Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je suis un con gerbant si tu veux ncy54, pas de souci. Si ça t'évite de t'interroger et de chercher à comprendre ce que je dis au lieu de monter sur tes grands chevaux et me faire dire ce que je n'ai pas dit , je suis ce que tu veux.
    Ne t'en déplaisent ce couple est l'archétype de ce qu'on essaye de nous vendre trop souvent comme gilets jaunes.

    Moi je suis contre sur la forme ET sur le fond.
    Sur la forme pour les raisons que tu cites : ils font chier les mauvaises personnes, violence, dégradations.
    Sur le fond pour plusieurs de raisons :
    - pour la plupart des leaders de ce mouvement, même s'ils s'en défendent bien notamment pour ne pas trop s'exposer juridiquement parlant, qui ne sont pas là pour défendre les papis et mamiers qui ont besoin de faire les poubelles mais pour essayer de foutre en l'air tout le système. Et je vous épargne les références historiques de ces leaders à propos du mouvement des gilets jaunes.
    - pour ces gilets jaunes dont les comportements sont en désaccord total avec les paroles. Ces gilets jaunes qui laissent tourner leur 4*4 (qui consomment 20L aux 100) sur les ronds-points ou qui l'utilisent dès qu'ils doivent faire plus de 100m à pied, ces gilets jaunes qui pleurent de ne pas réussir à boucler les fins de mois mais qui ont des dépenses que même moi je n'ai pas, ces gilets jaunes qui n'ont que des droits mais aucun devoir, etc.
    - pour ceux qui réclament plein de choses, en faisant chier ceux qui n'ont rien demandé ou qui n'y sont pour rien, mais qui passent leur tour quand il s'agit de s'engager de manière constructive ou qui s'en prennent à ceux qui veulent agir pour changer les choses.
    - etc.

    Sinon, tu nous fais un beau discours sur l'individualisme et le dénigrement... un beau discours où tu vois très bien la paille dans l'oeil de tes voisins...

    Tu nous dis :
    Envoyé par ncy54 Voir le message
    Chacun qui défend sa paroisse c'est bien, mais à un moment il faut savoir prendre un peu de recul, observer, et se faire un avis juste, sans penser uniquement à sa gueule. J'ai un pote, assez censé, vraiment intéressé sur la société, la vie politique, etc. Il a bac +2, doit tourner à 1800-2000€, et d'autres employés dans la même entreprise, sans diplôme sont au SMIC ou à peine au dessus, et bénéficient donc de la prime d'activité. Et il me dit, bah du coup, eux sans diplôme ne touchent désormais plus que 150-200€/mois de moins que moi (j'ai plus les chiffres exacts, mais le propos reste le même). Et cela m'a surpris de sa part.
    Vraiment cela te surprend ? As-tu essayé de t'appliquer ton propre précepte et de prendre un peu de recul pour observer ?
    Le même recul par exemple que lasnl qui distingue les "cassos" des travailleurs pauvres ?
    Tu sais ces travailleurs pauvres ou pas qui râlent de voir des "cassos" gagner presque autant qu'eux alors qu'ils n'ont jamais bossé de leur vie.
    Cet individualisme et ce dénigrement il est tolérable c'est ça ?
    Par contre que ton collègue qui s'est un peu cassé le cul à l'école, qui a certainement quelques responsabilités que ceux qui n'ont pas de diplômes n'ont pas, devrait se satisfaire de gagner à peine plus qu'eux, juste parce qu'il parvient à boucler ses fins de mois ?

    Mais je pourrais aussi parler du dénigrement des hommes politiques notamment des députés.
    Ces privilégiés qui gagnent 5000 euros par mois pour sécher les séances de l'Assemblée.
    J'ai la "chance" de connaitre quelques anciens députés.
    Des types qui faisaient un peu plus (euphémisme) que 35h et qui effectivement étaient parfois absents de l'hémicycle... parce qu'ils étaient en commissions, parce qu'ils dormaient après avoir passé la nuit en commission ou dans l'hémicycle justement, parce qu'ils étaient présents dans leurs circonscriptions pour diverses raisons (représentation, rendez-vous avec des maires, des présidents d'associations, ...), etc.
    Mais eux ont peu les dénigrer c'est ça, ils l'ont bien mérité ?

