Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cyclisme

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hier arrivée à Côme pour un final aux faux airs du Tour de Lombardie. Ça aurait dû être une étape pour puncheur mais comme on est au Tour d'Italie les leaders se sont empoignés.

    L'échappée de deux coureurs est allée au bout pour une victoire de Dario Cataldo (Astana). Derrière, Nibali a attaqué d'abord dans la dernière côté et encore une fois dans la descente. Carapaz, excellent, termine avec lui. Roglic est tombé dans la dernière descente et concède 40 secondes sur ces deux-là.

    1 - Carapaz Movistar
    2 - Roblic 0' 47" Jumbo
    3 - Nibali 1' 47" Bahrain
    4 - Majka 2' 35" Bora
    5 - Landa 3' 15 Movistar
    6 - Mollema 3' 38 Trek
    7 - Polanc 4' 12 UAE
    8 - Yates 5' 24 Mitchelton
    9 - Sivakov 5' 48 Ineos (jeune)
    10 - Lopez 5 55 Astana (jeune)

    Chez les jeunes, Sivakov a concédé du temps mais garde son maillot blanc pour 7". Madouas 13".

    Commentaire


    • Je serais bien en peine de faire un pronostic à ce stade (d'autant plus que c'est le Giro). Aujourd'hui repos, mais nous avons encore quatre étapes de montagne (mardi, mercredi, vendredi et samedi), avec autant d'arrivée en côte, et le contre-la-montre final (qui ne fera que 16 kilomètres).

      Vu le classement, la Movistar est quand même idéalement placée. Elle est certes obligée de faire la course, mais en cas de difficulté elle peut facilement jouer la carte Landa qui a l'air au niveau de Roglic en montagne mais pour l'instant ne bouge pas une seule oreille. Nibali ne semble pas trop mal mais il me semble devoir lui manquer un petit quelque chose.

      Commentaire


      • Pour moi, c'est Carapaz le (grand) favori désormais. Vu comment il a bouché le trou sur Nibali sur le plat dans le final hier après la descente. Impressionnant.
        Bon sinon, pas de Gavia, je crois. Dommage, dommage...

        Commentaire


        • Kibis
          Kibis commenté
          Modifier le commentaire
          Pourvu que Carapaz ne fissure pas... Oui, je suis looooiiin....

      • Pas de Gavia non, on se demande pourquoi...

        "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

        Commentaire


        • Le Mortirolo a tenu ses promesses en terme d'engagement et de spectacle !

          L'étape d'aujourd'hui dans la province de Bergame s'est encore une fois offerte aux échappées, avec la belle victoire de Ciccone, le porteur du maillot bleu de meilleur grimpeur (Trek) devant le Tchèque Hirt.

          Dans le Mortirolo, Nibali a lancé une attaque de lui, suivi du seul Carthy (EF Education First) avec qui il prévoyait sans doute de finir l'étape. Cependant Carapaz, un moment lâché, a bien géré aver l'aide des ses équipiers et l'a repris avant le sommet (ils terminent ensemble). Par contre Roglic concède plus d'une minute et perd la deuxième place.

          Le valeureux Sivakov s'est bien défendu mais doit quand même céder son maillot blanc à Lopez qui a suivi les favoris jusqu'au bout et prend 1' 34" d'avance.

