les martiens. Dans 9 cas sur 10, c'est bien souvent le conjoint (oui celui qui pleure devant les cameras, celui qui dit combien il aime sa femme et espete la revoir bientot, celui participe aux battues pour retrouver la victime....)

    • Phil68000
      Phil68000 commenté
      Modifier le commentaire
      Attention HQ !

      Maître Vénéré est allé beaucoup trop loin (même si mon divorce personnel - et mes torts tout aussi personnels et réels, je ne le nie pas ! - est une preuve parmi d'autres que tout n'est pas si net dans ces problématiques. Mais Le Dabe a bien mieux cerné le problème et, comme il l'a dit, ça n'a rien à voir avec l'affaire) mais tu le fais toi aussi un peu. Que 9 fois sur 10 ça soit le mari ne me semble pas être la preuve irréfutable de la violence à l'égard des femmes. En effet, dans une majorité de meurtres, et je crois pas mal de viols, c'est un membre de l'entourage qui est responsable. Le crime du rôdeur de passage ou du serial killer est plus rare.
      Ainsi, des nanas qui dessoudent leur mari (par exemple aidées par leur amant), c'est un grand classique aussi. Faut pas tout simplifier non plus.

      Un copain avocat m'a expliqué un jour que parquet et partie civile se mettaient parfois (souvent en fait) d'accord (tacitement) pour requalifier un viol en agression sexuelle. Bizarre de la part de la défense de la victime, non ?
      L'objectif étant que le prévenu passe devant les juges professionnels en correctionnelle, juges qui auront tendance à n'avoir aucune forme de compréhension pour le viol, plutôt qu'il passe aux assises, théoriquement plus graves mais où les condamnations sont régulièrement assez faibles pour les viols, pour un peu que le jury populaire soit composé de pas mal d'hommes qui "excusent " plus facilement cet acte qu'un autre crime.

      Moi, je comprends la démarche, et j'imagine que ça a dû aider un certain nombre de nanas à se reconstruire, mais sur le fond, sur le principe, j'y suis tout de même opposé. C'est en effet une démarche fondamentalement illégale et ignorante (méprisante même) de l'idéal démocratique qui sous-tend le concept de jury populaire aux assises. Et c'est la porte ouverte à n'importe quoi : imaginons un parquet fortement imprégné de thèses féministes radicales, n'aurait-il pas tendance alors à condamner pour viol de simples rapports sexuels où le consentement conscient (des deux partenaires !) est impossible à déterminer avec précision dans le cadre d'une soirée très arrosée sans que pour cela on ait affaire à un homme ayant mis en place une démarche de prédation sexuelle ?

      Je suis très sérieux. Imaginons que la gifle à Macron ait fait l'objet d'une longue instruction suivie d'un renvoi aux assises (bien sûr, cas impossible) et pas d'une comparution immédiate en correctionnelle. Il me semble évident que certains détails (notamment l'incarcération) n'auraient pas été décidés de la même façon par un jury populaire que par les juges professionnels (qui restent des fonctionnaires avec hiérarchie et avancement). Ca aurait d'ailleurs dépendu de la sociologie du jury : une majorité de gens jeunes et pauvres, le gifleur prenait quasi que dalle. Une majorité de retraités de la classe moyenne aisée, il prenait plus que ce qu'il a eu, je crois.

      Bref, mon divorce, mes rapports avec mes enfants et mon ex depuis, mais aussi ceux de pas mal de gens de mon entourage que j'observe dans la situation similaire (il y a clairement plus de divorcés que de couples "éternels", y compris des gens pour lesquels j'aurais parié à 100 contre 1 les revoir ensemble à 80 ans) m'ont fait beaucoup évolué depuis mes certitudes de 30-40 ans (ce que je pense être ta tranche d'âge, HQ. Moi, j'en ai 52). Les rapports humains, spécialement hommes-femmes, sont compliqués, et la réponse législative et judiciaire, avec son côté binaire et avec la nécessité de trancher, de rendre une décision, est rarement l'idéal. Tout cela est compliqué. C'est de l'humain, difficile de ranger les gens dans la case des bons et des méchants. Moi-même, j'ai tout à fait conscience d'avoir été les deux, successivement, et même souvent en même temps. J'ai souvent pesté contre des décisions de justice (qui me faisaient payer plus que je voulais, soyons clairs !). Pourtant, jamais je n'ai dit que le juge était un connard féministe ou le système mal fait : il ne peut pas embrasser en quelques imprimés et en 2 ou 3 audiences rapides la réalité quotidiennes de 20 ans de vie commune, leurs petits drames foireux et autres mesquineries. Et il est normal que la société, par le biais de ses législateurs et de ses juges, protège celles qui, le plus souvent, sont démunies. Donc les mères.

      Et c'est pareil pour les crimes dont les femmes sont les victimes. Mais ce principe et son application, pour autant que je les comprends, les accepte et ne les remets pas en cause, ne sont cependant pas la garantie de décisions toujours 'justes" à tous points de vue.
      Dernière modification par Phil68000, 18 juin 2021, 22h09.

    • Maître vénéré
      Maître vénéré commenté
      Modifier le commentaire
      Phil, y a que la France sous pression de bons sentiments débiles qui qualifie le viol simple de crime, la logique fait évidement que ce n´est pas appliqué tant pour des raisons pratiques que philosophiques. On va pas convoquer 20000 cours d´assises par an pour chaque coup de bite forcé alors qu´on correctionnalise même pas la plupart des violences.

  • Tout de suite les grands mots...
    Qui n'a jamais fait une lessive "mort" d'inquiétude à 4h du mat' ?!

    Commentaire


    • Phil68000
      Phil68000 commenté
      Modifier le commentaire
      T'as raison, je viens de pondre un laïus chiant avant de voir ton post, vaut mieux prendre ça à la rigolade !

  • Envoyé par *saladetomateoignon* Voir le message
    Tout de suite les grands mots...
    Qui n'a jamais fait une lessive "mort" d'inquiétude à 4h du mat' ?!
    Il était très inquiet et faire la lessive est un moyen de déstresser
    "Et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres."

    Un club: l'ASNL
    Deux couleurs: le rouge et le blanc.
    C'est ainsi et ce sera toujours ainsi.
    (citation personnelle)

    Commentaire


    • C´est beau.

      https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...5_4355770.html
      Licorne et ouin-ouin compatible.

      Commentaire


      • Envoyé par Maître vénéré Voir le message
        Y avait des élections?
        Il est temps de ressusciter l'US Frontière.

        Commentaire


        • Oui Mossieur et pour une fois que les bouffons du fn ne sont pas en téte ...on peut descendre quelques bibines

          Commentaire


          • Deuls
            Deuls commenté
            Modifier le commentaire
            Il y a 70% d'abstention et tu es content que le FN ne soit pas premier, je pense que l'alcool a vraiment des effets dévastateurs.

        • Envoyé par cocokim Voir le message
          Oui Mossieur et pour une fois que les bouffons du fn ne sont pas en téte ...on peut descendre quelques bibines
          Si ce n'est pas eux, ce sont d'autres bouffons.

          Je descendrai des bibines le jour où il y aura 99% d'abstention.

          On s'en rapproche...
          Il est temps de ressusciter l'US Frontière.

          Commentaire

          Chargement...
          X