    Même chose pour les "riches".
    Eux ce sont tous des parvenus qui ont hérité et qui vivent de leurs rentes. Des types qui refusent de payer des impôts et qui font tout pour y échapper.

    Ou le dénigrement à mon encontre basé sur des propos que je n'ai pas tenus ?
    Je pourrais faire une liste longue comme le bras de ce que j'ai pris dans les dents à tort depuis hier soir.
    Je vais me limiter à quelques exemples.
    Je n'ai jamais dit que ce couple cité en exemple par le Monde (il y a d'ailleurs eu un deuxième article avec sociologues à l'appui, etc. pour défendre ce couple face aux méchants lecteurs du Monde) avait bien mérité sa situation. En fait j'arrive même à les plaindre parce que je me dis qu'ils n'ont pas eu toutes les armes pour bien démarrer dans la vie et s'assurer une existence sereine. Et je plains aussi leurs 4 enfants qui ne démarrent pas mieux dans la vie et dont on se félicité qu'ils chantent des chansons insultantes à l'encontre du chef de l'Etat.
    Par contre oui j'estime que je suis en droit de dire qu'à mes yeux ils ont des dépenses superfétatoires et qu'avant de réclamer toujours plus d'argent, on fait déjà en sorte d'adapter son train de vie à ses revenus.
    Et tous les propos essayant de me faire passer pour je ne sais quoi en préjugeant de ma vie sans la connaitre, salissent plus ceux qui les tiennent qu'ils ne me salissent moi.

    Maintenant par rapport à la situation sociale de la France :
    - la suppression de l'ISF est une connerie. Pas parce qu'il aurait fallu ne pas y toucher mais parce que sa suppression pure et simple est une aberration en plus d'être inefficace.
    Une vraie réforme de l'ISF permettant à ceux qui investissent en France dans l'économie réelle d'en être exonéré, et de continuer à taxer ceux qui font mumuse à la Bourse de New-York, voilà qui aurait été utile et juste.
    - une politique d'accompagnement social et non toujours plus de dispositifs opaques d'aides avec des gens qui touchent, d'autres qui ne touchent pas alors qu'ils gagnent moins, etc. bref une vraie refonte du système d'aide sociale avec un vrai accompagnement des personnes en difficulté (ce qui passe aussi par apprendre à gérer un budget pour ceux qui ne savent pas le faire parce que oui il y a des gens qui ne savent pas le faire), voilà qui serait utile et juste également.
    - une réforme de tout notre système fiscal pour en faire un système simple et lisible où quand tu gagnes la même chose que ton voisin tu payes la même chose que ton voisin, où quand quelqu'un gagne plus que toi il paye plus que toi (ce qui va de pair avec le système d'aides sociales dont je parle ci-dessus), voilà qui aurait été utile et juste.

    Mais on préfère des "réformes" à la marge, des "victoires" à la Pyrrhus, bref pour finir en accord avec toi : individualisme et dénigrement.
    Être ou ne pas être, telle est la question, sinusoïdale, de l'anachorète... hypocondriaque...

    Commentaire


    • blork
      blork commenté
      Modifier le commentaire
      - Ben je ne sais pas apparemment ça choque que je m'indigne qu'un mec se plaint de ne pas finir ses fins de mois alors qu'il emmène ses gosses au mac do 1 fois par mois et qu'il a un forfait portable à 42€...
      Parait que ça fait de moi quelqu'un de gerbant.

      - Tu devrais rentrer dans les détails de mon calcul, tu verrais que le plus riche est plus favorisé que le plus pauvre puisque ses impôts sont fortement réduits par le fait d'avoir des enfants alors que le plus pauvre passe d'un impôt de 300€ à 0€.

      - Pourquoi ça se heurterait aux traités européens ? L'ISF a été remplacé par l'IFI qui taxe ceux qui investissent dans l'immobilier mais pas ceux qui investissent dans les actions.
      En quoi faire l'inverse serait impossible ?