          Au général, il semble de plus en plus difficile de déloger les Movistar.
          1 CARAPAZ Richard MOVISTAR TEAM 70h 02’ 05” 0’ 00”
          2 NIBALI Vincenzo BAHRAIN - MERIDA 70h 03’ 52” 01’ 47”
          3 ROGLIC Primoz TEAM JUMBO - VISMA 70h 04’ 14” 02’ 09”
          4 LANDA MEANA Mikel MOVISTAR TEAM 70h 05’ 20” 03’ 15”
          5 MOLLEMA Bauke TREK - SEGAFREDO 70h 07’ 05” 05’ 00”
          6 MAJKA Rafal BORA - HANSGROHE 70h 07’ 45” 05’ 40”
          7 LOPEZ Miguel Angel ASTANA PRO TEAM 70h 08’ 22” 06’ 17”
          8 YATES Simon Philip MITCHELTON - SCOTT 70h 08’ 51” 06’ 46”
          9 SIVAKOV Pavel TEAM INEOS 70h 09’ 56” 07’ 51”
          10 POLANC Jan UAE TEAM EMIRATES 70h 10’ 11” 08’ 06”
          11 ZAKARIN Ilnur TEAM KATUSHA ALPECIN 70h 12’ 07” 10’ 02”
          12 FORMOLO Davide BORA - HANSGROHE 70h 13’ 56” 11’ 51”
          13 CARTHY Hugh John EF EDUCATION FIRST 70h 16’ 43” 14’ 38”
          14 DOMBROWSKI Joseph Lloyd EF EDUCATION FIRST 70h 16’ 57” 14’ 52”
          15 MADOUAS Valentin GROUPAMA - FDJ 70h 20’ 26” 18’ 21”

          Commentaire


          • Kibis
            Kibis commenté
            Modifier le commentaire
            Le passage du Mortirolo a été un morceau d’anthologie. Ciccone claquait des dents au bas de la descente tellement il avait froid.

          • michka
            michka commenté
            Modifier le commentaire
            Oui, au passage au sommet il a tenté d'enfiler un imperméable et n'y arrivant pas il l'a jeté de rage...

        • Victoire française à Antholz: Nans Peters s'est extirpé de l'échappée qui comportait notamment Formolo, Chavéz et De Gendt pour l'emporter en solitaire.

          Parmi les favoris, les Movistar ont profité de leur avantage stratégique en attaquant: d'abord Landa qui reprend 17 ou 18 secondes sur Nibali/Roglic, puis Carapaz qui est parti avec Lopez et reprend lui 7 secondes.

          Étape de plaine demain avant deux nouvelles arrivées en côte vendredi et samedi.

          Commentaire


          • Victoire finale de Carapaz dans ce Giro animé et plaisant comme à son habitude. Nibali solide second et Roglic reprend sa troisième place à la faveur du dernier chrono à un Landa qui a servi d'équipier de luxe.
            1 CARAPAZ Richard MOVISTAR TEAM 90h 01’ 47” 0’ 00”
            2 NIBALI Vincenzo BAHRAIN - MERIDA 90h 02’ 52” 01’ 05”
            3 ROGLIC Primoz TEAM JUMBO - VISMA 90h 04’ 17” 02’ 30”
            4 LANDA MEANA Mikel MOVISTAR TEAM 90h 04’ 25” 02’ 38”
            5 MOLLEMA Bauke TREK - SEGAFREDO 90h 07’ 30” 05’ 43”
            6 MAJKA Rafal BORA - HANSGROHE 90h 08’ 43” 06’ 56”
            7 LOPEZ Miguel Angel ASTANA PRO TEAM 90h 09’ 13” 07’ 26”
            8 YATES Simon Philip MITCHELTON - SCOTT 90h 09’ 36” 07’ 49”
            9 SIVAKOV Pavel TEAM INEOS 90h 10’ 43” 08’ 56”
            10 ZAKARIN Ilnur TEAM KATUSHA ALPECIN 90h 14’ 01” 12’ 14”
            Lopez emporte le classement du meilleur jeune (maillot blanc) au terme d'une course où il aura beaucoup attaqué pour souvent être celui qui perd du temps. En témoigne la dernière étape de montagne où il est le premier à attaquer parmi les leaders, tout ça pour qu'un abruti de spectateur courant à côté des coureurs le fasse tomber et lui fasse perdre du temps. Il a été filmé en train de lui mettre des baffes au bord de la route.

            Classement par points (maillot ciclamen) pour Ackermann (Bora) qui l'a ravit à un Démare maladroit sur le dernier sprint et maillot du classement de la montagne (maillot bleu) pour Ciccone (Trek) après un Giro où il aura brillé de mille feux.

            On attaque la saison du Critérium des championnats nationaux puis du Dauphiné libéré (où les Sky vont échauffer le rouleau compresseur) et du Tour de France dans un mois.

