Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Il a fait une offre 2 posts plus haut.

    Commentaire


    • Certes KdB. Simple. Efficace. Mais est-ce une solution généralisable à long terme et surtout en préventif ?

      Commentaire


      • La loi des trois coups (en anglais : Three strikes law) est une disposition législative en vigueur aux États-Unis, tant au niveau fédéral qu'au niveau de plusieurs États, permettant ou contraignant les juges à prononcer des peines de prison perpétuelle à l'encontre d'un prévenu condamné pour la troisième fois pour un délit ou un crime.
        If you can't hold a pint you should not be in a pub. Fuck off!

        Commentaire


        • Yep Lloyd, j'y avais pensé justement comme contre-exemple. J'en avais entendu parler au sujet d'un type qui avait pris prison à vie pour avoir volé un morceau de pizza.

          Commentaire


          • Non mais on ne parle pas de 3 menus larcins là. On parle de 27 condamnations, VINGT-SEPT. Notamment pour une tentative d'homicide et d'autres choses violentes. Nous ne sommes pas en train de parler d'un voleur de pommes occasionnel. J'imagine que dans nos lois, il est déjà tout à fait possible de garder bien plus longtemps en prison ce genre de personnage.

            Commentaire


            • Le truc, c'est que le vrai enculé, qu'il fasse 6 mois ou 10 ans, quand il sort, il va recommencer. Certains vont se ranger (la plupart), certains ont été influencés dans des périodes difficiles et reviennent dans le "droit chemin", et connaissent une vie normale, et donc devraient passer leur vie en taule pour 2 conneries parce que certains autres vont récidiver ? J'ai jamais trop eu d'avis sur la question, c'est quand même super difficile à gérer, tellement chaque cas est différent. De même que 0.01% des fichés S (peu importe la raison) commettront un jour quelque chose de grave, donc difficile de dire "qu'ils aillent tous en taule perpet", ou fusillés". Que des ordures soient fusillées, franchement je m'en tape, et au moins ne seront pas entretenues pendant 60 ans par l'état, mais on ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac, et c'est là que c'est difficile à gérer. De même que celui qui agit n'a pas forcément de CJ, donc tout le monde est un potentiel assassin... Peut-être que le bagne, à la mine 12h par jour pour les multirécidivistes ce serait pas mal lol.

              Commentaire


              • Je suis à peu près d'accord ncy54 sauf quand tu nous fais toi aussi le coup de la taule à vie pour "2 conneries". Oui mais là le mec n'en était pas à "2 conneries" justement. Il en était à 27 dont certaines apparemment graves. Chais pas au bout de 20 (je suis sympa non ?) on peut éventuellement se poser la question de peines vraiment lourdes.

                Commentaire


                • Ouais après faut connaître le dossier, s'il y a 25 fois un paquet de chewing gum volé dans le lot (en exagérant évidemment). Il faut trouver les bonnes sanctions, si quelques mois de taule ne les refroidissent pas, faut penser à autre chose. Et puis à partir de quel nombre de récidive le gars doit être "banni" ? Une tentative de meurtre correspond à combien de braquage ou vol de scooter en équivalence ?

                  Commentaire


                  • Au fait, ils l'ont chopé le gars de Strasbourg ? La sécu, puis les recherches semblent avoir déconné quand même sur ce coup...

                    Commentaire


                    • Apparemment c'est essentiellement des cambriolages et une poignée d'agressions. Des condamnations, mais rien ne dit combien de fois à de la prison. De toute façon si le mec en était à 27 agressions à main armée, il serait sous les verrous à cette heure-là. Parce que la récidive, si, ça compte. La question qu'il faut se poser c'est celle de la proportionnalité des peines. Des gars qui se tapent des dizaines de condamnations pour cambriolage y en malheureusement des flopées en France. Sauf que si ils tombent sur un résidant en cambriolage, la grande majorité préfère se tirer vite fait plutôt que de lui éclater la gueule. À ce compte-là, les cambriolages avec séquestration voire meurtre restent minoritaires. Pourquoi ? Parce que le cambriolage avec effraction ça doit aller de 1 à 5 ans, et l'assassinat plutôt 15 ou 20 ans.

                      Commentaire


                      • Bon en tout cas il semblerait que Cherif Chekatt n'aura pas l'occasion de récidiver. On ne le pleurera pas.

                        Commentaire


                        • Comme dirait John MC Clane : "Yipeekay paivre con"

                          Commentaire


                          • Mrs May survit à une motion de défiance lancée par son parti. Elle est tranquille pour quelques semaines. Mais avec 117 voix contre elle dans son parti, elle n'est pas prête de pouvoir faire voter son accord.

                            Commentaire


                            • Je propose quoi ?? Non mais déjà ce n'est pas à nous a y réfléchir. Il y a des gens en place qui sont payé pour ça. Mais c'est sur qu'un gars de 29 ans qui a 27 condamnations et qu'on sait en plus qu'il sait radicalise la non désolé ce gars ne doit pas être dehors libre comme l'air.. C'est un danger ambulant.... En Taule.. Au moins. Je sais pas ca te paraît normal toi que des mecs comme ça se promene tranquille alors qu'on sait qu'ils sont des racailles mais en plus radicalise ???? Les lois. Ne sont pas adaptés

                              Commentaire


                              • Ben les gens en place, les criminologues, les sociologues et les diplômés en droit ils disent que la peine doit être proportionnée au délit ou au crime. Là on a affaire à un braqueur qui, à la base ne risque jamais beaucoup plus que 5 ans tant qu'il ne zigouille pas la personne qu'il cambriole. Maintenant imagine si un cambrioleur risque une peine automatique très lourde à cause des récidives, qu'il sait qu'il ne prendra de toute façon pas plus en commettant un meurtre, et qu'il tombe sur quelqu'un en cambriolant une maison, il fait quoi. Moi désolé, je préfère qu'on garde le code pénal actuel. Quant à la radicalisation, a priori c'est pas un crime en soi et ça ne peut pas justifier un emprisonnement. Par contre ça devrait se traduire par une surveillance policière (c'est d'ailleurs le principe des fiches S).

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X