    • michka
      michka commenté
      Modifier le commentaire
      blork C'est dès que tu vas vouloir créer une barrière à la fuite des capitaux que tu seras coincé. Genre si tu veux empêcher l'investissement dans l'immobilier à l'étranger ou que tu vas vouloir mettre un frein dans l'investissement dans des entreprises étrangères ou multinationales. Là pour l'instant on est incapables ne seraient que de faire payer des impôts aux grands groupes (je ne parle pas de Google, mais rien que de Total ou Orange -- une entreprise qui quand j'étais gosse était un service public).

    • ncy54
      ncy54 commenté
      Modifier le commentaire
      Blork, ne le fais pas exprès. Moi aussi, si je vois que des personnes disent galérer les fins de mois, et que j'apprends qu'ils paient 80€ pour 2 abonnement téléphoniques, et d'autres dépenses qui pourraient être limitées, moi aussi je vais trouver ça débile. Et tu sais très bien que ma critique ne portait pas là dessus, mais juste le fait que ton message laissait plus qu'entendre que tous les GJ se plaignant d'être à découvert le 15 avaient un abonnement tel à 45€, et allaient au mac do tous les 2 jours.
      Pas bien de déformer les propos



  • C'est peut-être plus long à lire mais au moins les points de vue sont argumentés

    Je rebondis sur la fin de ton post
    blork (sinon si je réponds à tout je vais chipoter sur des détails et me lancer dans des arguties à n'en plus finir).

    - Est-ce que vraiment il y aurait un problème d'investissement en France qui justifiait une réforme de l'ISF ? J'ai plutôt l'impression que de l'investissement il y en a mais que justement, il ne va pas vers l'économie "réelle" (à savoir qu'il ne crée pas d'emploi en France). Mais les gens investissent dans du financier parce que ça rapporte plus et dans de l'industrielle mais en se basant sur une production à l'étranger par ce que ça coûte moins cher. Or toute mesure que tu prendras pour corriger cela se heurtera aux principes du libre-échange, en particulier au sein de l'UE. Là où je suis d'accord pour réformer feue l'ISF c'est pour en préserver les ménages qui ont des revenus faibles mais un patrimoine de valeur ne générant pas de revenus financiers (typiquement les propriétaires de maisons ayant pris de la valeur).

    - Quand tu parles d'aides sociales / impôts complexes, je suis d'accord en général. On gagnerait à simplifier tout ça (en particulier les effets d'assiette et autres subtilités fiscales qui me prennent le chou et sont mêmes vexatoires quand on te taxe sur une partie de ton salaire que tu ne touches pas). Mais d'un autre côté il faut aussi adapter aides comme impôts à la situation de chacun: par exemple je touche sans doute plus d'aides et paye moins d'impôts que mon voisin qui est payé moins mais c'est aussi parce qu'on a 3 enfants à charge. De la même manière le taux de taxation de l'impôt sur le revenu (avec des tranches), même s'il est plus complexe et moins homogène qu'une flat tax, il reste quand même plus juste. En fait je n'ai pas compris où tu voulais en venir, ce n'est peut-être pas à ça que tu pensais.

    Commentaire


    • Pour l'ISF, c'était justement l'occasion de rendre les investissements domestiques et dans l'économie réelle plus attractifs.
      Si tu supprimes l'ISF pour le type qui achète un vieux mas provençal et qui paye des entreprises pour le retaper, mais que tu le maintiens pour le mec qui spécule sur des produits financiers pourris à la bourse de New York qui conduisent à des licenciements en France et bien soit le deuxième change sa manière d'investir soit il contribue à amortir le choc social que ses investissements ont sur les Français.


      Pour le couple aides sociales / impôts complexes, je pense peu ou prou à la même chose que toi.
      Si tu gagnes autant que ton voisin tu payes autant que ton voisin.
      Mais si tu as 3 enfants et ton voisin 0, tu reçois plus d'aides que ton voisin.