            Commentaire


            • Giro tout de même bien plus décevant que l'année passée ...
              Ce forum est une dictature.

              Commentaire


              • Http://www.cyclismactu.net/news-crit...edium=facebook

                Bouhanni abandonne sur le Dauphiné.

                Il y a pas à dire, le running gag continu.... Lui, s'il est aligné sur le Tour, je comprends plus rien. Il a rien a y faire.

                Commentaire


                • Tukaani
                  Tukaani commenté
                  Modifier le commentaire
                  Aucun vrai caractère de champion, privilégie le choix du pognon au sportif, leader avec des relations compliquées avec ses coéquipiers, n'a pas travaillé pour dépasser ses limites (au contraire)... Franchement, sa carrière il l'a foutu en l'air tout seul.
                  Bouhanni est fini... Il redeviendra jamais à son niveau FDJ. Une comète qui n'aura pas marqué l'histoire de son sport.

                • Rhadamanthe
                  Rhadamanthe commenté
                  Modifier le commentaire
                  C'est Ben Arfa sur un vélo.

                • Tukaani
                  Tukaani commenté
                  Modifier le commentaire
                  La différence c'est que Ben Arfa à Rennes cette année, à Nice auparavant il a prouvé qu'il avait un réel talent et qu'il pouvait tirer son équipe vers le haut... Qualification en LDC avec Nice, CDF avec Rennes... Alors que Bouhanni, c'est pas vraiment ça..

              • Froome transporté à l'hôpital après une chute, inquiétude à moins de trois semaines du Tour
                https://www.eurosport.fr/cyclisme/cr...12/story.shtml

                Ce sera peut-être un doublé pour Sky-Ineos au lieu d'un triplé quoi...
                "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

                Commentaire


                • C'est confirmé ! Fracture du fémur pour Froome qui est d'ores et déjà forfait pour le Tour !
                  https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-...-femur/1029082
                  "Alors vous les verrez... les rivages blancs, et au-delà, la lointaine contrée verdoyante, sous un fugace lever de soleil..."

                  Commentaire


                  • Le coureur, qu'une bourrasque aurait envoyé percuter un mur
                    Et voilà ! Trop grand et trop léger...

                    Mais pour Ineos il ne reste que Woet Pouls qui était dans le même temps que Froome (24"). Les autres (Moscon, Kwiatowski) sont déjà loin...

                    Commentaire


                    • Du coup Adam Yates a pris le maillot jaune du Dauphiné au terme du contre-la-montre. Il y a une belle meute derrière lui: Poels pour remplacer Froome, Fuglsang, Pinot à 25", Bardet un peu plus loin, Martin, etc. Faudra un peu de montagne (vendredi) pour éclaircir tout ça.

                      Commentaire


                      • Wout van Aert réussit le doublé ! Après avoir gagné le contre-la-montre hier et il emporte le sprint à Voiron aujourd'hui.

                        Commentaire


                        • https://www.lemonde.fr/sport/article...5908_3242.html

                          Le vainqueur de la Vuelta 2011 convaincu de dopage par l'analyse de son passeport biologique. La Vuelta devrait être attribuée à.... Christopher Froome.

                          Le Monde ne se prive pas de préciser que le vainqueur, Cobo, est sorti du néant à 30 ans pour gagner son premier Grand Tour.

                          Pour rappel, Nibali a gagné la Vuelta 2010 en battant de justesse un certain Mosquera (34 ans). En 2013, Horner a fait sensation en gagnant la Vuelta à 41 ans devant Nibali et en 2017, c'est Froome qui gagne la Vuelta à 34 ans devant Nibali. Il est convaincu de dopage et finalement blanchi par l'UCI au motif que le test, bien que positif, ne démontrerait pas qu'il s'est dopé.

                          Et, bien sûr, le jour où un vainqueur est déclassé, il faut que ça profite à celui-là même qui a réussi à passer outre un contrôle positif grâce à la puissance financière de son équipe.

                          Je suis amer.

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X