Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Kibis
    a commenté la réponse de
    J'ai terminé ma carrière dans la fonction publique à la tête d'un petit groupe (10) d'hommes et de femmes (Edit 1 :chefaillon, koa), (Edit 2 : gestionnaire des problèmes persos). Bien que ce n'était pas toujours top avec les hommes et que certaines femmes étaient parfaites (professionnellement), mes plus grosses salades sont venues des femmes, salades dont l'apogée a été une mise en cause pour harcèlement pour laquelle tout les membres du service ont eu des entretiens hiérarchiques afin de déterminer la réalité des accusations, accusations qui ont fondu comme neige au soleil. Bref, je crains que ce type d'accusations ne soient, à l'avenir, monnaie courante, pour peu qu'elles servent les intérêts des accusatrices.

  • Ron Svenson
    a commenté la réponse de
    J'ai lu un article sur le sujet. Apparemment, une de ses ex-compagnes serait à la tête de l'initiative.
    Mon père m'a un jour donné un conseil que je n'ai jamais oublié: "Ne te fais jamais l'ennemi d'une femme."

    Je ne connaîs pas les tenants et les aboutissants mais s'il s'est effectivement amusé à papillonner dans son petit microcosme EELV, nul doute qu'il n'a pas dû se faire que des copines.

  • Phil68000
    a répondu
    Je viens de lire un truc sur Julien Bayou : EELV n'a plus rien à envier aux Staliniens de l'époque des procès comme dans "L'Aveu" de Costa-Gavras. Délirant.

    En gros, le mec n'a strictement rien fait de mal. Il drague des meufs, beaucoup disent oui donc, forcément, beaucoup ont les cornes ou se font jeter, souvent les deux. Et, forcément, s'il les jette, c'est pas en leur disant "Tu es la plus belle du monde mais je vais en prendre une moche car tu ne me mérites pas" mais plutôt, semble-t-il, en leur faisant comprendre qu'il est passé à autre chose.
    Il avait même convenu avec sa régulière que, clairement, il ne serait pas fidèle.

    Des "féministes" de EELV ont essayé de savoir s'il obtenait bien toujours le consentement : de leurs conclusions, oui. Bref, le mec est hyper normal, a la chance d'avoir une meilleure moyenne que moi à 17 ans (c'est pas un exploit....) .... mais quelques foldingues ont décidé de faire courir le bruit que tout cela constitue des violences psychologiques.

    Je sors de l'article de Libé là-dessus, je suis abasourdi. Dans les mots employés, le tordu de certaines situations décrites, je retrouve les ingrédients des disputes de mes élèves (filles) lorsque, en fin de cm2, à l'orée de la puberté et du collège, elles se mettent à rentrer dans des intrigues délirantes à coups de "Ma meilleure copine me cause plus parce que Cruella du CM2 B a dit à sa bande de plus me parler...."....."Oui mais c'est parce que elle, elle avait dit que j'avais dit que sa soeur elle sortait que avec des cassos alors que c'est pas vrai que je l'ai dit et pourtant c'est vrai qu'elle sort qu'avec des cassos sa cousine parce que là, tout le collège il est au courant qu'elle a embrassé le frère de Neuneu Machin, que son père il est alcoolo, je le sais c'est le père à Fatia qui l'a dit au mien quand ils étaient au foot"..... Vous voyez l'idée ?

    En plus, ces pisseuses se font appeler "Les Louves Alpha" .... ça prête à rire tellement c'est ridicule mais en fait, pas tant que ça : je sais pas moi, mais ce genre de surnom, je trouve que ça indique clairement que pour ces dames-là, féminisme ne veut pas dire égalité mais plutôt "Prenons le pouvoir !"

    Sinon, pendant ce temps-là, j'ai toujours plus de voilées à la sortie de mon école depuis un ou deux ans ...... Mais Colmar quartiers Nord, c'est bien loin de St Germain des Prés.....

    Laisser un commentaire:


  • Phil68000
    a commenté la réponse de
    J'ai vraiment du mal avec les coups de menton de ce mec.
    J'avais un grand père très pacifiste. Trop, de mon point de vue. Il défendait l'idée qu'on aurait dû déposer les armes en 14, même avec les Allemands déjà là. J'étais pas d'accord. Donc je suis"va-t-guerre".
    Pourtant, la facilité avec laquelle BHL est prêt à exiger des autres qu'ils risquent leur vie pour défendre ce qu'il pense juste me débecte. C'est pas sa peau qu'il risque !