      En partant sur des chiffres bidons mais juste pour illustrer ce que ça pourrait être :
      Toi et ton voisin gagnez 3000€ mensuels. Chaque mois vous payez 300€ d'impôts sur le revenu.
      Par contre tu as 3 enfants et ton voisin 0.
      Dans ce cas tu touches 900€ d'aides et ton voisin 0.

      Ton deuxième voisin gagne 1500€ et n'a pas d'enfants. Il paye 100€ d'impôts et ne touche pas d'aides.

      Ton troisième voisin gagne 7000€ et a 3 enfants. Il paye 1000€ d'impôts et touche 900€ d'aides.
      Être ou ne pas être, telle est la question, sinusoïdale, de l'anachorète... hypocondriaque...

      Commentaire


      • Quelqu'un a une idée de quel était le dernier sujet d'actualité qui a autant clivé les français ?
        Parce que là j'ai beau chercher, je n'ai pas souvenir de quelque chose d'aussi fort (du haut de mes 30 ans ).

        Commentaire


      • Envoyé par Alestorm Voir le message
        Quelqu'un a une idée de quel était le dernier sujet d'actualité qui a autant clivé les français ?
        Parce que là j'ai beau chercher, je n'ai pas souvenir de quelque chose d'aussi fort (du haut de mes 30 ans ).
        Ça se bastonnait sévère au moment de la guerre d'Algérie, je dirais, mais on a toujours tendance à surestimer l'importance des événements récents. Mais ce qui est sûr, c'est que je ne me rappelle pas d'un mouvement social conspué avec autant de passion (même pendant les grèves de 1995 ou 1997 qui avaient complètement bloqué le pays, les manifs où la place de la République a été occupée quelque jours, les manifs de routiers ou d'agriculteurs qui ont bloqué des routes ou l'approvisionnement en carburant).

        Commentaire


        • Ce qui m'agace avec les partisans du RIC c'est qu'ils disent

          "Démocratie directe, gnagnagna c'est comme en Suisse gnagnagna, le peuple décide"

          Bon déjà on est pas en Suisse et notre régime politique est différent (CH république fédérale, Fr république unitaire)

          Je vais faire un cours de géographie pour les abrutis

          Suisse: 41 285 km2 et 8 482 200 habitants

          France 632 734 km2 et 67 795 000 habitants

          Voilà ! Vous voyez une des pu*ains de différences entre la République française et la Confédération helvétique donc la démocratie directe est IMPOSSIBLE !

          De plus ces mêmes personnes ne se déplacent pas pour voter lors des élections "classiques", le taux d'abstention le prouve, alors les voir exiger un référendum sur tout et n'importe quoi BASTA !
          "Et dites-vous bien que dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres."

          Un club: l'ASNL
          Deux couleurs: le rouge et le blanc.
          C'est ainsi et ce sera toujours ainsi.
          (citation personnelle)

          Commentaire


          • Envoyé par Le Dabe Voir le message
            Ce qui m'agace avec les partisans du RIC c'est qu'ils disent

            "Démocratie directe, gnagnagna c'est comme en Suisse gnagnagna, le peuple décide"

            Bon déjà on est pas en Suisse et notre régime politique est différent (CH république fédérale, Fr république unitaire)

            Je vais faire un cours de géographie pour les abrutis

            Suisse: 41 285 km2 et 8 482 200 habitants

            France 632 734 km2 et 67 795 000 habitants

            Voilà ! Vous voyez une des pu*ains de différences entre la République française et la Confédération helvétique donc la démocratie directe est IMPOSSIBLE !

            De plus ces mêmes personnes ne se déplacent pas pour voter lors des élections "classiques", le taux d'abstention le prouve, alors les voir exiger un référendum sur tout et n'importe quoi BASTA !
            tu vas peut etre arreter d'insulter les autres a longueur de journéé non ???
            ok on a compris que tu es tres intelligent , tres cultivé , tant mieux pour toi grand c'est trop cool on en est tous ravi
            mais arrete de te la peter 2secondes et d'essayer de prendre les autres pour de la merde , merci
            (je precise que je suis contre le RIC quand meme au cas ou )

            Commentaire


            • nancy54200
              nancy54200 commenté
              Modifier le commentaire
              Certains ne se prennent vraiment pas pour de la merde.. Incroyable le genre de truc qui m'énerve aussi

            • Le Dabe
              Le Dabe commenté
              Modifier le commentaire
              Où tu vois que j'insulte les gens à longueur de journée ? Tu es un bon toi. Où tu vois que je prend les autres pour de la merde ? Et oui j'ai de la culture et alors ? Je ne vais pas en avoir honte non plus mais je connais mes limites.

              Quand on me dis d'arrêter de regarder en boucle BFM donc en clair que j'ai 2 de QI puisque je ne sais pas penser par moi même, je devrai me sentir honoré ?

              De plus je ne compte plus les fois où je me suis fait insulter de tous les noms possible et inimaginables par les GJ ou leur soutiens et je peux te dire que chez eux "abruti" c'est soft , très soft

              J'adore les discutions avec mes opposants (que ce soit en matière politique ou footballistique) et je sais que je suis capable de tenir des conversations avec des hommes politiques de haut rang ou bien des gens comme le Gal Bigeard ou bien il n'y a pas longtemps avec un ambassadeur étranger donc je sais ce que je vaux.

              Si tu ne veux plus voir mes publications, c'est très simple. Sur le forum il y a la possibilité de me bloquer alors tu le fait et tu auras la paix

              Alors bonne et heureuse vie et sans rancune aucune

          • Je ne suis pas fan du RIC à priori, par contre le Dabe je ne vois pas trop l'argument de "la géographie". Certes la Suisse est plus petite et moins peuplée que la France (ce n'est pas non plus microscopique comme le Liechtenstein) : et alors ?

            Commentaire


            • Le Dabe
              Le Dabe commenté
              Modifier le commentaire
              Disons que c'est pour parler du coup financiers des référendums

              Les partisans du RIC parlent du système suisse et veulent des référundums à plusieurs reprises comme les votations suisses

              Imagine le coup financier ( Coup du matériel, des professions de foi électorales et le coût de leur envoi, des bulletins de vote etc etc) et plus le coût des éventuels remboursements de frais de campagne ! Pour un pays qui à plus de 60 millions d'habitants que la Suisse et qui est beaucoup plus étendu et tu multiplies ça par le nombre de fois où il y aura un RIC donc par 2 voir 4 fois dans l'année, ça va faire des sacrées dépenses mais bon comme disait l'autre c'est pas cher, c'est l'Etat qui paye.

              Par exemple en 1992, le coût du referendum s'était élevé à 42,4 millions d'euros

              Et c'est ces gens là qui disent que leurs solutions va faire des économies au pays ! Des barres ! On se tape des barres je te dis !

            • Rhadamanthe
              Rhadamanthe commenté
              Modifier le commentaire
              Ah oui pas faux, j'avoue ça ne m'avait même pas effleuré l'esprit.
              Après c'est sûr que si le but est de faire 10 référendums dans l'année, au secours ! Je n'y crois pas non plus chez nous.

            • Lloyd
              Lloyd commenté
              Modifier le commentaire
              Pile poil ce que je dis en page précédente.

              C'est bien beau de demander des RIC mais qui paie et organise?

          • C’est quoi votre RIC?

            Commentaire


            • Lloyd
              Lloyd commenté
              Modifier le commentaire
              Une connerie de référendum d'initiative citoyenne qui déboucherait sur des conneries du genre Brexit.

              https://fr.m.wikipedia.org/wiki/R%C3...ne?wprov=sfla1

              Les gens viennent avec ça maintenant alors que c'était dans le programme de plusieurs candidats aux dernières présidentielles...

            • michka
              michka commenté
              Modifier le commentaire
              c'est le "référendum d'initiative citoyenne"

            • tintin7
              tintin7 commenté
              Modifier le commentaire
              Ah, merci. A éviter à tout prix! Trop de gens s'expriment en fonction d'autres critères. Les gens essaient souvent de sanctionner le pouvoir en place et répondent à côté de la question.
              Ici la majorité de gens qui ont voté pour le Brexit ont voulu exprimer leur ras le bol dans les anciennes régions industrielles qui ne se sont pas rétablies depuis la fermeture des mines. Comme si L'UE avait quoi que ce soit à voir la-dedans. On leur a fait gober que l'UE était complètement bureaucratique et non démocratique. C'est bien vu de la part des conservateurs pour lesquels la chambre des Lords ne pose aucun problème mais dont la majorité est constituée de curetons ou de nobles nommés et pas élus par la population. Ça ne s'invente pas.