  • Scatman
    a commenté la réponse de
    Qu'il se prenne une douille, ça réglera des soucis ...

  • Ron Svenson
    a répondu
    Envoyé par cocokim Voir le message
    le grand philousophe bernard henri machin est devenu expert militaire apparémment et béééé.....n importe quoi !!
    Ça fait 30 ans qu'il est expert militaire.

    Laisser un commentaire:


  • cocokim
    a répondu
    le grand philousophe bernard henri machin est devenu expert militaire apparémment et béééé.....n importe quoi !!

    Laisser un commentaire:


  • jello b
    a répondu
    A peine intronisé roi, le mec a déjà une place à son nom à Nancy, étonnant non ?

    Laisser un commentaire:


  • beber
    a commenté la réponse de
    Ce sont des taxes fixe sur le carburant , peu importe le prix autant rentre dans les caisses de l'etat si je dit pas de bêtises .

  • Harley Quinn
    a commenté la réponse de


    10 caractères (toussa-toussa...)

  • Phil68000
    a commenté la réponse de
    Je crois que les Ukrainiens risquent de passer de victimes d'un fou totalitaire à emmerdeurs qui provoquent des factures de gaz à 4 chiffres. Dans les deux cas, c'est pas la vérité stricte et simple.

    Quelle merde....

  • Ron Svenson
    a répondu
    N'en déplaise au sémillant Bruno Lemaire mais l'économie russe ne semble pas s'être écroulée.

    Depuis le début du conflit en Ukraine, la Russie a enregistré 94 milliards d'euros de recettes supplémentaires en ce qui concerne les livraisons de gaz.

    Certes, l'inflation y reste élevée et tout n'est donc pas rose pour le citoyen lambda.

    Mais, éant donné que les citoyens de l'UE vont devoir payer la facture "quoi qu'il en coûte pour défendre nos valeurs", gageons en effet que le temps de l'abondance est donc bel et bien fini.

    Laisser un commentaire:


  • Dubman_Irie
    a commenté la réponse de
    ben faut payer le "quoi qu'il en coûte"...

  • ncy54
    a répondu
    Bon, depuis quelques semaines (sauf pendant 5-6 jours), on a eu un baril de pétrole à peu près au même prix qu' en février, où le gasoil était à 1€60. Hier, avec toujours la remise de 18 centimes (je me pose la question quand même, ils ne s'en foutent pas encore plus dans les fouilles ?), il était à 2.06 à Toul (qui est une dizaine de centimes plus cher qu'à Nancy, comment l'expliquer ?). L'Euro est passé de 1,13 à 1$.
    Sachant que 60% (ou peut-être plus) du prix du carburant sont des taxes, cela n'agit pas sur le coût final au consommateur. Pourtant, et encore, sans la remise des 18cts, ça aurait voulu dire qu'il aurait été à 2,24€ ?
    De 1.60 à 2.24, juste à cause de cette baisse de l'Euro, qui impacte sur l'achat de la matière, ça fait un peu beaucoup non ?
    Pourquoi tout n'a pas été cassé ?
    Là on passe donc à la remise de 30cts, total fait 20cts de remise supplémentaire je crois. Il y est tout de même à 1.70 environ, ce qui ferait 2.20 sans les remises. Enfin parler de remise c'est sympa, mais entre 60% de 1€ et 60% de 2€, ça fait un légère différence de taxe brute par litre de carburant, donc remise, le mot serait presque usurpé. Malgré les remises, l'état ne rentre donc pas moins d'argent qu'il y a quelques mois, sur ces taxes sur les carburants. Enfin on le sait, pour tout produit que l'inflation leur donne aussi plus de revenus à l'état via les taxes, mais voilà si quelqu'un pouvait expliquer cette différence de prix à la pompe avec ces données du prix du baril et de la baisse de l'Euro, j'écoute.

    Laisser un commentaire:


  • Ron Svenson
    a répondu
    Fin de la crise diplomatique entre France et Algérie, lignes aériennes réouvertes, match France-Algérie....

    https://www.lexpress.fr/actualites/1...e_2179174.html

    La France aurait-elle besoin de gaz?

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X