              Et puis, c'est la porte ouverte à un populisme effréné où tous les mensonges sont permis pour influencer le vote. Pour ce referendum sur le Brexit, le niveau de la campagne était d'un niveau affligeant. Ben oui, il faut bien s'assurer que le niveau du débat ne soit pas trop élevé si on veut que chaque gugusse puisse se faire une idée.
              Et s'il s'agissait de voter oui ou non pour faire avancer un pays, ça se saurait déjà.

              Que les gens se contentent de voter pour des représentants dont c'est le boulot d'étudier les dossiers les plus complexes. Ils sont formés et élus pour ça.
              Quand je vois que le destin de la GB va reposer sur le vote de 2% des électeurs, il y a de quoi trembler. Et je ne parlerai même pas des capacités d'analyse politique ou du niveau d'éducation des 2% de mes élèves qui sont en queue de peloton. C'est juste effrayant.
              Dernière modification par tintin7, 20 février 2019, 23h38.

          • Et si on doit voter sur un traité ,combien le liront avant d'aller voter ? La plupart se fieront a ce qu'ils lisent sur les réseaux sociaux...
            Face à face

            Commentaire


            • Envoyé par Faf Voir le message
              Et si on doit voter sur un traité ,combien le liront avant d'aller voter ? La plupart se fieront a ce qu'ils lisent sur les réseaux sociaux...
              Le problème n'est pas là. C'est pas tellement mieux d'élire un président (toujours en se fiant à ce qu'on lit sur les réseaux sociaux) qui va aller signer en notre nom ce traité. Dans les deux cas le problème est qu'il faudrait faire en sorte, si vraiment problème il y a, que le choix des électeurs soit réellement informé.

              Commentaire


              • Au final beaucoup de monde ici est plutôt favorable à une espèce de système autocratique. Pourquoi pas, ça ne me dérange pas mais faut l'assumer.

                Commentaire


                • Envoyé par Rhadamanthe Voir le message

                  Interpellés certainement car les professionnels de la casse dans les manifs savent comment ne pas se faire interpeller. Par exemple avant une charge des FDO, ils dégagent et c'est Jean-Claude et bobonne de la Creuse manifestant pour la 1ère fois de leur vie qui se prennent les coups de matraque et passent quelques heures au poste. Après il faut aller plus loin que les interpellations : combien de condamnations derrière ? Interpellation ça ne veut pas forcément dire coupable. C'est peut-être marqué plus bas mais on n'a pas accès à la totalité de l'article.
                  Enfin comme déjà dit, un "gilet jaune" est indéfinissable. On y trouve clairement de tout.
                  Mouais bof, des professionnels de la casse je ne sais pas trop ce que c'est. Quand tu regardes de plus près, il y a de tout, et la plupart portent un gilet jaune. Tous les gilets ne sont pas des casseurs mais franchement quasi tous les casseurs sont des gilets jaunes. Il y a sûrement des Jean-Claude et bobonne qui se sont fait prendre bêtement en étant au mauvais endroit au mauvais moment mais bon, on ne va pas nous la faire: si tu vas à une manif ce samedi à Paris ou à bordeaux tu sais à quoi t'attendre. Et en général les gens savent pourquoi ils y vont.

                  Perso, le fond je le comprend tout à fait mais la forme ça ne devient plus possible. Surtout quand je lis ca:
                  https://www.lejdd.fr/Societe/nadia-b...274#xtor=cs1-4

                  Le dernier paragraphe est parlant:
                  "Je ne suis pas une nantie. Je suis au RSA, sans emploi. Ma situation pourrait me valoir d’être Gilet jaune, mais je sais la chance qu’on a de vivre en France. Je n’adhère pas et je ne cautionne rien dans leur façon d’agir. Je leur demande d’arrêter de parler pour moi. J’ai perdu mon fils. Mort pour une hausse de quelques centimes de l’essence. C’est une aberration."
                  "On vise les places de playoffs et pourquoi pas la montée."

                  Gauthier Ganaye, président à mi-temps, Mai 2021.

                  Commentaire


                  • Y en a qui veulent aller s'installer en Ecosse ?

                    La démographie écossaise nous impose de continuer à attirer des travailleurs étrangers. [...] Notre taux de chômage, à 3,5 %, est déjà à un plus bas historique, si bien que certaines entreprises éprouvent déjà des difficultés de recrutement.
                    La première ministre écossaise démonte la stratégie et les résultats de la négociation du Brexit menée par Theresa May. La Britannique est de retour à Bruxelles mercredi.
                    Être ou ne pas être, telle est la question, sinusoïdale, de l'anachorète... hypocondriaque...

                    Commentaire


                    • Kibis
                      Kibis commenté
                      Modifier le commentaire
                      Taux de chômage à 3,5 %, ça fait rêver !

                    • michka
                      michka commenté
                      Modifier le commentaire
                      Ben manifestement, non: "La démographie écossaise nous impose..."

                    • tintin7
                      tintin7 commenté
                      Modifier le commentaire
                      L'indépendance de l'Ecosse à long terme ne fait aucun doute. C'est long à venir mais c'est inévitable.
                      Pour ce qui est de s'y installer, bonne chance avec la météo.

                      C'est vraiment un super pays avec des gens formidables, très tolérants et ouverts d'esprit et des paysages à couper le souffle.
                      J'y ai vécu et je m'y suis même marié. Je m'y suis plû mais je ne pourrais certainement plus y vivre à cause de la météo et des journées très courtes en hiver.
                      Par contre c'est certain que lorsque nous rentrerons en France, ce sera huit mois en France et quatre mois en Ecosse chaque année.
                      Dernière modification par tintin7, 21 février 2019, 14h49.

                  • Vous avez dit,moutons?

                    https://www.bfmtv.com/politique/gile...tribution/edit

                    Je vais remettre ça car je suis plié de rire.



                    Eric Drouet lance un "ultimatum" à @EmmanuelMacron : "Si au 15/03 à minuit nos revendications ne sont pas respectées nous appelons toute la France à monter sur Paris"



                    Fait chier,J'ai aqua poney le 16 mars
                    Dernière modification par Faf, 21 février 2019, 15h36.
                    Face à face

                    Commentaire


                    • Le Dabe
                      Le Dabe commenté
                      Modifier le commentaire
                      Il y a des coups de LBD 40 dans la tronche qui se perdent.

                      Il va falloir revenir au bon vieux temps des "voltigeurs". Ca le calmerai l'autre zozo.

                      Il se prend pour qui ? Mais bon ils sont pacifistes les poussins de rond point. Et mon c*l c'est du poulet ?

                      Quand je pense aux QI négatifs qui le suivent et boivent ses paroles. Ce type devient un gourou

                      Je comprend les gens qui partent de l'Hexagone

                    • Harley Quinn
                      Harley Quinn commenté
                      Modifier le commentaire
                      @Le Dabe
                      C'est quoi les "voltigeurs" ?

                    • Le Dabe
                      Le Dabe commenté
                      Modifier le commentaire
                      @Harley Quinn

                      Le peloton de voltigeurs motoportés (PVM) était une brigade de policiers montés à moto de la préfecture de Paris, créée en 1969 à l'initiative du préfet de police de l'époque, Raymond Marcellin suite aux manifestations de mai 1968. Il était chargé de régler le problème des « queues » de manifestation dans les rues étroites et fut dissout après l'affaire Malik Oussekine

                      Ce sont des policiers montés à deux sur une moto tout-terrain ; l’un conduit, l’autre est armé d’un « bidule », grande matraque de bois dur destinée à faire le vide au passage de la moto. Ils ont comme mission de "nettoyer" les rues après les manifestations en pourchassant les casseurs
                  Chargement...
                  X